6 exercices pour combattre le bruxisme

Le bruxisme est une pathologie en lien avec l'articulation temporo-mandibulaire de la mâchoire. 
6 exercices pour combattre le bruxisme

Dernière mise à jour : 03 mars, 2021

Ce problème cause trop de stress et se manifeste souvent par le grincement des dents du patient la nuit. Par conséquent, les exercices pour le bruxisme consisteront à travailler sur cette zone.

Plus précisément, le bruxisme est lié à des niveaux élevés de stress. Les exercices viseront donc à relâcher, détendre et étirer la mâchoire et ses structures adjacentes. Voyons certains d’entre eux.

Techniques générales de relaxation

Pour commencer, nous pouvons utiliser n’importe quelle technique existante pour atténuer les tensions de manière générale. Nous parlons de méditation, durant laquelle vous fermez les yeux et «videz votre esprit», ou d’exercices de respiration relaxants, comme prendre de l’air pendant quatre secondes, le maintenir pendant sept secondes et expirer pendant huit secondes supplémentaires.

Vous pouvez également choisir de passer 15 minutes confortablement assis sur le canapé, les yeux fermés, en essayant de ne percevoir que les stimuli de l’environnement. Dans les trois cas, le but est d’empêcher le cerveau de penser ou de ressasser quelque chose de préoccupant pour se concentrer sur la respiration et d’autres éléments.

Massage local contre le bruxisme

Il s’agit là d’un des exercices spécifiques pour combattre le bruxisme proprement dit. L’objectif est de fournir un massage relaxant aux muscles qui, en raison du stress, sont tendus et conduisent l’individu à serrer la mâchoire la nuit, endommageant alors les dents selon la littérature scientifique sur le sujet.

Par conséquent, il faut chercher à masser les muscles de la mâchoire et servant à mâcher. Nous commencerons par des mouvements de la joue vers les tempes, puis nous dessinerons des lignes droites de la joue au nez, aux lèvres et au menton.

Massage du visage.

Il faut ensuite passer du dessous du nez à l’angle inférieur de la mâchoire. On peut aussi dessiner une sorte de «U» du menton vers la base de l’oreille.

Il faudra exécuter tous ces mouvements entre 5 et 10 fois chacun. Vous devez les effectuer lentement et avec une certaine pression, c’est-à-dire que vous devez remarquer que vous atteignez les muscles du visage.

Exercice spécifique de relaxation de la mâchoire

Un exercice utile pour relâcher les tensions dans cette zone est le suivant : serrez les dents vigoureusement pendant environ 10 secondes, puis relâchez la tension tout en déplaçant votre mâchoire d’un côté à l’autre. Effectuer cet exercice plusieurs fois vous fera ressentir un peu de relaxation immédiatement.

Exercices généraux de relaxation de la mâchoire

Outre le précédent, il existe une série de mouvements utilisés en orthophonie pour détendre une grande partie des muscles affectés. Ceux-ci peuvent également s’utiliser comme exercices pour combattre le bruxisme.

Il s’agit donc d’ouvrir la bouche au maximum et de la fermer. Ouvrir un peu la bouche et déplacer la mâchoire d’un côté à l’autre. Dessiner des cercles. Ou ouvrir, tirer la langue au maximum et la remettre en place. Tout doit être fait calmement et en douceur.

Tirez les oreilles

Cette technique, propre à l’ostéopathie crânienne, s’utilise très fréquemment pour décompresser l’os temporal du crâne. Cet os est l’un de ceux qui composent l’articulation temporo-mandibulaire et, par conséquent, il a un lien direct avec la pathologie en question.

Pour ce faire, il faut s’allonger sur le dos et attraper les deux lobes des oreilles entre le pouce et l’index de la main. En appliquant une certaine pression, nous tirerons doucement les lobes vers les pieds.

Quand nous constatons une résistance physique, nous devons maintenir la position et, après quelques secondes, vérifier si elle existe toujours. S’il y a encore de la résistance, revenez à la position d’origine, et sinon, vous pouvez tirer un peu plus.

Étirements de muscules accessoires

Dans le cadre des exercices pour combattre le bruxisme, nous pouvons également inclure des étirements d’autres muscles. Nous parlons spécifiquement des muscles du cou. Ces trois étirements aident à détendre tous les muscles cervicaux, qui ont également tendance à souffrir en cas de bruxisme.

Une femme s'étire le cou.

Nous pouvons tout d’abord regarder d’un côté et de l’autre autant que nous le pouvons. Puis regarder vers le plafond et vers les pieds, et enfin, incliner la tête d’un côté et de l’autre en la soutenant sur les épaules.

Exercices pour combattre le bruxisme à la maison

Nous venons de le voir, tous les exercices qui aident à améliorer cette pathologie peuvent être effectués confortablement depuis chez vous. Nous n’avons besoin d’aucun matériel accessoire ni de connaissances approfondies en anatomie ou physiologie.

Par conséquent, si vous souffrez de bruxisme, essayez de faire au quotidien tous les exercices que nous venons de présenter et constaterez une progressive amélioration. Si l’inconfort persiste, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Causes courantes des douleurs au cou
Fit PeopleRead it in Fit People
Causes courantes des douleurs au cou

Nous avons tous déjà souffert de douleurs au cou plus ou moins fortes. Quelles peuvent en être les différentes causes ? Comment peut-on les prévenir ?



  • E. González, M. Emilce y P. Midobuche, et al. Bruxismo y Desgaste Dental. Revista ADM. Vol. 72 Issue 2, p92-98 (2015)
  • Y. Morales, F. Neri y J. Castellanos. Fisiopatología del bruxismo nocturno. Factores endógenos y exógenos. Revista ADM. Vol. 72 Issue 2, p78-84 (2015)
  • L. Godoy, A. Palacio y M. Naranjo. Acción e influencia del bruxismo sobre el sistema masticatorio: Revisión de literatura. CES Odontología. Vol. 21, Issue 1 (2008)