Quel sport pratiquer quand vous avez mal au genou ?

Le genou est l'une des zone clés pour le mouvement d'un sportif. Lorsqu'il y a une blessure et que l'articulation fait mal, il est nécessaire de prendre des précautions pour l'entraînement quotidien. Cependant, il y a des exercices qui peuvent être pratiqués.
Quel sport pratiquer quand vous avez mal au genou ?

Dernière mise à jour : 24 mai, 2019

Lorsqu’un sportif a mal au genou, c’est la sonnette d’alarme qui est tirée. Il n’y a probablement aucune blessure qui ne crée plus d’empêchement que celles qui se produisent dans cette zone. Une légère douleur immobilise et, si vous continuez la pratique sportive, cela pourrait aggraver votre situation médicale.

Les problèmes de ménisque et d’autres parties du genou nécessitent souvent une intervention chirurgicale. De plus, les convalescences durent généralement au moins six mois. Mais malgré cela, bien sûr, il y a des sports qui peuvent être pratiqués quand vous souffrez d’une blessure modérée.

Natation : l’option idéale pour se renforcer lorsque le genou fait mal

En nageant, les genoux ne supportent plus le poids du corps. La pratique de la natation exige le maintien de postures verticales, de sorte qu’elle allège le travail de soutien des jambes.

D’autre part, s’immerger dans l’eau est généralement idéal pour soulager les douleurs des tendons et des ligaments. L’eau étire et propose un environnement beaucoup moins exigeant pour le corps humain.

En principe, les séances de physiothérapie pour les blessures sont généralement effectuées dans des piscines. Malgré les blessures, le meilleur est que les exercices de natation sont généralement assez complets.

En peu de mots, vous pouvez travailler à renforcer et à tonifier votre tronc sans endommager vos membres inférieurs. C’est sans aucun doute une excellente pratique sportive qui peut vous permettre de ne pas rester inactif au beau milieu de votre rééducation.

La natation

Faire du vélo est aussi une possibilité

Bien qu’en pratique les membres inférieurs soient principalement actifs, vous pouvez faire du vélo lorsque vous avez mal au genou. En effet, les efforts dans ce sport se concentrent uniquement sur les cuisses et les quadriceps. Et même au-delà de cela, les genoux sont renforcés par cet exercice.

Bien entendu, la pratique de ce sport malgré une blessure dépendra toujours d’une recommandation médicale qualifiée. En outre, il n’est pas recommandé de participer à des compétitions cyclistes en cas de diagnostic négatif. La posture et la demande de ces événements pourraient compliquer le cas du patient, ainsi qu’augmenter les risques de chute.

Cependant, pendre l’habitude de faire des courses sur des surfaces droites et régulières peut être très positif. Il est également nécessaire de maintenir la selle du vélo surélevée, pour éliminer complètement l’impact sur les ménisques et les ligaments.

L’haltérophilie n’est pas totalement contre-indiquée

L’haltérophilie peut être une option envisageable lorsque les affections du genou sont bénignes. En haltérophilie, la plupart des mouvements sont effectués de manière contrôlée. À l’inverse, ce qui est le plus déconseillé quand le genou fait mal, c’est la course à pied et les sauts.

La plupart des routines et des exercices du tronc et des bras peuvent être effectués sans limitation. Certains médecins recommandent même d’exercer les jambes avec des mouvements à faible impact. Bien que le mouvement soit contrôlé, aucune éventualité ne devrait survenir.

Les exercices de Pilates ont un faible impact et renforcent

La philosophie de Pilates est claire : renforcer et améliorer la souplesse de l’intérieur. En réalité, dans cette logique, vous travaillez la posture et l’étirement sans utiliser trop de force. Comme pour la natation, cette pratique est recommandée dans le cadre de la récupération de nombreuses blessures corporelles.

Bien sûr, il est important de réaliser ces exercices sous la direction d’un coach expert. L’avantage du pilates est que les postures peuvent être adaptées aux réalités physiques de celui qui le pratique. Avec cet exercice, vous travaillerez toujours sur l’équilibre, la posture et le bon allongement des muscles.

Les pilates et le genou

La marche fait partie d’un mouvement naturel

Après une opération des genoux, vous devrez passer un moment complètement immobilisé. Cependant, lorsque c’est seulement le genou qui fait mal, vous n’avez aucun empêchement à faire une promenade.

Lors de la marche, vous noterez certains impacts dans cette partie du corps. Malgré cela, il s’agit d’un mouvement contrôlé, naturel et de faible intensité. Dans tous les cas, vous pouvez éviter de marcher sur des terrains trop hauts si vous avez des problèmes de santé.

Quels sports ne peuvent pas être pratiqués quand le genou fait mal ?

Le basketball, le football, le baseball et l’athlétisme ne sont pas des options viables. Leur pratique présente plusieurs inconvénients si vous souffrez de douleurs au genou. Ces disciplines, leurs mouvements et les frictions possibles peuvent vous faire passer d’une petite douleur à une blessure plus grave.

Les sports à fort impact sont contre-indiqués en cas de problèmes de ménisque ou de ligament. La raison en est que les mouvements ne sont pas contrôlables et qu’il existe une possibilité de surcharge. Enfin, tout ce qui implique de courir, de marcher et de sauter peut également entraîner des blessures graves.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 exercices pour réduire les douleurs aux genoux
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
4 exercices pour réduire les douleurs aux genoux

Vous arrive-t-il de souffrir de douleurs aux genoux lorsque vous faites une activité physique ? Voici 4 exercices efficaces pour réduire ces inconf...