Les propriétés du yucca

Le yucca est l'un des produits qui peut passer inaperçu pour une partie des consommateurs, mais il cache de grands avantages, en particulier si nous recherchons un régime économique.
Les propriétés du yucca

Dernière mise à jour : 30 mars, 2019

Parmi toutes les alternatives que nous avons pour ajouter des glucides à notre alimentation, nous trouvons comme choix sains les légumineuses et les tubercules comme le yucca. C’est un aliment peu connu dans notre culture, dont les propriétés et les bénéfices vous intéresseront.

Pourquoi ajouter des produits d’autres cultures dans l’alimentation ?

Vous avez atteint un stade où, lorsque vous pensez à un régime alimentaire sain, vous viennent à l’esprit la laitue et le blanc de poulet. Il n’y a rien de plus barbare que de croire que c’est vrai. Cependant, malgré la diversité, nous pouvons parfois inonder nos assiettes de monotonie et de saveurs neutres.

Pour commencer, essayez de nouvelles façons de cuisiner le même produit. Mais l’aventure continue avec la connaissance de nouveaux aliments, de leur cuisson et de la découverte de leurs bienfaits. Tout produit issu d’une autre culture est sain, mais en petites quantités, comme toutes les bonnes choses. Il est donc parfois intéressant de le savourer.

Le yucca : toute une découverte

Le yucca, aussi connu comme le manioc, est un tubercule dont l’origine se trouve dans la zone tropicale de l’Amérique. Il a besoin de certaines conditions environnementales pour sa croissance, c’est-a-dire de la chaleur et de l’humidité. Il s’adapte difficilement à d’autres climats. Sa culture a un impact économique faible et peut augmenter avec le manque d’eau.

Yucca

La partie du yucca que nous considérons comme nourriture sont les racines, comme pour la carotte ou la pomme de terre. Il est consommé de la même manière que ces produits qui constituent la base de notre alimentation. Mais la composition nutritionnelle du yucca est agréablement différente.

Composition nutritionnelle du yucca

Le yucca contrairement aux autres tubercules avec lesquels on pourrait le comparer, contient 90 % de plus d’amidon et est très pauvre en protéines et en graisses, selon une étude publiée dans le Nigerian Journal of Science.

Par contre, son apport est intéressant, grâce à la vitamine C, le calcium et certaines vitamines du groupe B.

Cependant, il est à noter que les feuilles qui sortent du tubercule contiennent une plus grande proportion de protéines, semblables voire supérieures à celles du soja. Mais c’est généralement la partie qu’on élimine du produit.

Il contient une faible concentration de fibres et constitue une source de polyphénols et de tanins (tels que le raisin) qui se distinguent par leur action antioxydante.

Selon la recherche menée au Nigéria, précitée, le yucca contient des glucides cyanogènes. C’est-à-dire que sa transformation donne naissance au cyanure. Donc, si on le consomme de façon chronique et dans le cadre d’un régime pauvre en vitamines et en minéraux, le yucca peut causer des neuropathies ou l’intoxication.

Ne vous effrayez pas. Pour que cela se produise, nous devrions pratiquement adopter un régime à base de yucca et rien d’autre. Mais ce que nous voulons c’est donner de la variété et de nouvelles saveurs à notre régime alimentaire actuel.

Les bienfaits du yucca

Propriétés du yucca

Comme nous l’avons déjà dit, le yucca est principalement composé de glucides, raison pour laquelle il s’agit d’un aliment à haute teneur énergétique. Malheureusement une grande partie de l’amidon est résistante, ce qui peut être comparable aux fibres alimentaires.

L’amidon résistant favorise le transit intestinal, produit de la satiété, améliore les conditions métaboliques et aide à perdre du poids. Le yucca n’est pas un aliment à haute densité nutritionnelle.

Si nous voulons le consommer, on doit le faire avec une alimentation variée. Comme cela nous avons la garantie d’un apport de vitamines et de minéraux, ainsi que de protéines de qualité, quelque chose que ce tubercule n’a pas.

A partir du yucca on peut obtenir une farine, semblable à celle produite par le tapioca, sans gluten. Donc, c’est un produit qui peut aider à diversifier le régime alimentaire des personnes cœliaques.

Comment pouvons-nous le consommer ?

C’est un tubercule beaucoup plus dense en amidon que la pomme de terre, ce qui le rend également plus savoureux. Il a une couleur entre blanc et jaune, et une saveur neutre bien qu’elle puisse être plus douce si nous choisissons une variété plus riche en fructose.

Nous devons être vigilants si nous percevons un goût amer, car cela indique une teneur élevée en cyanure. Ce tubercule est cuit en moins de 30 minutes et peut être consommé bouilli, cuit à la vapeur, grillé; cuit au four ou frit, tout comme les pommes de terre.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 3 meilleurs plats cuisinés remplis de protéines
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Les 3 meilleurs plats cuisinés remplis de protéines

Juste en goûtant, les plats cuisinés nous ramènent aux petits plats de nos grand-mères. Comme il est bon de se souvenir de ce sentiment.