Comment entretenir les muscles pendant la quarantaine ?

17 mai, 2020
Il est facile de se laisser à la paresse et oublier que le corps a besoin de bouger en ces temps de confinement. Voici donc quelques conseils pour entretenir le tonus musculaire pendant la quarantaine.

Être enfermé à la maison peut avoir divers effets négatifs. L’un des aspects les plus risqués est la condition physique car il semble normal de quitter la maison pour faire de l’exercice. Par conséquent, il faut trouver des moyens d’entretenir les muscles pendant la quarantaine. Examinons quelques-unes des manières les plus faciles et efficaces d’y parvenir.

Entretenir les muscles pendant la quarantaine : attention au canapé !

Le moyen le plus rapide de perdre du tonus musculaire est de rester assis toute la journée sur le canapé. Ainsi, la première chose à prendre en compte si vous souhaitez entretenir vos muscles pendant cette quarantaine est de limiter le temps que vous passez assis. Levez-vous et marchez toutes les heures si possible, ou regardez la télévision en restant debout.

Un autre aspect lié au canapé est la mauvaise posture. En effet, il est important de s’asseoir correctement et d’essayer de maintenir une hygiène posturale adéquate. Sinon, nous augmentons le risque de souffrir de lésions qui empêcheront de retrouver un tonus musculaire lorsque tout cela sera passé.

Chercher des moyens de faire de l’exercice

Nous avons la chance de nous trouver à une époque où il existe de nombreuses façons de faire de l’exercice sans sortir de la maison. Avoir accès à internet nous permet de réaliser presque tous les exercices imaginables.

Effectivement, il est très facile de mettre une vidéo dont la durée varie selon la modalité de l’exercice, puis de suivre simplement la personne qui dispense le cours.

Vous pouvez choisir parmi les routines aérobiques, excellentes pour la circulation et le maintien des conditions physiques. Ou des parcours plus exigeants pour renforcer la musculature. En outre, nous avons accès à des milliers de vidéos qui adaptent l’exercice en fonction du niveau de chacun, de la condition physique et de l’entraînement préalable.

Une autre alternative est de créer son propre parcours. La première chose à faire est d’opter pour 10 exercices en lien avec les muscles que vous souhaitez travailler, puis d’effectuer chaque exercice pendant une minute.

Ensuite, vous prenez un repos actif d’une minute puis vous répétez de nouveau les 10 exercices. Enfin, vous effectuez cette séquence une troisième fois et c’est tout. Il s’agit d’une excellente manière de maintenir les muscles actifs.

Un couple de personnes âgées qui fait de l'exercice à la maison.

D’autres alternatives…

Et même si vous n’avez pas envie de faire l’une ou l’autre de ces deux options, il y a toujours les exercices isolés. Par exemple, en restant assis, vous pouvez étendre et fléchir les quadriceps.

Il est possible également de prendre des haltères et de travailler les biceps, les triceps et les épaules. En position allongée sur le dos, vous pouvez aussi imiter le mouvement du vélo avec les jambes.

Lorsque vous vous rendez à la cuisine ou à la salle de bain, vous pouvez réaliser le faire en faisant des fentes. Ou alors vous lever sur la pointe des pieds et effectuer des sauts pour travailler les mollets. Une dernière idée serait de marcher en levant les genoux.

Varier les entraînements pour entretenir les muscles

Si vous êtes motivé et que vous commencez à faire de l’exercice, il est important de varier. Autrement dit, de ne pas faire la même chose tous les jours. Dans ce cas, vous ne travaillez qu’un seul petit groupe de muscles et le reste continuera de décliner progressivement.

Par conséquent, l’idéal est de suivre une vidéo en ligne un jour, puis un autre de faire une routine en écoutant de la musique, le troisième de faire simplement des exercices libres en position debout, etc.

Vous avez également l’option de suivre des vidéos en ligne de différentes disciplines. Ou de créer diverses routines d’une demi-heure. Toute méthode qui exerce plusieurs groupes de muscles sera utile.

Profiter des sorties

Si vous devez sortir de la maison pour faire des courses ou promener le chien, profitez de ce temps. Par exemple, utilisez toujours les escaliers au lieu de l’ascenseur, aussi bien à l’aller qu’au retour.

Une jeune femme qui monte les escaliers.

Le simple fait d’arriver à la maison avec deux sacs de nourriture et de monter les escaliers au lieu de prendre l’option la plus facile, exigera déjà un travail sérieux des muscles stabilisateurs, ainsi que des membres inférieurs et supérieurs.

Il est facile d’entretenir les muscles

Compte tenu de ce qui précède, on comprend que, pour ne pas perdre la masse musculaire pendant la quarantaine, il faut en avoir l’envie. En effet, nous avons de nombreuses options d’exercice, et le principal ennemi est toujours soi-même. Ne pas se laisser dépasser par la paresse ou par la dépendance à la série du moment sont les plus grandes difficultés.

Enfin, si vous n’effectuez pas une routine complète, il existe suffisamment d’exercices qui peuvent être réalisés assis, debout, avec des haltères ou sans… Et suffisamment d’alternatives pour travailler la force, la souplesse, la résistance ou tout autre attribut physique.

Faire un travail physique, quel qu’il soit, sera toujours sain pour aider le système cardiovasculaire, le principal endommagé dans tout cela.

  • Natalia Ángel Elorza, Manuela Bedoya Ortiz, José Eduardo Díaz Viloria et al. Sedestación ó permanecer sentado mucho tiempo: riesgo ergonómico para los trabajadores expuestos. Revista CES. Vol. 8, Núm. 1. 2017.
  • David Martínez Gómez, Joey C. Eisenmann, Sonia Gómez Martínez et al. Sedentarismo, adiposidad y factores de riesgo cardiovascular en adolescentes. Estudio AFINOS. Revista Española de Cardiología. Volume 63, Issue 3, March 2010, Pages 277-285
  • Antonio Cabrerade León, María Del C. Rodríguez Pérez, Luis M.Rodríguez Benjumeda et al. Sedentarismo: tiempo de ocio activo frente a porcentaje del gasto energético. Revista Española de Cardiología. Volume 60, Issue 3, March 2007, Pages 244-250