Les causes des crampes à vélo

19 août, 2020
Lorsqu'une crampe se produit, elle se manifeste par un spasme involontaire qui dure peu de temps mais qui est douloureux. Plusieurs facteurs peuvent le déclencher au moment où vous vous y attendez le moins.
 

Les crampes à vélo sont fréquentes. Le fait de ressentir cette gêne dans certains muscles des jambes génère une sensation d’inconfort physique et mental ; l’arrêt est la seule solution lorsque la douleur est trop forte.

Pourquoi des crampes apparaissent-elles en faisant du vélo ?

Manque de sels minéraux

La cause la plus fréquente de ces contractions est une faible concentration d’électrolytes. Il est possible de remédier à ce problème par une alimentation équilibrée.

Lorsque cela se produit, les sels minéraux sont expulsés par la sueur. Cela accélère un processus naturel de déshydratation, qui est exacerbé si le cycliste est confronté à des températures élevées. Il est donc essentiel de boire suffisamment d’eau pour éviter les crampes.

Fatigue musculaire

Le cyclisme est un sport de haute intensité et nécessite une grande endurance physique. Les muscles inférieurs y travaillent plus fort et soutiennent l’ensemble de l’exercice. Par conséquent, nous ne pouvons jamais être sûrs à 100 % qu’une crampe ne se produira pas à la suite de l’effort.

Une femme ayant des crampes.

La fatigue musculaire se produit lorsque la circulation sanguine diminue et que le muscle manque d’oxygène. Ce phénomène corporel se produit en quelques secondes et il est presque impossible d’inverser l’effet. Le repos est la meilleure solution pour mettre fin à l’engourdissement.

 

Stress et fatigue

Les cyclistes passent des heures d’angoisse avant une course et la préparation physique est très forte. L’heure du coucher est donc essentielle pour la récupération physique. Sinon, le muscle ne se repose pas et les performances ne seront jamais optimales ; un effondrement avec une contraction inattendue peut être imputé au stress.

Mauvaise posture

Certains cyclistes peuvent ne pas faire attention à la posture qu’ils adoptent. L’habitude de faire du vélo de façon incorrecte exerce une pression sur les jambes, ce qui augmente la probabilité de crampes.

Que faire lorsque des crampes se produisent sur le vélo ?

La première réaction à ce type de spasme est de secouer le muscle, ce qui signifie souvent l’arrêt du pédalage. Si vous ne pouvez pas le faire, ralentissez pour que la partie affectée se détende. Cependant, gardez à l’esprit que continuer à rouler pourrait entraîner des blessures plus graves.

Une autre recommandation consiste à masser la zone musculaire pour activer la circulation sanguine. Une fois que vous avez fait cela, essayez de faire quelques exercices d’étirement pour détendre la zone affectée et améliorer l’élasticité. Enfin, essayez de vous reposer sans faire d’activité physique pendant quelques heures.

Une femme faisant du vélo.
 

Conseils pour éviter les crampes

Bien que nous ne puissions pas empêcher le moment où une crampe survient, il est possible de réduire ses chances. Les mesures ci-dessous sont simples à suivre mais pourraient être d’une grande utilité :

  • Maintenir une alimentation équilibrée : lorsque notre corps dispose de tous les nutriments nécessaires, les performances physiques sont meilleures. Les aliments riches en potassium, magnésium et sodium sont idéaux pour éviter les crampes.
  • Les fruits secs et les poissons sont également des alliés pour éviter ces spasmes grâce à la grande quantité de vitamines qu’ils possèdent.
  • Consommer de l’eau : il est vital d’ingérer suffisamment d’eau pour maintenir un bon niveau d’hydratation dans le corps. Ce liquide fait en sorte que le tissu musculaire reste hydraté. Pour les cyclistes professionnels, les boissons isotoniques sont également recommandées, en raison de leur forte teneur en sels minéraux.
  • S’échauffer correctement : les étirements avant une activité physique de haute intensité sont idéaux pour éviter les crampes et les éventuelles blessures. Consacrer 10 minutes à cette préparation sera plus que suffisant pour réchauffer la zone musculaire et améliorer ses performances.
  • Augmenter la dose de magnésium : des études médicales confirment qu’un manque de magnésium est le premier déclencheur de crampes. C’est pourquoi il est recommandé aux cyclistes professionnels de prendre des comprimés de magnésium. Ils offrent une absorption rapide des vitamines et des minéraux aux muscles des jambes.
 

Les crampes de vélo sont inconfortables et très fréquentes en vélo. Il est nécessaire d’avoir les connaissances adéquates, non seulement pour les éviter mais aussi pour agir lorsqu’elles se produisent. N’oubliez pas que le corps n’est pas toujours le même et qu’à un moment donné, il sera sensible à ces spasmes désagréables.