6 signes de carence en protéines

Si vous présentez l'un de ces symptômes, il est fort probable que vous ayez besoin de consommer davantage de protéines. Dans cet article, vous en saurez plus sur les raisons de leur importance. Voici 6 signes de carence en protéines.

Dernière mise à jour : 13 mars, 2019

La carence en protéines peut nous affecter sans nous en rendre compte. Quels sont les signes qui montrent que vous avez besoin d’augmenter la consommation de ce nutriment dans votre alimentation ? Continuez à lire et découvrez-le !

Les protéines sont des macromolécules constituées de chaînes d’acides aminés. Elles sont présentes dans les aliments d’origine animale ainsi que chez certains d’origine végétale. Par ailleurs, elles sont complètement nécessaires à l’organisme car elles sont impliquées dans les processus de nutrition, de croissance et de musculation.

La consommation de protéines

L’être humain a besoin de consommer 15 % de protéines dans son alimentation quotidienne. Toutefois, ce pourcentage peut changer en fonction du poids, de l’âge, de la taille et du mode de vie de la personne. Par exemple, un sportif qui veut augmenter sa masse musculaire devrait en ingérer une quantité un peu plus élevée.

Cependant, quels que soient vos objectifs sportifs ou dans votre routine quotidienne, la carence en protéines peut se manifester à travers divers signaux. Il est important de savoir de quoi il s’agit. En effet, notre organisme a parfois besoin de plus d’aliments protéinés sans que l’on s’en aperçoive.

Signes d’une carence en protéines

1. Les gonflements

Les œdèmes ou les gonflements surviennent lorsqu’une quantité anormale de liquides s’accumule dans les tissus en dehors du système circulatoire. 

La raison en est que, les protéines qui circulent dans le sang, surtout l’albumine qui est la principale protéine du sang, aident à prévenir la rétention de liquides. Leur manque provoquent donc facilement un œdème.

Ceci dit, il existe également bien d’autres causes de l’œdème. Si vous en présentez un, il est conseillé de consulter un médecin afin de recevoir des soins professionnels.

2. Des problèmes de peau, de cheveux et d’ongles

La fragilité et la chute des cheveux, la faiblesse des ongles et la peau sèche sont des signes d’un faible taux de protéines. 

En effet, ces éléments de notre corps sont faits de protéines comme l’élastine, le collagène et la kératine. Si vous présentez ces problématiques, il se peut que vous ayez besoin de manger davantage de protéines pour renforcer ces zones.

3. La carence en protéines et les sautes d’humeur

Cela peut sembler un peu étrange, mais en réalité la carence en protéines peut altérer la stabilité de l’humeur. Le cerveau utilise des substances chimiques appelées neurotransmetteurs afin d’envoyer les informations entre les cellules. La plupart sont des acides aminés obtenus par les protéines.

Par conséquent, l’absence de ce nutriment dans votre alimentation implique une plus faible production de ces neurotransmetteurs. Ce qui modifie le fonctionnement normal du cerveau.

4. Fatigue et faiblesse

Il se peut qu’une faible consommation de protéines ne vous rende pas fatigué immédiatement. Néanmoins, à long terme, les personnes qui ne mangent pas suffisamment de protéines ont tendance à se sentir faibles et fatiguées.

Par ailleurs, les protéines sont un composant essentiel du sang, en particulier de l’hémoglobine, qui est présent dans les globules rouges et transporte l’oxygène dans tout le corps. De ce fait, les faibles niveaux d’oxygène entraînent une faiblesse ou un essoufflement.

5. La faim

La faim constante, même après avoir mangé, est un indice d’une alimentation riche en glucides et en sucres et pauvre en protéines. Les protéines remplissent et rassasient. Par conséquent, il est recommandé d’en ingérer pour être rassasié et répondre aux besoins nutritionnels de l’organisme.

6. Plus de temps pour guérir

Les personnes qui présentent une carence en protéines peuvent remarquer que les plaies telles que les égratignures ou les coupures mettent plus de temps à cicatriser. Cela s’applique également aux lésions, comme les entorses ou d’autres accidents liés à l’exercice.

En effet, dans les processus tels que la coagulation du sang, les nutriments des protéines sont indispensables. Afin de cicatriser, il faut créer une croûte et celle-ci nécessite un bon niveau de collagène qui s’obtient à travers les protéines.

Enfin, les protéines sont essentielles pour maintenir le fonctionnement correct de l’organisme. De même, une carence en protéines diminue notre rendement dans la vie de tous les jours et aussi dans l’exercice physique. Il est donc conseillé de tenir compte de ces signes et d’évaluer la quantité de protéines ingérées.

Cela ne veut pas dire qu’il faille consommer des protéines en quantités industrielles, car en ingérer au-dessus de la normale peut également être nocif. Cependant, cela signifie qu’elles doivent avoir une place importante dans votre alimentation.

Au-delà des protéines, vous devez vous assurer d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Mangez des légumineuses, de la viande blanche et rouge, des fruits, des légumes, des céréales, entre autres.

Vous serez ainsi en mesure de prévenir les maladies, d’avoir un corps sain et d’être en forme pour faire face à tous vos devoirs. Consommez des protéines, elles sont réellement importantes !

Cela pourrait vous intéresser ...
Fit PeopleRead it in Fit People
La relation entre les protéines et le sport

entendu dire que les sportifs doivent consommer beaucoup de protéines. Mais pour quelles raisons ? Quelle est la relation entre les protéines et le sport ?



  • Liu, Z., Hagan, N. D., & Higgins, T. J. V. (2016). Proteins. In Encyclopedia of Applied Plant Sciences (Vol. 2, pp. 40–43). Elsevier Inc. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-394807-6.00157-X
  • Hernández, R. (2003). Necesidades proteicas en individuos físicamente activos. Pensar En Movimiento: Revista de Ciencias Del Ejercicio y La Salud, ISSN-e 1659-4436, ISSN 1409-0724, Vol. 3, No. 1, 2003, Págs. 63-763(1), 63–76. https://doi.org/10.15517/pensarmov.v3i1.405