Les aliments que vous devez manger en cas de déshydratation

18 novembre, 2020
Un déséquilibre hydrique peut affecter négativement les performances sportives, mais aussi la santé. Il est donc important que vous connaissiez les aliments à manger en cas de déshydratation. Voici quelques alternatives.

Il convient tout d’abord de noter qu’en cas de déshydratation l’ingestion d’eau potable n’est pas le seul moyen d’hydrater l’organisme. Il existe en effet de nombreux aliments qui contiennent cet élément et peuvent remplir la fonction d’hydratation si vous ne disposez d’aucune boisson autour de vous.

Vous devriez dans une telle hypothèse accroître la consommation d’aliments tels que ceux que nous mentionnerons ci-après, notamment en saison estivale. Les saisons chaudes favorisent en effet les problèmes liés à la perte excessive de liquide, et nous devons compenser cela.

Manger les aliments suivants en cas de déshydratation

Les aliments les plus riches en eau sont généralement les fruits. Ils possèdent également des macronutriments et des phytochimiques dans leur composition. Le liquide représente toutefois la partie la plus abondante du végétal.

Tous les fruits ne contiennent cependant pas le même pourcentage d’eau dans leur composition. Voici donc une liste de ceux que vous devriez consommer en cas de déshydratation.

1. La pastèque

L’eau et le fructose sont les principaux composants de ce fruit. La pastèque se distingue par sa capacité de rafraîchissement et pour être un ingrédient sensationnel lors de la fabrication de smoothies. Nous pouvons la combiner avec de nombreux autres fruits. Il est par ailleurs possible de la consommer en dessert ou à tout moment de la journée.

Manger de la pastèque en cas de déshydratation.

Une recherche publiée dans la revue Talante, montre que la pastèque fournit des phytochimiques et des micronutriments tels que l’acide ascorbique ou les caroténoïdes. Ces composés possèdent un caractère antioxydant important, ce qui est essentiel pour favoriser une bonne santé à moyen et long terme.

2. Les agrumes

L’orange et le citron contiennent tous deux du jus que nous pouvons utiliser en cas de déshydratation pour améliorer l’équilibre hydrique. Ces fruits contiennent par ailleurs beaucoup de vitamine C, laquelle est capable d’améliorer la fonction immunitaire du corps.

Les experts affirment qu’un apport adéquat en vitamine D réduit l’incidence des rhumes et améliore la récupération. Des sorte que nous recommandons l’ingestion de ces aliments tant lors des saisons chaudes que froides.

3. Les pommes

Les pommes se distinguent par leur teneur en eau. Elles entrent donc dans la liste des aliments à consommer en cas de déshydratation. Nous pouvons les manger naturellement, les combiner avec d’autres fruits ou les utiliser dans l’élaboration de smoothies. Il existe même des préparations chaudes qui contiennent des pommes comme principaux ingrédients.

Elles constituent par ailleurs une source de pectine, une fibre soluble qui contribue à améliorer la composition du microbiote intestinal. Or, garantir la santé de la flore intestinale réduit le risque de développer des problèmes métaboliques.

Outre la consommation régulière de fibres, la consommation d’aliments issus de la fermentation, comme le yaourt, est recommandée pour favoriser la santé du microbiote intestinal. La consommation de suppléments probiotiques peut même constituer une stratégie efficace pour cela.

Les bienfaits des pommes.

Et, si vous n’aimez pas les pommes, vous pouvez manger des poires. Les propriétés des deux fruits sont assez similaires, ainsi que leur composition. Les poires se caractérisent également par leur teneur en pectine. N’hésitez donc pas à les inclure dans votre alimentation quotidienne.

Outre l’eau, il existe des aliments à consommer en cas de déshydratation

Il est clair que le meilleur moyen de garantir un bon état d’hydratation est d’ingérer fréquemment des liquides. Ceci n’est toutefois pas toujours possible. Vous devez donc connaître les aliments à consommer en cas de déshydratation.

N‘hésitez en effet pas à inclure les produits susmentionnés dans votre alimentation au moindre symptôme de déséquilibre hydrique.

Outre le fait qu’ils fournissent une bonne quantité de phytonutriments essentiels pour assurer une bonne santé, les fruits se caractérisent par leur haute composition en eau. Leur ingestion permet donc de ralentir les processus de déshydratation, tout en apportant d’autres nutriments.

Chose intéressante, nous pouvons les ingérer dans de nombreuses formes de préparation différentes. En dessert par exemple, ou comme collation dans la matinée ou en milieu d’après-midi.

Enfin, il faut tenir compte du fait que la consommation régulière de fruits et légumes favorise un meilleur état de santé et une réduction du risque de maladies complexes sur le long terme. Voici donc pourquoi nous vous conseillons d’en consommer !

  • Jayaprakasha GK., Patil BS., A metabolomics approach to identify and quantify the phytochemicals in watermelons by quantitative (1)HNMR. Talanta, 2016. 153: 268-77.
  • Bucher A., White N., Vitamin C in the prevention and treatment of the common cold. Am J Lifestyle Med, 2016. 10 (3): 181-183.