Qu'est-ce que la sadorexie et comment affecte-t-elle la santé ?

La sadorexie est un trouble de l'alimentation qui mêle anorexie et sadomasochisme. En d’autres termes, un attrait pour la douleur et la violence physique.
Qu'est-ce que la sadorexie et comment affecte-t-elle la santé ?

Dernière mise à jour : 02 décembre, 2020

La combinaison que représente la sadorexie est très dangereuse car il est très probable que les personnes souffrant de la pathologie s’auto-flagellent ou se livrent à des comportements purgatifs extrêmes.

Il faut tenir compte du fait que les troubles de l’alimentation sont des maladies à composante mentale qui nécessitent un traitement multidisciplinaire. Ils sont plus fréquents chez les adolescents et peuvent apparaître soudainement après un événement traumatique. Ils laissent généralement des séquelles à vie une fois qu’ils se développent.

La sadorexie, une mauvaise relation avec la nourriture

Les personnes atteintes de sadorexie ont souvent une mauvaise relation avec la nourriture. Leurs comportements alimentaires sont restrictifs. De sorte qu’ils atteignent rapidement un faible poids qui met leur santé en danger, comme l’indique une étude publiée dans Endocrine, Metabolic & Immune Disorders Drug Targets.

Cette classe de pathologies se produit avec l’élimination de certains groupes alimentaires de l’alimentation, ainsi qu’une réduction des volumes d’aliments consommés. Lobjectif principal est ici d’empêcher la prise de poids ou de réduire la quantité de tissu adipeux dans l’organisme.

Il ne fait aucun doute que l’obésité affecte négativement la santé. Une minceur extrême peut néanmoins aussi mettre le corps humain en danger car elle conduit à un déficit en nutriments.

Plus précisément, les personnes sous-alimentées présentent de faibles niveaux de vitamine D, ce qui, selon une étude publiée dans le Annual Review of Medicine, augmente le risque de développer des pathologies.

Une femme devant un miroir souffrant de sadorexie.

Les dangers de la sadorexie

Le fait d’associer la restriction alimentaire au goût de la douleur fait de la sadorexie un trouble vraiment dangereux. Les personnes qui souffrent de cette condition n’hésitent pas à se faire vomir jusqu’à se générer des dommages. Ce comportement est donc préjudiciable pour la santé et l’épithélium œsophagien.

Les vomissements fréquents augmentent par ailleurs le risque de cancer du tube digestif. Tout cela sans oublier que le risque de malnutrition reste toujours présent, ce qui peut mettre en danger la vie du sujet.

Les personnes qui développent une sadorexie ont tendance à avoir une faible estime de soi. Ceci conditionne alors leur perception de l’environnement et leurs relations personnelles. La pression des médias et des réseaux sociaux peut en outre exacerber le trouble.

Les canons de beauté peuvent quant à eux inciter les individus à modifier leur image corporelle, provoquant de graves troubles de l’alimentation lorsque cela s’avère impossible.

Les symptômes des troubles de l’alimentation

Le meilleur traitement des troubles de l’alimentation est un diagnostic précoce. La situation pourra alors être réorientée et il sera possible de réduire le risque de séquelles à vie. Les symptômes les plus fréquents de cette classe de maladies sont les suivants :

  • Obsession pour perdre du poids.
  • Image corporelle déformée.
  • Aménorrhée.
  • Faible consommation alimentaire.
  • Altération du désir sexuel.
  • Mauvaise santé physique et sensation de fatigue.
  • Peau sèche et perte de cheveux.
  • Diminution significative du poids corporel.
Une femme souffrant d'un trouble alimentaire.

Les personnes qui développent ces types de troubles se caractérisent également souvent par le fait de se laisser dominer par des émotions négatives, telles que la tristesse ou la mélancolie. Ces personnes éprouvent des difficultés à trouver des sensations agréables. Elles ont constamment besoin de plaire aux autres afin d’obtenir l’acceptation d’un groupe.

Sadorexie, un trouble nouveau mais dangereux

La sadorexie a été identifiée comme un trouble indépendant de l’alimentation il y a seulement quelques années. Elle l’est toutefois aujourd’hui. Son diagnostique est par ailleurs de plus en plus fréquent, notamment parmi les populations adolescentes.

L’éducation est vitale pour éviter de développer une pathologie de ce type. Il en va de même des habitudes de vie. Une exposition excessive aux réseaux sociaux ou aux médias à un âge précoce peut être le déclencheur d’une mauvaise relation avec la nourriture, motivée par la recherche d’un état physique idéal.

Il convient par ailleurs de noter qu’il est nécessaire d’agir rapidement face à ce type de problèmes. De plus, il convient de disposer d’une équipe multidisciplinaire qui s’attaque à la racine du problème de différents points de vue. Plus tard vous essayerez de le résoudre, plus vous aurez de risques de présenter des séquelles qui dureront toute une vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Conseils pour renforcer le système immunitaire
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Conseils pour renforcer le système immunitaire

En ces temps de pandémie, il est important de prendre soin de sa santé et de son système immunitaire plus particulièrement ! Voici quelques conseil...



  • Gravina G., Milano W., Nebbiai G., Piccione C., Capasso A., Medical complications in anorexia and bulimia nervosa. Endocr Metab Immune Disord Drug Targets, 2018. 18 (5): 477-488.
  • Wang TJ., Vitamin D and cardiovascular disease. Annu Rev Med, 2016. 67: 261-72.