Prévention des blessures dans les sports de contact

Beaucoup d'entre nous aiment les sports de contact. L'adrénaline, la compétition et le désir de se dépasser sont très importants, mais il faut également garder à l'esprit que la prévention des blessures dans les sports de contact est vitale.
Prévention des blessures dans les sports de contact

Dernière mise à jour : 10 février, 2021

En effet, il convient de se rappeler qu’il existe une forte probabilité de se blesser dans ce type de sport. Cependant, tout comme investir en bourse peut être sûr si l’on s’informe bien, savoir comment prévenir les blessures réduit considérablement la probabilité de les subir.

Les sports de contact

Cette modalité sportive comprend les sports dans lesquels deux personnes s’affrontent dans le respect d’une série de règles. Ce qui est autorisé de faire, ce qui est interdit et quelles parties du corps sont utilisées changera en fonction de chaque discipline.

Les sports de contact incluent donc la boxe, le muay thai, le MMA, le judo, le kick boxing, le sumo, la lutte gréco-romaine, l’escrime et un long etcetera. La variété des styles et les différentes capacités nécessaires pour maîtriser chacun d’eux font que beaucoup de personnes trouvent une discipline qui convient à leurs capacités.

La discipline idéale pour chacun dépendra des compétences que la personne possède et de sa volonté d’assumer plus ou moins de risques physiques.

Prévention des blessures dans les sports de contact

Après cette brève introduction, entrons désormais dans le vif du sujet : si l’objectif est de se battre, comment éviter les blessures ? Compte tenu du large éventail de sports qu’incluent cette dénomination, chacun peut posséder ses spécificités.

Il existe néanmoins plusieurs clés que nous pouvons suivre quelle que soit la discipline que nous choisissons. Ces clés nous aideront, d’une part, à nous blesser moins fréquemment, ou le cas échéant, à rendre la blessure moins grave.

Un match de rugby.

Suivre les règles

La première façon de prévenir les blessures est que tous les participants suivent les règles. Ces dernières existent en principe spécifiquement pour ne pas taper les zones sensibles ou pour éliminer une partie des risques de l’activité. De sorte que pénaliser sérieusement ceux qui les enfreignent est essentiel pour assurer la pratique correcte de la discipline.

Apprendre à se défendre

Malgré le fait que l’objectif est de vaincre l’adversaire, savoir se défendre correctement est un élément clé de tout sport de ce type. La prévention des blessures dans les sports de contact passera en grande partie par la capacité d’arrêter, d’esquiver ou de bloquer les mouvements de l’adversaire.

Ce conseil s’applique par ailleurs également à la façon dont vous recevez les coups, car personne pratiquant ces sports ne sort sans une égratignure. Autrement dit, si nous boxons, nous devons travailler notre vitesse de réaction pour contracter rapidement la région abdominale si les coups y sont portés.

La littérature académique sur le sujet met en évidence l’importance de protéger les zones les plus vulnérables de la tête lorsque nous attaquons, ne laissant à découvert que les plus résistantes. Dans le cas du judo, il faut apprendre à tomber correctement. C’est également le cas avec d’autres sports.

Savoir comment attaquer

Tout aussi important que d’apprendre à se défendre est de savoir comment frapper correctement. La biomécanique des mouvements a été largement étudiée dans tout ces sports. Nous devons donc apprendre de cette science pour prendre soin de nous-mêmes.

Il convient, pour éviter les blessures à la hanche ou à la cheville, d’exécuter correctement le mouvement si nous allons donner de nombreux coups de pied. Si nous frappons avec les poings, en revanche, nous devons savoir comment protéger les poignets.

Entraîner la musculature générale

Deux boxeurs sur le ring.

Ce conseil se base sur l’importance de travailler non seulement le groupe musculaire que nous sollicitons le plus, mais aussi le reste. En boxe, il est important que les bras bougent avec agilité et force, mais nous avons également besoin de vitesse et de force dans les jambes. En MMA nous devons frapper fort, mais nous devons aussi travailler notre dos pour les situations de grapping.

Il est généralement important de faire des séances d’entraînement croisé pour prévenir les blessures dans les sports de contact. En d’autres termes, ne pas se consacrer uniquement au sport en question, mais réaliser également des séances de natation, d’aérobic ou autres. Nous nous assurons ainsi de ne pas nous blesser en activant un muscle qui ne serait pas prêt.

Prendre en compte le repos et la récupération

Être à pleine capacité de ses moyens est également essentiel pour prévenir les blessures dans les sports de contact. Nous serons non seulement plus agiles et préparés si nous sommes correctement reposés, mais les différentes structures corporelles seront également mieux préparées.

Contact, mais calculé

Les cinq clés que nous venons d’évoquer vous permettront en grande partie d’éviter l’apparition de blessures gênantes. Cela ne signifie toutefois pas qu’elles ne se produiront pas, puisque cette possibilité existe toujours.

En attendant, travaillez l’ensemble de votre corps, apprenez les gestes de manière parfaite et concourez dans un contexte réglementé. Votre corps vous remerciera et vous profiterez beaucoup plus de la pratique sportive.

Cela pourrait vous intéresser ...
Retrouvez la forme avec des séances de boxe de 20 minutes
Eres DeportistaLeerlo en Eres Deportista
Retrouvez la forme avec des séances de boxe de 20 minutes

Des séances de boxe condensées peuvent vous permettre de retrouver rapidement la forme sans consacrer trop de temps quotidiennement à la pratique.



  • M. Pic, C. Sánchez y A. Blanco. Caracterización del ‘Knock out’ en Boxeo. Cuadernos de psicología del deporte. Vol. 16 Núm. 1 (2016)
  • A. Fernández, E. Mesa y A. Amalia. ¿El Boxeo, es el deporte con mayor frecuencia de trauma ocular? Revista Cubana de Oftalmología Vol.19 Núm.2 (2006)
  • J. Gallach, L. González. El entrenamiento cruzado: una posibilidad del mantenimiento de la forma ante lesiones unilaterales. Apunts. Medicina de l’Esport. Vol. 38, Núm. 141 (2003)