Qu'est-ce que le régime astringent ?

Si vous souffrez de diarrhées fréquentes, dues au stress, à la prise d'antibiotiques ou à une activité physique excessive, le régime astringent peut être utile. Vous en saurez plus ci-dessous.
Qu'est-ce que le régime astringent ?

Dernière mise à jour : 03 mai, 2021

Certains athlètes souffrent souvent de problèmes liés à la diarrhée. Cela peut être dû à une activité physique régulière, qui peut stimuler le péristaltisme intestinal et, par conséquent, les selles. Pour lutter contre cette situation, nous allons vous présenter le régime astringent.

Avant d’approfondir le sujet, gardez à l’esprit que ce modèle diététique ne convient pas aux personnes qui souffrent habituellement de constipation. Dans le cas de la mise en œuvre d’un tel protocole chez ces sujets, il peut aggraver le problème sous-jacent, entraînant des douleurs abdominales fréquentes.

Sur quoi se base le régime astringent ?

Ce régime alimentaire est basé sur l’inclusion d’aliments ayant la capacité d’augmenter le volume et la densité du bolus fécal. Il faut faire attention aux fibres insolubles, car elles peuvent avoir l’effet inverse et stimuler les récepteurs de distension du tube digestif.

Dans ce cas, c’est la fibre soluble qui est capable de générer un résultat positif, car elle retient le liquide à l’intérieur et compacte les selles résultant de la digestion.

Certains fruits et légumes sont idéaux à introduire dans le régime astringent ; l’un d’entre eux est la banane. Cependant, sa consommation trop mûre est à éviter, car dans ce cas elle pourrait générer l’effet inverse en raison d’un plus grand nombre de sucres simples dans sa composition.

Un autre produit aux capacités astringentes, selon la science, est la pomme de terre. Elle contient également des fibres capables de compacter le bol fécal et d’aider à retenir l’eau à l’intérieur de celui-ci, selon une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry. Le riz a une capacité similaire, tout comme le cacao.

pommes de terre

D’autre part, les aliments contenant des probiotiques, issus de la fermentation lactique, constituent un remède efficace pour prévenir les diarrhées, notamment celles liées à l’utilisation d’antibiotiques. L’intégration d’un supplément de bactéries dans le régime alimentaire peut être efficace pour améliorer la fonction intestinale ; il convient bien sûr d’en discuter avec un spécialiste.

Aliments à éviter dans ce modèle diététique

Dans le cadre du régime astringent, tous les aliments contenant des quantités importantes de fibres insolubles, comme les céréales complètes, doivent être évités. Des études scientifiques démontrent leur efficacité pour augmenter le nombre de selles quotidiennes, surtout lorsque l’apport global en fibres est supérieur à 20 grammes par jour.

Faites également attention aux fruits qui contiennent des enzymes protéolytiques, comme le kiwi et l’ananas. Ceux-ci peuvent provoquer une décomposition excessive du bol fécal, ce qui entraîne une moindre consistance de la masse qui traverse l’intestin et des problèmes de réabsorption des liquides dans la zone du gros tube digestif.

L’apport en eau dans le régime astringent

Tout le monde est conscient de l’importance d’un apport hydrique suffisant pour prévenir la déshydratation. Toutefois, dans le cadre d’un régime astringent, il est essentiel de ne pas en abuser.

Dépasser 2,5 litres d’eau par jour, surtout en dehors des contextes sportifs, peut entraîner des inefficacités dans la réabsorption qui a lieu dans les parties distales de l’intestin. À partir de ce moment, le risque de diarrhée augmente.

De même, un faible apport en eau peut stimuler la constipation, un état qui n’est pas non plus considéré comme sain. Il est essentiel d’assurer l’hydratation par la prise d’eau, car l’apparition de boissons gazeuses sucrées dans l’alimentation pourrait altérer le microbiote intestinal et générer des problèmes de transit et de métabolisme.

femme buvant de l'eau

Le régime astringent, un remède spécifique

Le régime astringent est basé, comme nous l’avons vu, sur la restriction des fruits contenant des enzymes protéolytiques et des aliments contenant des fibres insolubles, comme les céréales complètes ou les produits enrichis. Également, il privilégie la consommation de laitages fermentés, de fruits à fibres solubles et d’autres éléments comme le cacao ou le café, tout en veillant à ce que les besoins en protéines et en graisses soient couverts, bien sûr.

En outre, ce régime offre une série de recommandations en termes d’apport en liquides. Grâce à ces directives, il permet de générer un bolus fécal volumineux mais compact. En même temps, on évite un défaut de réabsorption de l’eau dans la partie distale de l’intestin, qui pourrait décomposer les selles.

Enfin, n’oubliez pas que les antibiotiques, l’excès de sport ou même le stress peuvent contribuer à ce phénomène. Si vous pensez en souffrir, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que le régime ayurvédique ?
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Qu’est-ce que le régime ayurvédique ?

Le régime ayurvédique est un modèle nutritionnel qui associe la nutrition à une série de concepts philosophiques. Découvrez-en plus sur ce régime i...



  • Duggan T., Dawid C., Baur S., Hofmann T., Characterization of bitter and anstringent off taste compounds in potato fibers. J Agric Food Chem, 2020. 68 (4): 11524-11534.
  • Fathallah N., Bouchard D., Parades V., Diet and lifestyle rules in chronic constipation in adults: from fantasy to reality. Presse Med, 2017. 46 (1): 23-30.