Lésions musculaires : quelles sont les causes ?

31 juillet, 2020
Pour prévenir les lésions musculaires, nous devons nous entraîner correctement et intensément, ainsi que nous échauffer comme il faut. Nous verrons également d'autres mesures à appliquer dans cet article.
 

Les lésions musculaires sont l’une des blessures les plus fréquentes chez tout type d’athlète. Après tout, la seule chose que nous bougeons activement dans le corps sont les muscles.

De plus, le mouvement spécifique que font les muscles consiste à raccourcir ou à se détendre (ce qui leur permet de s’étirer). Par conséquent, tous les types de sports représentent une combinaison de contractions et de relaxations musculaires.

Causes actives des lésions musculaires

Pourquoi les lésions musculaires sont-elles si fréquentes? Examinons les cas les plus évidents…

Un effort excessif

Une cause des lésions musculaires est, tout simplement, d’essayer de faire un effort que le corps n’est pas prêt à supporter. A mesure que nous travaillons les muscles, ils deviennent plus forts et plus résistants. Cependant, si l’un d’entre eux n’est pas préparé à exercer une force excessive et soudaine, il peut se blesser.

Cela peut également se comprendre en prenant en compte que les courbatures sont de petites lésions musculaires. Par exemple, si nous passons d’une période sans activité physique à un déménagement, des courbatures peuvent apparaître. De même, si nous devons jouer au football avec des amis après de nombreuses années, l’arrivée des courbatures est typique.

Même si nous sommes physiquement prêts, il est possible de soumettre le muscle à une contraction violente qui le rompt. Plus les entraînements sont intenses, plus nous préparons nos muscles à supporter les efforts. Cela dépend toutefois de leur intensité.

 
Un couple qui fait du sport en plein air, la femme a mal au genou.

Il faut souligner également le cas d’un muscle qui a subi une blessure récente. Pour ces muscles, qui ne sont pas contractés correctement depuis des semaines, voire des mois, pratiquement tout type de contraction représente un effort important. C’est pourquoi, nous devons veiller à récupérer progressivement les muscles blessés.

Un entraînement prolongé

Une autre cause des lésions musculaires est la réalisation d’un sport pendant une période tellement longue que le muscle ne peut pas tenir et se casse. De même que les efforts soudains, nous devons veiller à nous entraîner suffisamment et augmenter petit à petit les séances afin de relever le défi que nous nous sommes fixé.

Mauvais équilibre musculaire

Au sein des groupes musculaires, il y a les agonistes (ceux qui réalisent un certain mouvement) et les antagonistes (ceux qui réalisent le mouvement contraire). Lors de la pratique d’un sport, les deux groupes musculaires maintiennent l’autre « à distance ».

Si un agoniste est beaucoup plus fort qu’un antagoniste, et que le premier se contracte violemment, le second peut ne pas contrôler le mouvement et trop s’étirer. Dans ce cas, le muscle antagoniste se déchire.

 

Échauffement insuffisant

Ce cas parle de lui-même. Comme son nom l’indique, l’échauffement consiste à préparer les muscles. Autrement dit, à les conditionner pour l’effort auquel ils vont être soumis. Si nous ne nous échauffons pas suffisamment ou avec la bonne intensité, les muscles ne seront alors pas prêts et la probabilité de lésion sera plus grande.

Causes intrinsèques des lésions musculaires

Manque de sommeil

Il est important de prendre suffisamment de temps pour se reposer. Lorsque nous réalisons une activité sportive, nous devons laisser le corps récupérer correctement. Si nous dormons mal, moins d’heures que nécessaire, ou que nous faisons trop de séances sans récupérer, nous augmentons également la probabilité de souffrir d’une lésion.

Une femme sportive fatiguée.

Equipement sportif incorrect

L’utilisation d’équipements sportifs inadaptés peut entraîner diverses lésions. Le terme « incorrect » peut signifier du matériel abîmé, de mauvaise qualité, ou directement inadapté à l’ergonomie du corps. Dans tous les cas, cela obligera les muscles à travailler de façon peu naturelle, et pourra déclencher, entre autres, une lésion.

 

Mauvaise nutrition

Si nous ne mangeons pas suffisamment, les fibres musculaires n’auront pas accès aux nutriments dont elles ont besoin. Elles seront donc plus faibles et moins résistantes face aux contractions répétées.

D’autres causes possibles des lésions musculaires

Une attention particulière doit être accordée aux personnes qui souffrent d’une mauvaise circulation sanguine, ainsi qu’à celles atteintes de diabète. Dans ces cas, l’apport sanguin vers le muscle n’est pas suffisant et ce dernier n’est pas en mesure de bien utiliser les ressources dont il dispose.

Le temps peut également avoir une certaine influence. S’entraîner dans un environnement froid et humide rend plus difficile le réchauffement des muscles et diminue la flexibilité. Nous devons donc être plus prudent lorsque nous nous entraînons par ce type de temps.

Prévention des lésions musculaires

Enfin, le moyen le plus efficace de prévenir une blessure musculaire est de les entraîner et de ne pas leur demander un effort auquel ils ne sont pas préparés. N’oubliez pas : entraînez-vous avec le mental et l’intensité, mangez bien, dormez suffisamment, et utilisez de bons équipements sportifs.

 
  • F. Ruiz. Estudio nutricional en futbolistas. Tesis doctoral en la Universidad del País Vasco, 2006.
  • J-L. Croisier, J-M. Crielaard. Hamstring muscle tear with recurrent complaints: An isokinetic profile. Isokinetics and Exercise Science, vol. 8, no. 3, pp. 175-180, 2000
  • M. Friedman, J. Stensby, T. Hillen, et al. Traumatic Tear of the Latissimus Dorsi Myotendinous Junction: Case Report of a CrossFit-Related Injury. Sports Health. Vol 7, Issue 6, 2015