Comment maîtriser le développé Larson avec un bras ?

L'évolution musculaire et la tonification des bras s'obtiennent avec persévérance et effort. Le développé Larson avec un seul bras nous offre la possibilité de gagner en résistance, en puissance et en force.
Comment maîtriser le développé Larson avec un bras ?

Dernière mise à jour : 06 mai, 2019

Avoir une musculature développée n’est pas qu’un problème d’esthétique : la force, la puissance et l’endurance s’améliorent avec un entraînement permanent. L’objectif de pouvoir maîtriser le développé Larson avec un seul bras est réalisable. Ici, nous vous proposons quelques détails afin que vous découvriez cet exercice phénoménal.

La tonification des bras exige des efforts et de la persévérance. C’est pourquoi vous ne pouvez pas oublier de réaliser des exercices visant les muscles des membres supérieurs. C’est une habitude qui permet d’obtenir des bras fermes et forts.

Dans votre entraînement, d’autres groupes musculaires doivent également être préparés en complément. Le corps est un système qui fonctionne en équipe, vous ne devez donc pas oublier le reste des muscles.

Qu’est-ce que le développé Larson ?

Le développé Larson est un type d’entraînement complet, qui se fait avec un seul bras mais qui affecte différents groupes musculaires, comme l’abdomen ou les épaules. C’est un exercice très efficace pour stimuler le tonus musculaire.

Pourquoi faire le développé Larson ?

En réalité, c’est un mouvement apparemment simple, mais qui demande une grande technique. Il combine en une seule action la force et la puissance de l’épaule, l’extension du triceps, et le maintien d’un abdomen stable.

Exercer les bras

Pour optimiser les exercices avec le développé Larson, vous pouvez les combiner avec des exercices d’entraînement de développé couché. Puisque les jambes sont suspendues, il n’y a ni mouvement ni stabilité des articulations inférieures, c’est pourquoi, l’action doit résulter, durant l’exercice, en une pression plus importante sur le bras.

La bonne façon de faire le développé Larson

A quel moment intégrer cet exercice à votre entraînement quotidien ? Il peut être ajouté aux programmes des muscles abdominaux, aux exercices de développement musculaire ou même le jour des exercices de vitesse.

Pour effectuer correctement le développé Larson, vous devez vous allonger sur le sol ou utiliser un banc. Prenez l’haltère d’une main et levez les jambes. Une fois bien positionné, il faut soulever l’haltère d’une main tout en tendant l’autre bras.

Avec cette technique, vous parviendrez à maintenir l’équilibre de la position tout en augmentant la tension de l’exercice. Faites quatre séries de 12 répétitions de chaque côté.

Maîtrisez le développé Larson à une main en un rien de temps

Les résultats ne sont pas immédiats, mais ils peuvent être observés à moyen terme. Peu à peu, les changements dans la force des bras, ainsi que leur résistance, se manifesteront.

Pour améliorer les effets positifs, il est préférable que cet exercice pour tonifier ces membres fasse partie d’un tout. Autrement dit, ne consacrez pas uniquement votre séance d’entraînement aux muscles de cette zone.

Le développé Larson et ceux décrits ci-dessous sont des exercices qui peuvent être effectués facilement à la maison et à tout moment de la journée. Vous devez prendre l’initiative, créer une habitude et en quelques semaines, vous pourrez voir la différence.

De plus, il est conseillé d’entraîner les deux bras de la même manière. Il est toujours préférable de rechercher un équilibre dans le développement musculaire.

Autres exercices pour les bras

Extension de triceps

Cet exercice est réalisé avec l’aide d’un haltère. Assis avec le dos droit, amenez vos bras derrière votre tête. Ensuite, une fois étirés, revenez à la position de départ. Vous devez répéter la série trois fois, avec des pauses de quelques secondes pour éviter la fatigue.

Il existe aussi un autre exercice à intégrer à votre programme qui vous permet de gagner du muscle au niveaux des triceps, mais celui-ci se fait debout. Le départ se fait avec les pieds écartés, les genoux semi-fléchis et un haltère dans chaque bras tendu au niveau des épaules. Vous pouvez également le faire en tenant un haltère à deux mains, comme le montre la photo.

Développer les triceps

Une fois dans cette position, fléchissez les coudes de manière alternée en ramenant les haltères derrière la tête, qui reste droite. Ensuite, tendez lentement les bras et répétez le mouvement.

Curl biceps

Encore une fois, vous devez prendre deux haltères du même poids dans chaque main. Tout en restant statique, écartez et pliez un peu les jambes.

L’exercice consiste à plier les coudes pour soulever les haltères simultanément. Il suffit de baisser les haltères et de les remonter l’un après l’autre et de répéter le mouvement. Vous devez effectuer trois séries de 10 répétitions.

développé Larson

Ces exercices servent à continuer le programme de renforcement des biceps en alternant les élévations. Il faut d’abord fléchir un coude et en descendant l’haltère, puis effectuer le mouvement inverse avec l’autre bras. Comme dans pour les exercices précédents, répétez les séries.

Finalement, le développé Larson et les exercices détaillés ci-dessus sont vivement recommandés si vous voulez avoir des bras forts et marqués. Ce n’est pas un exercice trop connu, alors n’hésitez pas à l’essayer et à vérifier ses résultats !