5 conseils pour se détendre en cas de nervosité

Il est normal d'être parfois nerveux lors de situations inconnues, mais il est préférable de contrôler ses nerfs afin d'éviter qu'ils nous jouent des mauvais tours. Avec ces quelques conseils simples, vous parviendrez certainement à vous détendre lors de situations importantes.
5 conseils pour se détendre en cas de nervosité

Dernière mise à jour : 30 avril, 2021

Connaître quelques astuces pour se détendre est l"une des meilleures leçons à apprendre. Effectivement, nous avons tous besoin de déconnecter de temps en temps. Cependant, tout le monde ne sait pas comment trouver le calme mental et intérieur. La nervosité est une réaction normale du corps face à une situation inconnue ou redoutée. Cette réaction n"est pas mauvaise en soi car elle prépare à l"action et à l"affrontement. Le problème survient lorsqu"elle perdure dans le temps, ou lorsqu"elle est déclenchée par des situations qui ne représentent pas de danger réel, comme parler en public.

5 conseils pour se détendre en cas de nervosité

Contrôler ses nerfs est un moyen de maîtriser ses réactions émotionnelles. Cela a une influence positive à la fois sur l"estime de soi et sur la manière de faire face à la situation. Voici donc quelques astuces simples pour se détendre quand nous sommes nerveux.

1. Concentrer son attention sur la respiration

La sensation de nervosité s"accompagne généralement d"un ensemble de symptômes physiologiques bien connus de tous. L"augmentation des battements du coeur, la tension musculaire ou la respiration courte et agitée en sont quelques exemples.

Ces symptômes jouent un rôle majeur dans la durée de la nervosité. En effet, la conscience d"être nerveux augmente le mal-être et l"inconfort. Par conséquent, une solution pour se détendre est de maîtriser ces symptômes.

Les techniques de respiration, telles que la respiration profonde ou du diaphragme, sont très utiles pour éliminer la composante émotionnelle de la nervosité. C"est ce qu"affirme une étude publiée dans le magazine Journal of Sport Psychology. L"entraînement aux techniques de respiration est efficace pour réduire l"anxiété avant la compétition chez les joueurs de tennis.

2. Pratiquer le dialogue positif avec soi-même en cas de nervosité

Un sportif qui se concentre.

Un autre symptôme de la nervosité est la présence de pensées négatives à propos de soi-même ou de l"avenir. Toutefois, ces pensées ne font que renforcer le mal-être.

Se débarrasser des pensées négatives n"est pas si facile qu"il n"y paraît. En effet, il ne s"agit pas seulement de dire à l"athlète qu"il doit arrêter de penser à ce qui l"inquiète. Au contraire, plus on tente de résister aux pensées négatives, plus elles s"intensifient.

Par conséquent, une solution à cela est de diriger la pensée vers des instructions positives. Se dire, par exemple, “je fais du mieux que je peux" ou “je suis prêt pour affronter ce défi", est très utile pour faire taire ces voix intérieures négatives.

3. Se permettre d"échouer, il est normal de faire des erreurs

Commettre des erreurs est ce qu"il y a de plus naturel et humain. Malgré cela, nous accordons généralement trop d"importance aux erreurs. Nous pensons qu"elles sont honteuses et qu"il faut les éviter à tout prix.

A de nombreuses reprises, la nervosité provient de la peur de se tromper ou de décevoir les autres. Le sportif s"est beaucoup entraîné et possède les compétences nécessaires pour gagner une compétition. Cependant, cette peur irrationnelle de se tromper peut parfois jouer des mauvais tours.

Les entraîneurs doivent donc soutenir les athlètes et les encourager à continuer, malgré les erreurs. La seul erreur à ne pas tolérer est d"abandonner ou de ne pas essayer.

4. Visualiser sa propre réussite

L"imagination joue un rôle considérable sur les pensées et les émotions. Son pouvoir est si grand que les psychologues l"utilisent souvent comme technique pour traiter des affections telles que les phobies ou l"anxiété généralisée.

En effet, la visualisation est une puissante technique psychologique pour augmenter les performances sportives. L"une de ses applications consiste à réduire la nervosité lors des moments les plus importants.

Selon une étude publiée dans Psychology of Sport and Exercise, la visualisation est une technique employée par les pentathlètes pour se préparer mentalement avant une compétition. Cette méthode procure une sécurité et une tranquillité car elle permet de revoir mentalement tout le travail en amont.

5. Profiter du pouvoir de la méditation pour se détendre en cas de nervosité

Il existe de nombreuses activités pour se détendre: écouter de la musique, danser, écrire… Néanmoins, il y en a une qui se distingue sans aucun doute par ses effets et sa facilité d"apprentissage: la méditation.

Pour résumer, la méditation consiste à se connecter à son intérieur et réduire au maximum les interférences externes. Cela permet alors de revoir tous les aspects qui sont passés inaperçus pendant la journée.

Une femme sportive qui médite.

Grâce à la méditation, vous pouvez découvrir beaucoup de choses sur vous-même. Se connaître en profondeur est un outil réellement précieux, car il permet d"être conscient de nos forces et des moyens d"affronter les difficultés.

Mettre en pratique ces astuces pour se détendre et s"éloigner du stress

Comme nous l"avons précisé au début de l"article, la nervosité est une réaction normale face à une situation inconnue. Mais cela ne signifie pas qu"il faut rester les bras croisés et attendre qu"elle passe. Le manque de contrôle des nerfs est risqué car cela peut être contre-productif.

En appliquant ces conseils pour se détendre, vous obtiendrez un soulagement immédiat du stress. L"essentiel est de les mettre en pratique dès qu"un mal-être se présente. Plus vous retarderez, plus il faudra faire d"efforts pour surmonter ces émotions.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 4 meilleurs sports anti-stress
Fit PeopleRead it in Fit People
Les 4 meilleurs sports anti-stress

A certains moments, le stress est inévitable et prend beaucoup de place dans notre vie... Santé Physique vous propose 4 sports anti-stress incontournables !



  • Bertollo, M., Saltarelli, B., y  Robazza, C. (2009). Mental preparation strategies of elite modern pentathletes. Psychology of Sport and Exercise, 10(2), 244-254.
  • Urra Tobar, B. (2014). Evaluación de la efectividad del entrenamiento de estrategias de afrontamiento en el nivel de ansiedad precompetitiva en tenimesistas. Revista de psicología del deporte, 23(1), 67-74.