Comment éviter de prendre du poids pendant la quarantaine ?

17 mai, 2020
Le jeûne intermittent est une méthode très efficace au moment de perdre de la graisse et d'éviter de reprendre du poids à moyen terme. Quelles autres techniques peuvent aider pendant la quarantaine ?

Un des principaux problèmes qu’implique la quarantaine, c’est la modification de la composition physique. Pendant cette période, l’activité physique diminue, et avec elle, la dépense énergétique. Ainsi, il est indispensable d’adapter son régime alimentaire à cette nouvelle situation pour éviter d’accumuler des graisses et de détériorer sa santé.

Nous vous présentons dans la suite de cet article certaines stratégies permettant d’éviter de prendre du poids malgré le confinement à la maison. Prenez bien note !

Jeûne intermittent pendant la quarantaine

Cette méthode diététique est très efficace pour améliorer la composition physique, comme l’affirme un article publié dans la revue Clinical Nutrition ESPEN.

Une possibilité, toujours à adopter sous la supervision d’un professionnel du secteur, consiste à sauter le déjeuner. Ce repas est susceptible de comporter des aliments transformés et sucrés de faible qualité pour l’organisme. Ainsi, supprimer cette ingestion provoquera une réduction significative du total calorique hebdomadaire.

De plus, le fait de jeûner dès les premières heures de la journée implique une série de mécanismes de compensation hormonale qui stimulent le brûlage de graisses. En raison du manque d’ingestion de glucides, le corps priorise les acides gras en tant que molécules énergétiques principales.

En premier lieu, il utilise les molécules qui circulent dans le plasma sanguin ; puis, il fait usage de celles stockées dans les dépôts de graisses.

Le jeûne intermittent permet d'éviter de prendre du poids pendant la quarantaine

La meilleure manière de commencer à faire un jeûne intermittent consiste à suivre la méthode 16/8. Cependant, c’est quelque chose dont vous devez préalablement parler avec votre nutritionniste – à l’occasion d’une consultation vidéo, par exemple – pour éviter de prendre des mesures qui puissent être dangereuses pour la santé.

Eviter d’acheter des produits transformés

La quarantaine limite nos sorties. Ainsi, la disponibilité des aliments est assez réduite. Ainsi, une bonne stratégie peut consister à n’acheter aucun produit transformé.

En suivant cette règle, on évitera de céder à la tentation et d’inclure les calories vides à notre alimentation quotidienne. On préfèrera les aliments frais, riches en nutriments et à faible densité calorique. Au contraire, il est préférable d’éviter l’ingestion de produits transformés et sucrés qui, en plus, manquent généralement de micro-nutriments dans leur composition.

Pour améliorer le contrôle du mécanisme de l’appétit et de la satiété, il est bénéfique d’inclure dans le régime une céréale complète. Un exemple pratique peut être l’avoine. Il existe des essais cliniques qui soutiennent l’effet de l’avoine sur le mécanisme de satiété, ce qui réduit le besoin de grignoter entre les repas.

Attention aux glucides pendant la quarantaine !

La fonction des glucides est fondamentalement énergétique. Etant donné que pendant le confinement, les besoins caloriques se verront diminués, une manière d’ajuster la balance énergétique consiste à opérer une restriction partielle des glucides.

Entamer un régime cétogène peut être trop dur pour certaines personnes. En effet, si vous n’y êtes pas habitués, ses effets secondaires dans les premiers jours peuvent vous mener à abandonner cette idée.

Cependant, le fait d’optimiser l’ingestion de glucides peut être suffisant pour limiter la consommation calorique sans trop d’efforts. Evitez de choisir des aliments qui contiennent ce macro-nutriment à tous les repas. Une fois par jour suffit, toujours sous forme complète et à faible indice glycémique.

En revanche, la priorité, ce doit être les protéines et les graisses. Il est également essentiel de consommer des fruits et des légumes. Grâce à leur teneur en micro-nutriments, ils assurent le bon fonctionnement du système immunitaire.

Pour éviter de prendre du poids pendant la quarantaine, consommez des fruits et des légumes

N’oubliez pas

Il est fondamental d’éviter les modifications dans la composition physique lors de la période de quarantaine. Accumuler des graisses pourrait affecter la santé, c’est pourquoi il s’agit d’une des conséquences auxquelles nous devons éviter d’arriver.

Pour cette raison, nous devons mener à bien une série de stratégies pour optimiser l’alimentation et éviter de tomber dans un régime hyper-calorique.

Les jeûnes peuvent supposer une solution efficace à ce problème. Nous devons faire tout particulièrement attention à notre ingestion de glucides et toujours prioriser l’apport de fruits et de légumes. Optimiser l’ingestion d’antioxydants et de vitamines nous aidera à rester en bonne santé et à renforcer le système immunitaire.

De plus, dans la mesure du possible, nous devons essayer de rester actifs. Une bonne option consiste à dégager du temps chaque jour pour faire du sport, quel qu’il soit, même si c’est chez vous et avec peu de matériel. Tout ceci permet de traverser cette étape !

  • Santos HO., Macedo RCO., Impact of intermittent fasting on the lipid profile: assessment associated with diet and weight loss. Clin Nutr ESPEN, 2018. 24: 14-21.
  • Rebello CJ., O’Neil CE., Greenway FL., Dietary fiber and satiety: the effects of oats on satiety. Nutr Rev, 2016. 74 (2): 131-47.