3 aliments aux propriétés anti-inflammatoires

3 aliments aux propriétés anti-inflammatoires

Dernière mise à jour : 30 avril, 2021

Il est important de connaître les aliments aux propriétés anti-inflammatoires. Ils contribuent à améliorer l’état de santé, de sorte qu’il est essentiel de les introduire régulièrement dans l’alimentation. Si vous le faites, vous pourrez réduire la douleur associée aux structures qui ne fonctionnent pas correctement.

Avant de commencer, il est important de noter que l’inflammation n’est pas un processus nocif en soi. Au contraire, elle est essentielle dans une certaine mesure. Il s’agit en effet d’un mécanisme qui assure une bonne guérison des plaies et des blessures. Sans inflammation, le corps ne récupérerait pas efficacement. L’inflammation est toutefois nocive lorsqu’elle est excessive.

Aliments aux propriétés anti-inflammatoires

Les aliments suivants aux propriétés anti-inflammatoires vous aideront à améliorer votre santé. Prenez note et intégrez-les à votre alimentation.

Poisson bleu

Le poisson bleu se distingue principalement par sa teneur en acides gras de la série oméga 3. Ces lipides insaturés ont, selon une recherche publiée dans International Immunology, la capacité à moduler l’inflammation systémique. Leur ingestion régulière à un lien avec un moindre risque de développer des maladies cardiovasculaires.

Ils s’utilisent également sous forme de supplément pour soulager les symptômes cliniques de l’arthrite car ils atténuent l’inflammation qui génère la douleur. Cependant, ils ne constituent pas un remède miracle. Ils s’agit simplement d’une aide efficace pour la pharmacologie.

propriétés anti-inflammatoires

D’autre part, les poissons bleus ont l’avantage d’avoir un rapport oméga 3 – oméga 6 très serré, ce qui empêche les cascades inflammatoires de s’auto-alimenter et de devenir incontrôlables. Un risque accru de maladies chroniques apparaît lorsque cela se produit.

Fruits secs

Au même titre que les poissons bleus, les fruits secs contiennent des acides gras oméga 3. Ils se convertissent donc en aliments qui parviennent à contrôler l’inflammation, même si leurs propriétés vont au-delà. En ce sens, il convient de noter leur concentration en protéines, bien qu’ils présentent une faible valeur biologique.

Les fruits secs contiennent également une grande quantité de minéraux essentiels pour le corps. Le sélénium, par exemple, est capable de réduire l’oxydation au niveau des tissus et de neutraliser la formation de radicaux libres. Ils permettent donc indirectement de réduire les niveaux d’inflammation systémique.

Curcuma

Le curcuma est l’une des épices à la mode. Selon une étude publiée dans la revue Drug Design, Development and Therapy, cet aliment est capable d’améliorer les symptômes de l’arthrite.

Il existe également des preuves selon lesquelles il pourrait être utile pour le traitement d’autres pathologies complexes, voire pour leur prévention. Un exemple serait les pathologies de type métabolique.

Les habitudes aux propriétés anti-inflammatoires

Au-delà de l’inclusion de certains aliments aux propriétés anti-inflammatoires dans l’alimentation, il est important de prendre en compte d’autres habitudes de vie en lien avec ce mécanisme. Il convient en effet de pratiquer régulièrement une activité physique ainsi que d’assurer un bon repos quotidien.

propriétés anti-inflammatoires

Pour revenir aux aspects en lien avec l’alimentation, il est par ailleurs indispensable d’éviter les régimes hypercaloriques, les sucres simples et les lipides de type trans. La consommation de certains additifs alimentaires susceptibles de favoriser ces procédés doit également être évitée ou réduite. La bonne nouvelle est que certains suppléments, tels que les suppléments d’oméga-3 ou les antioxydants, aident à neutraliser ces mécanismes inflammatoires.

Introduisez des aliments aux propriétés anti-inflammatoires dans votre alimentation

Si vous incluez régulièrement dans votre alimentation les aliments aux propriétés anti-inflammatoires que nous venons de mentionner, vous améliorerez votre santé à moyen et long terme. Il est important que ceux-ci s’inscrivent dans le contexte d’une alimentation saine. Il convient en outre de les accompagner de bonnes habitudes de vie, comme l’exercice physique.

Enfin, gardez à l’esprit que la consommation de boissons alcoolisées est totalement déconseillée, en raison de leur capacité à augmenter l’inflammation systémique.

Ces substances peuvent avoir un impact négatif sur le fonctionnement des systèmes et augmenter l’incidence des problèmes de santé chroniques. En ce sens, il convient d’éviter d’en consommer, même à faibles doses. Le mieux est la restriction totale pour éviter des problèmes majeurs.

Enfin, gardez à l’esprit que les effets de l’inflammation chronique se ressentent à long terme, mais une fois qu’ils se manifestent, il est généralement trop tard. La prévention constitue donc toujours la meilleure option!


Cela pourrait vous intéresser ...
Quelles sont les causes de l’intolérance au lactose ?
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Quelles sont les causes de l’intolérance au lactose ?

L'intolérance au lactose peut rendre la vie très compliquée. Découvrez-en certaines causes possibles et comment réagir dans cet article !



  • Ishihara T, Yoshida M, Arita M. Omega-3 fatty acid-derived mediators that control inflammation and tissue homeostasis. Int Immunol. 2019 Aug 23;31(9):559-567
  • Chin KY. The spice for joint inflammation: anti-inflammatory role of curcumin in treating osteoarthritis. Drug Des Devel Ther. 2016 Sep 20;10:3029-3042.