Qu'est-ce que le bodypump ?

18 octobre, 2020
Le bodypump est une discipline qui est là pour rester. Chaque cours est utilisé pour travailler les principaux groupes musculaires et la musique est utilisée pour rendre le tout plus amusant.

Vous recherchez une discipline sportive à la fois ludique et exigeante ? Vous pourriez essayer le bodypump, un programme d’entraînement physique qui vous permet de combiner toutes sortes d’activités aérobies et d’exercer divers groupes de muscles. Découvrez ici ce qu’est le bodypump et quels sont ses avantages.

Tout d’abord, nous devons définir ce qu’est le bodypump. Il s’agit essentiellement de la performance d’une routine aérobique combinée à l’haltérophilie. C’est un type d’activité physique qui est de plus en plus populaire chez les femmes qui veulent “marquer et tonifier”.

Que faut-il savoir sur le bodypump ?

Le bodypump est un programme créé en 1991 dans la ville d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. Actuellement, cette technique est présente dans plus de 100 pays à travers le groupe Les Mills International ; cette compagnie est chargée de monter les chorégraphies, qui sont homogènes dans le monde entier.

Les cours de bodypump durent environ une heure et sont donnés en groupe, guidés par un instructeur. Pendant ce temps, entre 8 et 10 chansons très dynamiques sont jouées pour accompagner les exercices et travailler un groupe musculaire différent avec chacun d’entre eux.

Nous pouvons également trouver une option plus courte de cours de bodypump, de 45 minutes, dans laquelle moins de chansons sont passées et plus de travail est effectué.

La structure de la classe est similaire à celle des autres classes de cardio ou d’aérobic. La première chanson est l’échauffement. Ensuite, on travaille sur les jambes et les fesses, les pectoraux, le dos, les triceps et les biceps.

Ensuite, on revient au travail du bas du corps et des épaules, pour finir plus tard avec les abdominaux. Les dernières étapes sont l’étirement et la relaxation du corps. Comme vous pouvez le voir, l’entraînement est très complet, de haute intensité et il y a de courtes pauses entre les musiques.

Une femme faisant des exercices avec des poids.

Quels sont les avantages du bodypump ?

Comme objectif principal de la pratique du bodypump, il faut parler d’une augmentation de la masse musculaire, ou au moins d’une bonne tonification. Ce bénéfice, cependant, ne se produit pas chez les personnes en surpoids, mais chez celles qui ont déjà obtenu une diminution de leur taux de graisse corporelle.

D’autre part, les calories sont brûlées, ce qui se traduit par une perte de volume de graisse corporelle, si on l’accompagne d’un régime alimentaire approprié et si on suit les indications des spécialistes.

Dans les cours, nous travaillons avec des répétitions d’exercices pour chaque groupe de muscles. Par exemple, nous pouvons faire des pompes, des deadlifts, des fentes ou des squats.

Les poids, haltères et disques sont des éléments indispensables pour la pratique du bodypump. Certains instructeurs ajoutent également les barres et le banc d’aérobic.

Chaque personne soulèvera autant de poids qu’elle le peut et le veut ; tout dépend de ses capacités et de ses intentions. Il est important de noter que le cours peut être fait sans aucun poids, bien que cela enlève de l’intensité et pourrait prendre plus de temps pour atteindre les objectifs.

En raison du travail aérobique des cours et du type d’exercices effectués, le bodypump sert à améliorer la posture, à renforcer les articulations et à éviter les douleurs typiques du mode de vie actuel -cervicales, lombaires, dorsales, entre autres.

Un des avantages du bodypump selon ceux qui le pratiquent deux ou trois fois par semaine est que les résultats sont assez rapides. Une autre bonne nouvelle concernant cette activité est que les exercices sont simples et qu’il n’est pas nécessaire de suivre une chorégraphie, comme c’est le cas dans d’autres cours d’aérobic, comme l’aérobox.

Un exercice avec des poids.

À quelle fréquence dois-je faire cet exercice ?

Comme c’est le cas pour la plupart des exercices d’aérobic ou de cardio, il est conseillé de faire des séances de bodypump deux ou trois fois par semaine, avec toujours un jour de repos entre les deux. Pour des cours plus courts de 30 ou 45 minutes, vous pouvez faire quatre séances par semaine.

Si vous n’avez jamais fait d’exercice à haute intensité -pompe à corps ou autre-, il est conseillé de commencer lentement, avec des charges légères et de ne pas trop forcer le corps dans les premières semaines.

Vous pouvez ensuite augmenter l’intensité, en suivant toujours les instructions de l’instructeur de la classe. Le poids des disques ou des haltères doit également être graduel et progressif, afin de réduire le risque de blessures.

Enfin, il est important d’exécuter les mouvements de la bonne manière, comme le montre l’instructeur. De cette façon, l’exercice fera effet et vous éviterez les blessures.

  • Rustaden, Anne Mette, et al. “Effects of BodyPump and resistance training with and without a personal trainer on muscle strength and body composition in overweight and obese women—A randomised controlled trial.” Obesity research & clinical practice 11.6 (2017): 728-739.
  • Steven N. Blair. 1993. Evidence for Success of Exercise in Weight Loss and Control.
    Annals of Internal Medicine. https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/0003-4819-119-7_Part_2-199310011-00015
  • Johnston, B. 2018. Beneficios del ejercicio. Merck Manuals. https://www.merckmanuals.com/es-us/hogar/fundamentos/ejercicio-y-forma-f%C3%ADsica/beneficios-del-ejercicio
  • Recomendaciones mundiales sobre la actividad física para la salud. Organización Mundial de la Salud. https://www.who.int/dietphysicalactivity/factsheet_recommendations/es/