Quelles sont les causes de l'intolérance au lactose ?

L'intolérance au lactose entraîne une incapacité à digérer le sucre en raison d'une carence en enzyme lactase. Quels sont les facteurs qui peuvent générer cette condition ?
Quelles sont les causes de l'intolérance au lactose ?

Dernière mise à jour : 24 mars, 2021

L’intolérance au lactose est un problème qui affecte un nombre croissant de personnes, car non seulement des facteurs génétiques influencent, mais également des facteurs environnementaux. Heureusement, cette situation peut parfois se corriger. Cependant, il est essentiel de faire attention aux causes de l’intolérance au lactose.

Tout d’abord, il convient de noter qu’une intolérance n’est pas la même chose qu’une allergie. Alors que l’allergie est une réaction auto-immune disproportionnée à un antigène, l’intolérance est généralement l’incapacité à digérer ou à métaboliser un certain nutriment.

Principales causes d’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose peut avoir une étiologie très diverse. Il existe une composante génétique qui a été identifiée et mise en évidence dans une étude publiée dans la revue Gut. Pour cette raison, certaines personnes ne disposent pas des informations génétiques nécessaires pour développer l’enzyme qui métabolise le sucre, appelée lactase.

Cependant, à d’autres moments, le problème peut être bactérien. Une dysbiose intestinale, ou altération de la biodiversité du microbiote intestinal, peut conditionner l’apparition d’une intolérance transitoire au lactose.

Ceci est indiqué par une recherche publiée dans la revue Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Heureusement, ce problème répond très bien au traitement probiotique et peut se résoudre en peu de temps.

De même, l’intolérance au lactose peut apparaître à cause d’une suppression temporaire de sa consommation. En effet, le corps humain a tendance à économiser.

Ainsi, si la consommation de lactose est complètement supprimée assez longtemps, le corps cesse de produire de la lactase. En effet, il comprend qu’il n’en a pas besoin et que ce processus lui coûte de l’énergie. Lorsque le nutriment se trouve réintroduit dans l’alimentation, la digestion ne se fait pas correctement.

L intolérance au lactose peut être difficile durant la vie quotidienne.

Le lactose n’est pas mauvais

Malgré certaines affirmations actuelles qui diraient le contraire, le lactose n’est pas un nutriment négatif pour la santé. Les études n’ont pas démontré une capacité du lactose à provoquer un état inflammatoire nocif pour le corps.

En tout cas, du moins pas aux doses alimentaires habituelles. Pour cette raison, à l’exception d’une intolérance génétique correctement diagnostiquée, il n’y a aucune raison de restreindre son apport.

De plus, dans le cas d’intolérances au lactose, une bonne option avant d’éliminer complètement la présence de sucre dans l’alimentation peut être d’expérimenter un traitement avec des probiotiques.

Ces micro-organismes se sont révélés très efficaces pour prévenir les symptômes associés à ce problème. Ils parviennent même à inverser la situation en stimulant la production de lactase par les bactéries qui vivent dans l’intestin.

L’importance d’une alimentation variée

Une chose que vous devez prendre en compte lors de la préparation d’un menu reste la nécessité qu’il soit varié et équilibré. Les groupes d’aliments ne devraient pas être limités sans avis médical préalable découlant de l’existence d’une pathologie diagnostiquée. Sinon, le remède pourrait être « pire que la maladie ».

L intolérance au lactose au petit-déjeuner.

La meilleure chose à faire est d’inclure des aliments frais. Il suffit d’éviter les produits ultra-transformés et les produits toxiques comme l’alcool. Cette classe d’éléments n’offre aucun nutriment bénéfique pour l’organisme et, de plus, ils sont capables d’augmenter l’incidence de pathologies chroniques et complexes.

Ne limitez pas le lactose si vous n’êtes pas intolérant

L’intolérance au lactose est une maladie courante dans certaines communautés qui ont supprimé la consommation de produits laitiers pendant de nombreuses années. Un exemple est le peuple chinois. Cependant, dans les pays occidentaux, et sauf cas particuliers d’altérations génétiques, ce nutriment est correctement digéré.

De nombreuses causes d’intolérance au lactose répondent aujourd’hui à une image de dysbiose intestinale. Ceci se corrige correctement avec l’utilisation de suppléments probiotiques. De cette manière, la digestion du sucre s’améliore et les symptômes associés se réduisent.

Cependant, si vous pensez que le lactose vous fait vous sentir mal, la chose la plus appropriée est d’aller chez un spécialiste pour évaluer le problème. Dans le cas où vous êtes diagnostiqué avec une intolérance, commencez par essayer un traitement protecteur. Si cela n’a aucun effet, il se peut que l’origine soit génétique. La meilleure solution sera donc d’éliminer le lactose de l’alimentation ou d’introduire l’enzyme lactase de manière exogène.

Cela pourrait vous intéresser ...
La protéine de lactosérum et sa relation avec l’alimentation
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
La protéine de lactosérum et sa relation avec l’alimentation

La protéine de lactosérum, plus connue sous le nom de protéine Whey, peut être très utile pour les sportifs qui souhaitent modifier leur régime ali...



  • Misselwitz B., Butter M., Verbeke K., Fox MR., Update on lactose malabsortion and intolerance pathogenesis, diagnosis and clinical management. Gut, 2019. 68 (11): 2080-2091.
  • Oak SJ., Jha R., The effects of probiotics in lactose intolerance: a systematic review. Crit Rev Food Sci Nutr, 2019. 59 (11): 1675-1683.