Les athlètes doivent-ils réduire leur ingestion de calories ?

Lorsqu'il s'agit de réduire l'apport calorique d'un athlète, le lancement d'un protocole de jeûne intermittent peut être une stratégie efficace. Quelles autres méthodes peuvent être utilisées ?
Les athlètes doivent-ils réduire leur ingestion de calories ?

Dernière mise à jour : 26 septembre, 2020

Les athlètes se demandent parfois s’il est nécessaire de réduire les calories dans leur alimentation. Dans des conditions normales, si la composition corporelle de l’athlète est adéquate, l’objectif du régime alimentaire est d’assurer l’équilibre calorique. Cela signifie qu’il faut consommer les mêmes calories que celles qui sont dépensées, ce qui permet de maintenir un poids stable.

Cependant, il existe un certain nombre de situations qui peuvent faire varier ces besoins. Lorsque vous rentrez de vacances, par exemple, votre composition corporelle est souvent modifiée. Pour corriger cette situation et réduire la masse grasse, deux mesures doivent être prises : augmenter la charge de travail et réduire l’apport calorique.

Réduire les calories pour améliorer les performances

Un poids excessif peut diminuer la performance de l’athlète et augmenter le risque de blessure. Surtout au niveau des articulations, le fait que l’athlète ait une masse élevée augmente la pression sur le corps à chaque mouvement.

Si la prise de poids totale provient du tissu musculaire, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cependant, lorsqu’elle provient de la graisse, elle est différente, car il ne s’agit pas d’un tissu mécaniquement fonctionnel, mais qui agit plutôt comme un lest.

Afin d’optimiser l’état nutritionnel de l’athlète, il peut être nécessaire de réduire le nombre de calories dans son alimentation. Afin de ne pas trop affecter les performances, différentes stratégies peuvent être évaluées.

La première, et l’une des plus efficaces, consiste à introduire le jeûne intermittent. Ces protocoles alimentaires parviennent à réduire le poids de l’athlète de manière pratique et sans trop passer par l’appétit, selon une recherche publiée dans la revue Clinical Nutrition ESPEN.

Les glucides sont des nutriments importants pour l'entraînement de football

Moduler les glucides pour réduire les calories

Une autre stratégie efficace pour réduire la quantité de calories dans le régime alimentaire consiste à contrôler l’apport en glucides. L’élimination de ces nutriments d’un repas n’a pas de conséquences négatives pour l’organisme et peut être un avantage pour faire basculer le bilan énergétique en faveur de la dépense.

Les options les plus extrêmes consistent à supprimer définitivement ces nutriments de l’alimentation ; c’est ce qu’on appelle le régime cétogène. Ses effets sur la perte de poids ont été démontrés, selon les recherches publiées dans la revue Trials.

Cependant, tous les athlètes n’ont pas un bon niveau d’adhésion à ce type de régime. En revanche, chez les athlètes de force, il peut entraîner une diminution des performances et un risque accru de blessure. Il est sage de diminuer l’apport en glucides, et non de le restreindre complètement.

La source de l’énergie est importante

Au-delà de l’importance d’assurer l’équilibre calorique ou de le déséquilibrer au profit de la dépense, une autre question importante est de savoir d’où viennent les calories. Tous les nutriments n’ont pas le même impact dans l’organisme.

Ainsi, les produits transformés riches en sucres simples et en graisses trans sont préjudiciables aux processus physiologiques du corps humain. En outre, ils favorisent les processus d’inflammation, ce qui est négatif en termes de risque de maladie.

Une femme disant non à la malbouffe.

C’est pourquoi il est nécessaire de regarder au-delà des calories lorsqu’on parle de santé ou de performances sportives.

Une alimentation saine avec la bonne quantité de calories

En fonction des besoins de chaque athlète, il peut être nécessaire de réduire, de maintenir ou d’augmenter les calories. Cette dernière situation serait caractéristique de l’athlète qui a l’intention d’augmenter sa masse musculaire.

En pré-saison, après la période des vacances, il est généralement caractéristique des athlètes d’arriver avec quelques kilos en trop. A ce moment, il est nécessaire de réduire l’apport énergétique de l’athlète et d’augmenter sa charge de travail afin de produire des modifications en termes de composition corporelle. De cette manière, la masse graisseuse sera réduite et, avec elle, le risque de blessure.

Cependant, il est important de savoir d’où proviennent les calories. L’introduction d’aliments riches en sucres et en graisses trans, même dans le cadre d’un régime hypocalorique, aura des conséquences négatives pour l’athlète.

Il est nécessaire de privilégier la consommation d’aliments frais par rapport aux aliments transformés afin de garantir un bon état de santé et une performance physique correcte. Ceux-ci fournissent une bonne quantité de minéraux, de vitamines et d’antioxydants qui aident à moduler les processus inflammatoires et favorisent la récupération après l’effort.

Cela pourrait vous intéresser ...
Sportif blessé : comment soutenir le processus de récupération
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Sportif blessé : comment soutenir le processus de récupération

La récupération d'une blessure n'est pas chose aisée pour un sportif. Un aspect est essentiel : la force mentale et la fixation d'objectifs.



  • Santos HO., Macedo RCO., Impact of intermittent fasting on the lipid profile: assessment associated with diet and weight loss. Clin Nutr ESPEN, 2018. 24: 14-21.
  • Iacovides S., Meiring RM., The effect of a ketogenic diet versus a high carbohydrate, low fat diet on sleep, cognition, thyroid function, and cardiovascular health independent of weight loss: study protocol for a randoized controlled trial. Trials, 2018.