7 conseils pour surmonter la culpabilité de manger certains aliments

Pour avoir une alimentation équilibrée, l'exercice est essentiel. Devrions-nous toujours nous priver de tout ce que nous aimons ? En réalité, il existe des directives pour surmonter la culpabilité de consommer certains aliments.
7 conseils pour surmonter la culpabilité de manger certains aliments

Dernière mise à jour : 11 avril, 2019

Il semble que manger trop ou se sentir coupable est le trouble de l’alimentation du 21ème siècle.

En effet, les régimes alimentaires et l’importance que nous accordons au conditionnement physique ont un impact psychologique sur la société d’aujourd’hui. D’autre part, surmonter la culpabilité de manger quelque chose de «mauvais» est devenu un problème.

En fait, tout ce que nous mangeons implique une charge calorique. Cependant, aucun régime trop strict ne peut être bon. De plus, certains nutritionnistes et entraîneurs disent que parfois nous pouvons ressentir un sentiment de “culpabilité”. Ci-dessous, nous vous donnerons des conseils à ce sujet.

7 suggestions qui vous aideront à surmonter la culpabilité de manger

  1. Connaissez votre constitution physique et vos limites

Le problème avec les régimes n’est pas seulement la conformité, mais aussi le type de corps que nous avons. Par conséquent, il est important de savoir si nous avons un métabolisme rapide, ectomorphe, ou si au contraire, nous prenons du poids rapidement.

Si nous sommes minces par nature, il est difficile de manger quoi que ce soit qui nous affecte excessivement. Néanmoins, même dans le cas où il est facile de prendre des kilos, il existe des moyens d’équilibrer les charges. Reprendre immédiatement le régime est la première chose à faire.

2. Prenez un shake détoxifiant le lendemain

Même si vous avez mangé quelque chose en dehors de votre régime alimentaire contrôlé, il existe toujours un moyen d’atténuer ses effets. Pour détoxifier l’organisme, on peut faire appel à un shake nettoyant.

Les fruits et les légumes tels que le concombre, le cresson, l’ananas et le citron ne devraient pas manquer dans ce mélange. De plus, quelques branches de coriandre sont également recommandées. Bien entendu, il ne faut pas ajouter de sucre.

Ce shake préparera l’estomac à se débarrasser des graisses et des sucres. Ainsi, cela encouragera l’expulsion des déchets.

Surmonter la culpabilité

3. Ne comptez pas les calories avec trop de précisions

Il est vrai que nous sommes ce que nous mangeons. Cependant, cela ne devrait pas non plus être une science exacte. Nous sommes avant tout des êtres humains. De plus, il y aura toujours des formules pour stimuler une bonne condition physique.

Bien sûr, il est important de noter les quantités que nous mangeons et les calories que cela représente. Néanmoins, on devrait considérer tout régime alimentaire avec une marge d’erreur. Pour être plus précis, chaque régime devrait avoir ses exceptions.

4. Sauter le régime pendant un jour peut être bon

En réalité, les régimes qui offrent une certaine marge d’erreur sont les plus bénéfiques. En effet, l’autorisation d’un aliment inadéquat facilite le maintien du régime. Généralement, les personnes parviennent mieux à réaliser ces régimes et à s’y tenir.

D’autre part, il y a les programmes comportant ce que l’on appelle les «repas-pièges». Ils impliquent le respect d’un régime hebdomadaire strict et la possibilité de préparer un repas gras uniquement un jour.

Cela peut être vu comme un stimulus ou une récompense pour un bon comportement. Si nous arrivons à perdre du poids, à aller à la salle de sport et à manger sainement, nous méritons une récompense.

5. Aller à la salle de sport et brûler ces calories supplémentaires

Pour surmonter la culpabilité, vous pouvez travailler sur une solution. Tout ce qui entre dans notre corps peut également en sortir. En outre, s’il s’agit de calories, nous devrions simplement les brûler. Il est donc recommandé de mettre l’accent sur les programmes d’aérobie après un ou plusieurs repas trop riches

Si nous analysons les routines d’entraînement, de nombreuses tendances indiquent que la meilleure chose à faire avant de se tonifier est de brûler des calories. Fondamentalement, après nous avoir donné ce plaisir coupable, il est préférable de courir, trottiner et faire transpirer le corps.

6. Comprenez que se sentir coupable peut vous faire manger plus

Tout d’abord, manger de mauvaise humeur est une erreur que beaucoup commettent. D’une certaine manière, il y a ceux qui remplissent le vide émotionnel ou la tristesse en mangeant. Aussi, cela nous indique quelque chose : si vous vous sentez coupable, vous mangerez probablement encore et répéterez l’erreur plusieurs fois.

Surmonter la culpabilité de manger certains aliments

Si nous le voyons de ce point de vue, le sentiment de culpabilité ne pourrait que nous éloigner davantage de notre régime alimentaire. La meilleure chose à faire est simplement d’oublier ce qui s’est passé. Il faut se concentrer sur la reprise de bonnes pratiques alimentaires. L’idée n’est pas de ne pas se laisser décourager par l’erreur commise.

7. Vous êtes un être humain : vaincre la culpabilité, ce n’est pas vous punir

Enfin, nous devons toujours nous rappeler que nous pouvons briser toute discipline. Prendre soin de nous est important, mais nous punir n’aura jamais d’effet positif.

Avoir un corps majestueux et se sentir frustré, triste ou soumis à des pressions n’aide en rien. Comprendre l’erreur fait partie du conditionnement physique et il est toujours nécessaire de surmonter la culpabilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Contrôler le facteur psychologique pour perdre du poids
Fit People
Lisez-le dans Fit People
Contrôler le facteur psychologique pour perdre du poids

N’adaptez pas votre esprit à ce que vous devriez faire. Vous verrez ci-après dans quelle mesure le facteur psychologique est essentiel pour perdre ...