Étirements contre les douleurs aux fessiers

10 octobre, 2020
Les étirements peuvent être une excellente alternative pour soulager les douleurs dans les fessiers et autres zones liées au bassin. Ne manquez pas les exercices présentés ici !

Les douleurs peuvent se produire fréquemment et limiter les mouvements quotidiens d’une personne. Toute zone peut être touchée et être un signal d’alarme qu’il faut pratiquer des étirements. La région pelvienne en fait partie, et sa principale alarme est la douleur aux fessiers. L’avez-vous déjà ressentie ?

Si la réponse est positive, nous vous invitons à poursuivre la lecture ; cependant, si vous n’avez jamais souffert de ce problème, il est préférable d’avoir quelques connaissances au préalable. “Mieux vaut prévenir que guérir”, disent les personnes âgées. Voici quelques recommandations pour réduire les douleurs aux fessiers.

Quelques informations sur la douleur aux fessiers

Il peut y avoir plusieurs causes à cet état. Cependant, les principales sont d’origine musculaire ou osseuse.

En ce qui concerne les groupes de muscles qui présentent des douleurs dans cette région, dans la plupart des cas, ils sont affectés par la fatigue ou sont généralement le symptôme d’un problème majeur. Par exemple, le syndrome piriforme ou pyramidal et les hernies discales donnent généralement l’alerte par des douleurs dans les fesses.

Cependant, il est préférable de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la véritable source du problème. Dans le cas de douleurs musculaires dues à l’accumulation d’acide lactique dans la région fessière ou à la sédentarité, il est possible de recourir à des étirements pour résoudre le problème.

Quels étirements pour traiter les douleurs aux fesses ?

Les muscles fessiers ont un rôle important dans le corps : ils sont responsables de l’extension de la hanche et assurent la stabilité de la région pelvienne. S’ils ne sont pas en bon état, les muscles liés à la région, ainsi que les articulations, peuvent en subir les conséquences.

Heureusement, les étirements contribuent au bien-être des fesses, préviennent la douleur et diminuent le risque de blessure. Dans cette veine, voici quelques étirements pour les douleurs aux fessiers.

Genoux-poitrine

Relevez la tête, pliez les hanches et les jambes et essayez de rapprocher vos genoux de votre poitrine le plus possible. Une fois en position, posez les paumes de vos mains sur vos genoux et exercez un peu de force vers votre torse. Cet étirement devrait durer entre 10 et 30 secondes.

Genou-poitrine

Un homme étirant son genou.

À partir de la position de l’étirement précédent – genoux-poitrine – la jambe gauche est entièrement tendue, tandis que la jambe droite doit être maintenue près de la poitrine à l’aide des deux mains, qui exercent une pression vers le torse. Maintenez la position de 10 à 30 secondes.

Lever de hanche

En continuant avec la jambe droite fléchie comme dans l’exercice précédent, le mouvement de lever de hanche doit être effectué, comme le montre l’image de couverture. Elle est exécutée sur la jambe gauche, qui reste encore en extension.

Pour faciliter l’étirement, il est recommandé d’appliquer une pression sur le côté du genou fléchi avec la main droite. La durée de cet étirement devrait être de 12 à 20 secondes.

Lever de jambes

De nouveau sur le dos, pliez vos hanches et vos jambes, en posant la plante des pieds sur le sol. À partir de là, la jambe droite est levée, le genou est étendu et la flexion de la hanche est augmentée.

Une femme qui s'étire.

Ce mouvement doit être accompagné par les mains : la main droite soutenant l’avant de la cuisse et la gauche prenant le bout du pied qui est étendu. Cela devrait durer environ 20 secondes.

À propos des étirements des muscles fessiers

Les étirements mentionnés ci-dessus contribuent au traitement des douleurs aux fessiers. Leurs effets sont dus à la stimulation sanguine de la région musculaire et à la diminution de la contraction involontaire.

Ces travaux doivent être réalisés avec les deux jambes, au-delà du fait qu’ils sont expliqués avec une seule jambe. D’autre part, ils peuvent être réalisés sous forme de circuit complet, avec un repos de 20 secondes entre chaque séquence.

Autres considérations sur les douleurs aux fessiers et les étirements

Comme mentionné ci-dessus, les douleurs aux fessiers peuvent être causées par de nombreux facteurs, c’est pourquoi il est important de connaître votre déclencheur. Il faut faire des étirements après un programme d’exercice pour prévenir les blessures ou traiter la douleur dans la région.

De plus, des étirements doivent être effectués si votre médecin de famille ou votre kinésithérapeute recommande des étirements après le diagnostic. S’il n’y a pas d’autorisation, il vaut mieux s’abstenir pour ne pas transformer la douleur des fessiers en un mal plus grand.

  • Semiología del dolor lumbar. (2010). Semiología Del Dolor Lumbar. https://doi.org/10.22517/25395203.787
  • Blum, B. (1998). Los estiramientos. In Métodos Actuales De Stretching. Desarrollan La Flexibilidad Y Elasticidad. Mejoran La Salud Y El Rendimiento. Alivian Los Dolores Articulares Y Evitan Las Lesiones.
  • Herbert RD, de N. M. (2007). Estiramiento para la prevención o la reducción del dolor muscular posterior al ejercicio. La Biblioteca Cochrane Plus.