Boissons isotoniques : de quoi s'agit-il ?

08 décembre, 2019
Souvent, les personnes ont tendance à confondre les boissons isotoniques avec les boissons sportives. Néanmoins, elles possèdent des caractéristiques différentes qu'il est conseillé de connaître. Surtout si vous souhaitez intégrer ces boissons à votre alimentation régulière.

Les boissons isotoniques sont des boissons composées ou préparées que les athlètes ont tendance à consommer afin de favoriser le remplacement des électrolytes et d’assurer en plus une bonne hydratation.

Les boissons isotoniques : de quoi s’agit-il ?

Ces compléments alimentaires hydratants disposent de caractéristiques et de composants très spécifiques. L’objectif principal est d’hydrater en profondeur l’individu.

Lorsqu’une personne fait de l’exercice, il est nécessaire qu’elle s’hydrate correctement. Car c’est l’unique manière de maintenir un bon niveau de santé et c’est également primordial pour que les performances ne faiblissent pas. C’est pourquoi de nombreux sportifs consomment ce type de boissons dans leur alimentation journalière.

Femme qui fait du sport, moment de pause.

Est-il recommandé d’incorporer les boissons isotoniques dans l’alimentation quotidienne ?

Ces dernières années, les boissons isotoniques sont devenues un allié indispensable des sportifs qui cherchent à maintenir une bonne hydratation pendant l’exercice.

Cependant, les entreprises chargées de fabriquer ces produits sont en expansion et aspirent à ce que ces boissons soient consommées même par les personnes qui ne réalisent aucune activité physique.

Afin de pouvoir couvrir ce marché, ces grandes entreprises ont mis au point des boissons isotoniques légères ou lightElles contiennent donc moins de sucre que les traditionnelles ou, à défaut, remplacent le sucre par divers édulcorants.

Ces nouvelles préparations représentent une option intéressante pour les personnes qui ne font aucun type d’activité physique de façon régulière. Néanmoins, pour les sportifs, ce nouveau modèle light n’est pas la meilleure option.

Pourquoi les boissons isotoniques light ne sont pas conseillées pour les sportifs ? Au-delà du changement de saveur, la faible teneur en sucre est le principal problème. La raison ? Le sportif a besoin de la dose d’énergie fournie par le glucose.

Par conséquent, la faible quantité de sucre contenue dans ces boissons light ne répond pas à l’objectif poursuivi par les athlètes et les sportifs en général. En outre, la teneur en sucre dans les boissons isotoniques permet de mieux assimiler le sodium. Un composant clé dans la récupération de l’organisme pour le remplacement des électrolytes.

Femme en salle de sport qui boit une boisson isotonique.

“Les boissons énergétiques ont fait leurs preuves dans la pratique sportive.

Différences entre les boissons isotoniques et les boissons sportives

Comme nous l’avons déjà mentionné, nous confondons parfois les boissons isotoniques avec les boissons sportives. Mais il est important de souligner que les deux contiennent des ingrédients différents. Dans le cas des boissons isotoniques, leurs principaux composants sont : de l’eau, des minéraux, des vitamines, des colorants et des glucides.

Afin qu’une boisson soit considérée comme isotonique, elle doit contenir une osmolarité oscillant entre 270 et 330 mOsm/kg. Par ailleurs, l’un des ingrédients essentiels de ce type de boisson sont les glucides.

Ces derniers sont effectivement en charge de fournir au consommateur toute l’énergie nécessaire pour pouvoir poursuivre l’exercice sans diminuer le rendement.

En outre, contrairement aux boissons sportives, les boissons isotoniques sont riches en minéraux. Ces minéraux sont ceux qui s’éliminent à travers la sueurIl est donc fondamental de les remplacer pour ne pas affecter l’organisme.

Du magnésium, du calcium et bien plus encore…

Concernant les minéraux, il est essentiel de mettre en avant la teneur importante en magnésium et en calcium des boissons isotoniques. En effet, ces deux éléments jouent un rôle considérable dans les processus de relaxation et de contraction musculaire. Un autre composant présent dans ce type de boisson est le phosphore, primordial pour le processus de récupération d’énergie.

Par ailleurs, dans le cas des boissons sportives, bon nombre d’entre elles ne contiennent pas les ingrédients et les minéraux décrits ci-dessus. L’hydratation n’est donc pas aussi bonne. De plus, ces boissons favorisent l’apparition de divers inconforts tels que la fatigue et les crampes, entre autres.

Les boissons isotoniques constituent l’une des préparations les plus recommandées à consommer tout en pratiquant une activité physique intense.

Ces boissons énergétiques aident le sportif à conserver un rendement optimal, grâce à l’injection d’énergie que fournissent ses différents éléments. Par contre, ces boissons sont vivement déconseillées si aucune activité n’est effectuée. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour des solutions plus naturelles.