Comment utiliser les bandes de kinésiologie ?

Les bandes ou le tape de kinésiologie sont l’un des moyens les plus efficaces pour traiter une blessure contractée durant un exercice sportif. Dans cet article, nous allons essayer de répondre au plus grand nombre de questions qui se posent autour de ce produit.
Comment utiliser les bandes de kinésiologie ?

Dernière mise à jour : 08 avril, 2019

Vous avez sans doute déjà aperçu des athlètes professionnels porter une sorte de ruban sur différentes parties du corps lors de compétitions. Bien évidemment, ces personnes les portent pour une raison en particulier. Ces bouts de tissu sont des bandes de kinésiologie ou bandage neuromusculaire et présentent de nombreux avantages pour ces sportifs. Nous en parlerons un peu plus dans les lignes qui vont suivre :

Que sont les bandes de kinésiologie ?

Également connu sous le nom de «kinesiotaping», ces bandes sont un moyen pour stabiliser des articulations, des muscles blessés, ou des endroits fragiles. Ce pansement kinésiologique a donc pour but de prévenir les blessures et de réduire les douleurs et l’apparition d’œdème.

La méthode est utilisée depuis déjà un bon moment dans le sport professionnel. Cependant, elle n’a été rendue célèbre que durant les Jeux olympiques de Pékin en 2008. Pendant l’événement en question, plusieurs athlètes sont apparus avec ces bandes sur les bras, les épaules, les genoux et même les poignets.

Où les met-on ?

On applique la bande kinésiologique sur les zones du corps blessées, en partant de l’extrémité d’un muscle en allant jusqu’au muscle non touché par cette blessure. Cette bande va créer un petit espace entre la peau et le muscle, ce qui contribuera à l’amélioration de la circulation sanguine ainsi qu’au processus de cicatrisation.

Grâce à ses couleurs éclatantes, ce tape est très visible et est donc choisi selon les préférences de chacun. Quant à sa composition, c’est principalement des fibres de coton et de l’adhésif acrylique qui contribue à coller la bande à la peau. Le contact qui se fera après finira par produire de la chaleur corporelle.

kinésiologie

Les informations de base à savoir :

Cette méthode est basée sur d’anciennes techniques qui ont fait leurs preuves dans la passé. Ces techniques partaient du principe qu’un tissu musculaire pourrait mieux fonctionner lorsqu’il est moins exposé à la fatigue ou à toute tension au niveau de sa zone. Par conséquent, il faudrait assurer un meilleur confort pour de meilleurs mouvements.

Certains pensent qu’il pourrait s’agir d’une technique illégale si le sportif l’utilise pendant une compétition, ce qui est totalement faux !

La plupart des athlètes utilisent ces bandes pour éviter des douleurs à répétition. Ils l’utilisent aussi pour ne pas réveiller une vieille douleur, ou de pouvoir mieux récupérer après un entraînement ou une compétition. Il n’est par conséquent pas du tout nécessaire d’y avoir recours dans d’autres conditions.

Quels sont les avantages du bandage de kinésiologie ?

Son point fort réside dans sa capacité à régénérer le tissu musculaire et sa contribution à l’activation du système neurologique et circulatoire. De plus, ce type de bandages permet l’activation du système neurologique et circulatoire.

Il faut savoir que les muscles contrôlent plusieurs processus du corps humain et ne se limitent pas seulement à quelques mouvements. Ils s’occupent également du flux veineux et du système lymphatique, de la régulation de la température et autres.

L’autre avantage de ces bandes est leur capacité à soulager les douleurs en faisant pression sur les nerfs lorsqu’ils sont comprimés. De là, l’effet remonte directement au cerveau, d’où l’origine des douleurs. C’est donc à ce moment qu’intervient la kinésiologie.

kinésiologie

Comment placer ces bandes ?

Ce bandage est disponible en trois formes différentes : les petites zones, les zones linéaires ; ainsi que les gros muscles.

Tout d’abord, il faut s’étirer un peu, enlever la zone adhésive et l’appliquer sur l’endroit souhaité. Il faudrait néanmoins s’assurer de ne pas la mettre d’une extrême à l’autre afin d’éviter tout risque de crampes.

Une fois placé, il faudrait le garder environ quatre jours et éviter de le décoller avec de l’eau. Il suffit juste de l’enlever en douceur en ayant déjà les poils rasés.

Les bandes adhésives de kinésiologie sont donc un moyen bien simple pour accélérer une guérison en cas de blessure ou de douleurs musculaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
Exercices pour les douleurs aux genoux
Fit People
Lisez-le dans Fit People
Exercices pour les douleurs aux genoux

Avez-vous déjà souffert de douleurs aux genoux ? Il s'agit de l'une des conditions les plus inconfortables, car elle affecte pratiquement toutes le...