Tout ce que vous devez savoir sur l'aquagym

Son nom «officiel» est gymnastique aquatique ou, pour certains professionnels, hydro-gymnastique. Tout le monde l'appelle néanmoins aquagym.

Dernière mise à jour : 04 février, 2021

Bien que l’on pense souvent qu’il s’agit d’une activité physique destinée uniquement aux personnes âgées, l’aquagym peut être pratiquée à tout moment de la vie.

Le fitness aquatique – un autre de ses noms – est une variante de l’aérobic, dont la principale caractéristique est qu’elle se pratique à 100 % dans l’eau. Nous vous suggérons d’en savoir plus sur cette discipline.

Qu’est-ce que l’aquagym ?

La gymnastique aquatique se déroule, comme son nom l’indique, dans l’eau. Le plus souvent dans une piscine. Les exercices se réalisent de manière différente que sur terre, en raison de l’apesanteur de l’eau.

Les piscines où se pratiquent l’aquagym sont généralement peu profondes – entre 1,20 et 1,50 mètre -. Leur température varie de modérée à chaude, entre 28°C et 31°C. Il existe par ailleurs différentes modalités ou disciplines au sein de l’aquagym. La plus connue et la plus répandue est d’aqua-aérobie, qui combine l’aérobic avec la natation.

Nous pouvons également faire de l’aquacycle, suivre un cours de spinning avec un vélo statique dans l’eau. Cette option convient particulièrement aux personnes ayant des problèmes de genou.

Une autre alternative est l’aquastep. Il convient, pour le pratiquer, d’immerger une plate-forme ou un step et d’exécuter les exercices. Cette discipline sert à faire travailler le système cardiovasculaire et à tonifier le bas du corps.

Pour ceux qui veulent s’amuser dans l’eau, il y a l’aqua-rythmes. Il s’agit d’une sorte de zumba dans la piscine. Par ailleurs, pour réduire le stress, rien de mieux que l’aquaboxing, qui combine les mouvements de différents arts martiaux.

Si vous êtes intéressé par un exercice plus calme et relaxant, vous pouvez opter pour l’aquayoga. Cette discipline comprend des postures et des mouvements de yoga. Les aqualates permettent de surtout de travailler les abdominaux et le dos. Enfin, le Ai Chi mêle wushu et tai chi, le tout dans l’eau.

Exercices de base de cette discipline

Si vous effectuez un cours dans l’eau pour la première fois, il convient de commencer par quelque chose de calme, qui comprend des exercices de base et pas trop exigeants. Vous pouvez progressivement augmenter l’intensité et tirer le meilleur parti de ce sport.

La marche s’utilise pour s’échauffer. Fondamentalement, il s’agit de marcher vers l’avant puis vers l’arrière dans la piscine avec des mouvements intenses. Nous avons ensuite les flexions et les extensions de bras et de jambes, un type d’exercice utile pour corriger la posture.

Nous pouvons également faire des exercices contre le bord de la piscine, comme le «brise-vagues». Pour ce faire, il convient de tenir le bord avec les mains et appuyer les pieds sur le mur. Pliez ensuite légèrement les genoux et faites des mouvements latéraux de gauche à droite avec le corps. Presque sans s’en rendre compte, vous travaillerez les abdominaux obliques.

L‘exercice de l’étoile de mer est également souvent utilisé lors des cours d’aquagym. Pour ce faire, il faut se positionner face à la paroi de la piscine et séparer les jambes à la largeur des hanches. Ensuite, nous devons nous tenir fermement avec la main droite sur le bord et laisser le bras gauche sur le côté du corps, la paume de la main pointant vers le mur.

Amenez ensuite bras gauche tendu vers le haut, tandis que vous déplacez légèrement le corps pour qu’il soit en diagonale. Le bras doit toucher l’oreille à la fin du mouvement.

En même temps, tendez votre jambe droite et maintenez-la dans cette position. De cette façon, vous étirez le dos et les obliques. Répétez ensuite le mouvement de l’autre côté.

Enfin, l’exercice du danseur consiste à poser les deux mains au bord de la piscine et à flotter dans l’eau. Une fois dans cette position, vous devez bouger vos jambes en les croisant, c’est-à-dire en passant la jambe droite devant la gauche et vice versa.

Que travaillons-nous avec l’aquagym ?

L’aquagym était initialement conçue pour les personnes âgées ou pour la rééducation de blessures musculaires, articulaires ou osseuses. Sa pratique s’est cependant étendue progressivement au reste de la population en raison de ses importants bienfaits et car elle nous permet de faire de l’exercice dans un environnement différent de celui que nous connaissons généralement.

Selon une publication de l’International Journal of Medicine and Sciences of Physical Activity and Sport, des exercices d’aérobie s’effectuent lors d’un cours d’aquagym  qui peut durer environ 50 minutes –  pour augmenter la fréquence cardiaque et stimuler la production d’oxygène.

D’autres exercices de résistance ou de force améliorent par ailleurs la posture et tonifient les muscles. Enfin, des exercices de souplesse augmentent l’élasticité et maintiennent le bon état des articulations.

La gymnastique dans l’eau est indiquée principalement pour les personnes d’âge avancé, en surpoids, avec des problèmes de colonne vertébrale ou avec une instabilité des genoux ou des chevilles. C’est aussi une activité qui convient aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de problèmes cardiorespiratoires, de stress ou de troubles du sommeil.

Si vous voulez savoir si l’aquagym est faite pour vous, vous devez d’abord consulter votre médecin, surtout si vous appartenez aux groupes de personnes mentionnés ci-dessus. Il suffit ensuite d’essayer un cours qui attire votre attention et d’en profiter au maximum. Vous pouvez choisir parmi de nombreuses options !

Cela pourrait vous intéresser ...
Eres DeportistaLeerlo en Eres Deportista
Aqua running, définition et bénéfices

La course en eaux profondes, une activité dénommée aqua running, peut faire partie de la routine d'aérobie avec une grande efficacité.



  • Alfonso Martínez Moreno; Jesús García Pallarés. Las gimnasias acuáticas: fitness acuático,
    aquaeróbic, aquagym y aquapilates. Universidad de Murcia. https://digitum.um.es/digitum/bitstream/10201/20525/1/Aquafitness.pdf
  • Di Masi, F.; Silveira, A.L.B.; Braz, M.A.; Gatica, S.L.A.; Borreani, S.; Brasil, R.M. y Dantas, E.H.M. (2014) Efectos de un programa de Aquagym en mujeres posmenopáusicas / Effects of an aquagym training in postmepausal women. Revista Internacional de Medicina y Ciencias de la Actividad Física y el Deporte, vol. 14 (55) pp. 465-478. Http://cdeporte.rediris.es/revista/revista55/artefectos483.htm