Les exercices adaptés aux personnes diabétiques

21 juin, 2020
Savoir ce que peuvent faire les personnes diabétiques est essentiel dans le cadre de leur traitement. En effet, le sport est, avec les médicaments et l'alimentation, un pilier supplémentaire pour stabiliser la glycémie.
 

Le diabète est une maladie endocrinienne et métabolique. Le symptôme par excellence touchant les personnes diabétiques est l’augmentation de la glycémie. L’altération ne se limite toutefois pas à cela. Un dérèglement des lipides et des protéines est également présent avec ce trouble.

Cette maladie est considérée comme endocrinienne car l’insuline (une hormone) s’avère être la cause des problèmes. Il se peut en effet que la personne n’en produise pas suffisamment pour répondre à ses besoins. Il se peut également que l’insuline que la personne produit soit inefficace car le corps est devenu résistant l’action de cette dernière.

Le diabète et ses types

Il existe différents types de diabète. Deux de ses formes sont toutefois les plus importantes : les diabètes de type 1 et de type 2. Le diabète de type 1 se caractérise par un manque d’insuline. Il se manifeste généralement dès l’enfance.

Le diabète de type 2, en revanche, répond généralement à une résistance de l’organisme à l’insuline. Il est plus fréquent à l’âge adulte.

Les diabétiques de type 1 sont médicamentés avec de l’insuline artificielle. Cette dernière doit être injectée régulièrement pour supplanter son absence. Les diabétiques de type 2 reçoivent des médicaments par voie orale, soit pour réduire le sucre circulant, soit pour stimuler leur entrée dans les cellules.

Quel que soit le type de diabète, il convient toujours d’accompagner le médicament d’un régime alimentaire strict et d’exercice physique. Il s’agit de la raison pour laquelle il est important de savoir quels sports sont adaptés aux personnes diabétiques et quelles précautions elles doivent prendre.

 

Les bienfaits de l’exercice physique chez les personnes diabétiques

La médecine connaît depuis longtemps les bienfaits de l’exercice physique chez les personnes diabétiques, de type 1 et de type 2. Certains d’entre eux sont :

  • Stimuler l’entrée de sucre dans les cellules. Nous avons besoin d’énergie musculaire lorsque nous faisons de l’exercice. Le glucose peut dès lors produire cette énergie. Faire du sport indique donc aux cellules musculaires d’absorber le sucre du sang pour générer de l’énergie.
Un homme qui fait de la musculation

  • Contrôler le poids. Les personnes diabétiques doivent maintenir un poids corporel adéquat et éviter à tout prix le surpoids et l’obésité. L’excès de graisse rend en effet difficile l’action de l’insuline.
  • Être un adjuvant aux médicaments. Les personnes diabétiques qui réalisent un exercice contrôlé et régulier finissent par diminuer à moyen terme les doses d’insuline ou d’antidiabétiques oraux qu’ils utilisent. Elles peuvent ainsi éviter les effets indésirables des médicaments.
  • Réduire le risque cardiovasculaire. Les personnes diabétiques font partie des groupes les plus à même de souffrir d’événements cardiovasculaires. Une glycémie élevée pendant une longue période endommage en effet les artères, ce qui favorise les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. L’exercice physique réduit le cholestérol, la pression artérielle et la glycémie. Il favorise donc une diminution du risque cardiovasculaire.
 

Précautions préalable à la pratique sportive

Le patient diabétique doit prendre certaines précautions avant de faire de l’exercice physique. Il est très important de respecter ces dispositions afin que le sport ne constitue pas une source d’aggravation de la pathologie.

L’une des questions fondamentales est de connaître la valeur glycémique avant de faire de l’exercice. Il est nécessaire de manger un aliment qui fait augmenter la glycémie si cette dernière est très basse. L’activité ne peut en revanche pas être réalisée si la glycémie est très élevée – supérieure à 250 mg/dL.

Il est également important de mesurer la glycémie après l’activité sportive. Il peut en effet arriver que le sucre diminue considérablement sa présence dans le sang et provoque une hypoglycémie. L’idéal, lorsque l’exercice est supérieur à une demi-heure, serait que la personne diabétique consomme un peu de glucides pour compenser ce qui diminuera.

L’hydratation est en outre la clé de l’athlète diabétique. Il convient évidemment de boire de l’eau pendant l’exercice. L’apport doit toutefois commencer au moins une heure avant de débuter une activité sportive.

Les exercices adaptés aux personnes diabétiques ?

Nous connaissons désormais les bienfaits du sport pour les diabétiques ainsi que les précautions à prendre. Voyons désormais quels sont les exercices qui leurs sont adaptées.

La première option est le sport aérobic. Il s’agit notamment de la natation, de la course et du cyclisme. L’oxygène que nous utilisons pour ces activités stimule le métabolisme. Il active par ailleurs les masses musculaires qui absorbent le sucre du sang.

 
Une femme qui court

Les personnes diabétiques peuvent également pratiquer des sports d’endurance. Cela signifie qu’elles peuvent aller dans une salle de sport pour se muscler. Elles doivent néanmoins toujours le faire sous surveillance et avec une prescription médicale. Leur préparateur physique doit disposer de la formation adéquate pour déterminer quels sont les poids appropriés.

Les exercices d’étirement et de souplesse sont également d’une grande aide pour toute personne diabétique. Le sport ne favorise pas autant, dans ce cas, la diminution de la glycémie. Il favorise en revanche la protection des articulations contre l’usure que provoque un taux de sucre élevé.

Les personnes diabétiques doivent-elles faire de l’exercice ?

Comme nous venons de le voir précédemment, la réponse à la question est oui. Il est obligatoire pour le patient diabétique de combiner alimentation, médicaments et exercice, outre une surveillance stricte de ses valeurs glycémiques.

Vous devriez donc, si vous êtes diabétique, demander à votre médecin quel est le sport qui convient le mieux à votre condition et quelles précautions vous devez prendre chaque fois que vous vous entraînez. Vous obtiendrez au fil du temps, si vous persistez, des bienfaits qui vous aideront dans davantage d’aspects que votre maladie.

 
  • Carrasco, Mery Adriana Franco, et al. El ejercicio combinado como prevención de la diabetes mellitus tipo II (DM2). RECIAMUC 3.4 (2019): 123-142.
  • Rodríguez, Raidel González. Efectos del ejercicio físico aeróbico en pacientes con diabetes mellitus tipo 2. Revista Electrónica Dr. Zoilo E. Marinello Vidaurreta 41.4 (2016).
  • Silva, Franciele Cascaes, et al. Ejercicio físico, calidad de vida y salud de diabéticos tipo 2. Revista de psicología del deporte 26.1 (2017): 13-25.
  • Gargallo-Fernández, Manuel, et al. Recomendaciones clínicas para la práctica del deporte en pacientes con diabetes mellitus (Guía RECORD). Grupo de Trabajo de Diabetes Mellitus de la Sociedad Española de Endocrinología y Nutrición (SEEN). Endocrinología y Nutrición 62.6 (2015): e73-e93.