Qu'est-ce que l'alimentation complémentaire ?

Nous devons parfois recourir à une alimentation complémentaire, soit en raison d'un problème de digestion ou de déglutition, soit en raison d'un apport inefficace de nutriments à travers l'alimentation.
Qu'est-ce que l'alimentation complémentaire ?

Dernière mise à jour : 10 décembre, 2020

Cette situation survient généralement chez les personnes âgées. Ou chez les personnes qui souffrent d’une pathologie qui affecte le tube digestif. Nous expliquerons donc, ci-après, en quoi consiste l’alimentation complémentaire.

Vous aurez ainsi une idée des produits à choisir et de l’importance de la planifier correctement. N’oubliez pas que le professionnel de la nutrition ou le médecin est le seul à même de conseiller le début de ce protocole diététique. Le mettre en œuvre sans son approbation peut en effet être préjudiciable pour la santé.

Alimentation complémentaire en oncologie

Les patients atteints d’un cancer gastro-intestinal peuvent avoir des difficultés à avaler la nourriture, notamment lorsque les tumeurs se situent dans la gorge ou la cavité buccale.

Il est alors nécessaire d’administrer un régime complémentaire sous forme de smoothies. L’objectif ici est que le patient incorporer tous les nutriments dont il a besoin pour que ses fonctions vitales continuent de fonctionner.

Il convient de choisir un type de formule sans sucres et avec peu ou pas de glucides lors du choix d’un produit diététique pour les patients cancéreux. Le régime cétogène s’avère en effet efficace dans le traitement de la maladie. Une recherche publiée dans Recent Results in Cancer Research déclare qu’il est capable de ralentir la croissance tumorale et d’améliorer les effets de la chimiothérapie.

Il est par ailleurs essentiel que la formule contienne des doses élevées de vitamine D et C. Ces deux nutriments aident en effet à réduire l’état inflammatoire et la production de radicaux libres. Une étude publiée dans la revue Biochemical Society Transactions indique qu’il s’agit d’un point d’inflexion dans le traitement des processus tumoraux.

Alimentation complémentaire pour personnes âgées

Les personnes âgées doivent également souvent recourir à une alimentation complémentaire. Ces personnes n’arrivent souvent pas à incorporer tous les nutriments dont ils ont besoin à travers l’alimentation solide. Le manque d’appétit et le manque de goût peuvent en effet conditionner la consommation des aliments.

Il est alors nécessaire de choisir un smoothie qui, outre sa puissante saveur stimulant le goût, soit légèrement hypercalorique. Il ne s’agit pas de générer une prise de poids chez les personnes âgées, mais de répondre à leurs besoins caloriques. Ils pourraient à défaut connaître un processus de malnutrition qui se terminerait par le développement de pathologies mettant leur vie en péril.

Les personnes souffrant de malnutrition peuvent également consommer des smoothies

Le dernier des cas que nous commenterons est celui des adultes souffrant de malnutrition. Une personne peut parfois souffrir d’un processus de malnutrition, soit en raison d’une cause pathologique, soit en raison de l’incapacité de consommer des aliments.  Il convient quoi qu’il en soit, d’être méticuleux dans notre alimentation une fois que nous atteignons ce stade.

Introduire une alimentation complémentaire peut donc permettre d’incorporer les nutriments nécessaires. Toutefois, dans ce type de circonstances, il faut augmenter la charge calorique très progressivement.

Vous pourriez en effet, dans le cas contraire, souffrir du syndrome de renutrition inappropriée, lequel conduit à une hypokaliémie – c’est-à-dire à un faible taux de potassium dans le sang – susceptible de provoquer la mort. Il convient de toujours consulter un professionnel de santé pour gérer ces problèmes afin d’éviter que l’apport en nutriments soit inefficace.

L’alimentation complémentaire, une ressource diététique

L’introduction de nutriments sous forme liquide est une stratégie qui dépasse le contexte sportif. L’alimentation complémentaire peut également être utilisée chez les sujets adultes avec ou sans pathologies. Le but ici est de maximiser l’apport en nutriments ou d’améliorer la gestion de certaines maladies.

Il est tout de même important de toujours consulter un nutritionniste avant de prendre cette décision. Rappelons-nous également que toujours consommer les nutriments sous forme liquide ou de smoothies peut conditionner la production d’enzymes au niveau intestinal, ce qui est problématique dans de nombreuses situations.

Le mieux est de suivre une alimentation équilibrée reposant sur la consommation d’aliments solides. L’alimentation complémentaire est néanmoins un moyen efficace d’éviter les carences en nutriments et d’améliorer la santé lorsque cela s’avère impossible.

Elle peut même être utile pour gérer des pathologies telles que le cancer, dans lesquelles l’augmentation de l’apport de certaines substances et la réduction d’autres présentent des avantages.

Cela pourrait vous intéresser ...
Fit PeopleRead it in Fit People
L’importance de l’indice glycémique des aliments

L'élaboration d'une stratégie nutritionnelle doit prendre en compte de nombreux concepts, dont l'indice glycémiques des aliments. Lisez-en plus ici !



  • Smyl C., Ketogenic diet and cancer a perspective. Recent Results Cancer Res, 2016. 207: 233-40.
  • Ang A., Pullar JM., Currie MJ., Vissers MCM., Vitamin C and immune cell function in inflammation and cancer. Biochem Soc Trans, 2018. 46 (5): 1147-1159.