Les graisses aident-elles à détruire les muscles ?

07 décembre, 2019
Dans notre quête de gagner du muscle, nous pouvons nous trouver des ennemis que nous devons contrôler. Beaucoup sont cachés dans notre alimentation quotidienne; voyons quelle influence les graisses ont sur le développement musculaire

Une nouvelle étude de l’Université de Loma Linda en Californie a révélé qu’outre le fait que les acides gras transaturés (ce qu’on appelle communément graisses) augmentaient le risque de maladie cardiovasculaire, ils pouvaient également causer la dégradation du muscle.

Les graisses transaturées (ou encore hydrogénées) commencent avec les huiles végétales non saturées. Elles sont donc saines. Le problème survient plus tard lorsqu’on ajoute des atomes d’hydrogène pour la stabilité, ce qui présente un danger pour la santé et les muscles.

Ces graisses sont principalement présentes dans les fast-foods, les pains transformés, les biscuits et les condiments industriels.

Elles interférent avec l’absorption et l’utilisation des acides aminés. Elles inhibent ainsi la synthèse des protéines musculaires, ce qui aggrave le catabolisme des muscles.

Différents types de graisses


Différents types de graisses

Il existe trois types de graisses: les graisses saturées, insaturées (y compris les acides gras mono-insaturés et polyinsaturés) et les graisses transaturées.

Les graisses saturées ont des effets négatifs et positifs pour l’organisme. Elles augmentant le mauvais cholestérol mais sont nécessaires à la production de testostérone, aident les vitamines liposolubles.

Les insaturées ont également des effets négatifs mais aussi positifs. Facilement oxydables pour former des radicaux libres elles aident à réduire le cholestérol, à améliorer les articulations et à renforcer le développement musculaire.

Les acides gras transaturés n’ont que des effets négatifs. Elles augmente le mauvais cholestérol, réduisent la perte de graisse, endommagent les membranes cellulaires, limitent le développement musculaire et favorisent la dégradation de ce dernier.

Pour avoir du muscle, il est important de faire de l’exercice, mais une bonne alimentation est tout aussi importante. Nous allons donc répertorier et commenter les aliments qu’il est préférable de ne pas consommer si votre objectif est d’avoir du muscle.

Alcool

Un verre de wiskhy boisson alcoolisée

Il apporte des calories vides sous forme de glucides et d’alcools qui vont au foie. Le pire c’est que l’alcool interfère avec les processus métaboliques qui apportent les nutriments, les vitamines et les minéraux aux muscles et libèrent les réserves de graisse à «brûler».

Sucre blanc et sucres raffinés

Les glucides ne sont pas négatifs pour gagner du muscle, tant que vous choisissez les «bons» glucides. C’est-à-dire les aliments naturels et non transformés tels que les fruits, les légumes, les céréales complètes, les tubercules, etc.. sans traitement ou altération.

Jus de fruits

Ni les jus conditionnés ni les jus faits maison ne confèrent les mêmes propriétés que les fruits frais. Les fruits naturels vous aident, car ils sont riches en glucides et en fibres. Ils sont un aliment très pratique pour gagner du muscle et ne pas accumuler de graisse.

Autres

  • Viennoiserie industrielle riche en acides gras hydrogénés ou trans et en sucres: Le mélange de sucre, de farines raffinées et de graisses est parfait pour prendre du poids, mais sous forme de graisse, pas de muscle.
  • Boissons isotoniques ou énergisantes: elles sont très riches en sucres simples. Prenez-les dans un contexte sportif, mais si vous les utilisez à tout moment, elles vous feront grossir.
  • Fritures: Ce sont des aliments très caloriques, souvent enrobés de pâte et frits avec des graisses indésirables.
  • En-cas gras: les en-cas de bonne qualité telles que le jambon, la longe … sont élaborés avec de la viande de porc salée, ce qui garantit une teneur élevée en protéines de haute valeur biologique, en vitamines B et en minéraux tels que le fer, zinc et sélénium.
  • Apéritifs salés et grillés: leur forte teneur en  sel leur fait perdre leur pouvoir rassasiant.
  • Glaces et desserts: Pour gagner du muscle, vous devrez rechercher des alternatives avec des desserts riches en protéines comme le flan sans sucre ou des pancakes protéinés …

Les aliments qui vous aident à gagner du muscle

Les propriétés du quinoa en nutrition

Nous pouvons également parler de certains aliments qui vous aident à avoir du muscle:

  • Café: En plus de favoriser la musculature, il aidera à réduire la douleur après l’entraînement.
  • Porc: pour sa teneur en protéines de haute valeur biologique et en vitamines B et parce qu’il est une source naturelle de créatine.
  • Algue Nori: Elle est très riche en iode et aide à réguler la glande thyroïde en ajustant le métabolisme de la glycémie. Il fournit également du sélénium en tant qu’antioxydant. Ce type d’algue vous aide à perdre du poids et vous empêche de retenir des liquides.
  • Quinoa: on peut évoquer sa richesse en lysine et en méthionine, acides aminés importants respectivement pour le développement neuronal et le métabolisme de l’insuline. Il apporte également des acides gras insaturés, des vitamines B et E et des minéraux tels que le calcium, le fer, le phosphore et le magnésium.
  • Lentilles: cette légumineuse neutralise l’acidité produite par les muscles durant l’entraînement, fournit des glucides et des protéines, de l’acide folique, du zinc et du potassium, et constitue une source de fer végétal pour complémenter votre alimentation.