Ultrasons en physiothérapie : à quoi servent-ils ?

14 août, 2020
Les ultrasons peuvent s'utiliser dans plusieurs situations, de la guérison d'une entorse à l'administration d'un médicament au patient. Nous vous en disons davantage sur cette méthode dans cet article.
 

Les ultrasons sont l’une des machines les plus utilisées dans les cliniques de physiothérapie. Leur usage sert à traiter plusieurs pathologies. Cette machine est disponible depuis plusieurs dizaines d’années. Par conséquent, l’efficacité de ses applications a été démontrée au cours de nombreuses études au fil des ans.

D’une part, les ultrasons s’utilisent comme technique de diagnostic. Toutefois, dans cet article, nous laisserons ce domaine de côté pour nous concentrer sur les applications des ultrasons en physiothérapie.

Comment fonctionnent les ultrasons ?

Les machines à ultrasons envoient de petites vibrations ou ondes mécaniques vers l’intérieur du corps. L’être humain n’est capable de percevoir des fréquences uniquement jusqu’à 20,000 Hz. Les fréquences utilisées par les physiothérapeutes à travers les machines à ultrasons sont comprises entre 1 et 3 MHz. Autrement dit, entre 1 et 3 millions de cycles par seconde.

Cela signifie qu’en tant que patient, nous ne sentirons aucun effet. Par contre, les tissus sous-jacents à la zone où s’appliquent les ultrasons vont vibrer très rapidement. En plus du mouvement, la machine va produire de la chaleur, avec pour conséquence une augmentation du flux sanguin dans la région. Ces deux processus physiques sont ceux qui produisent les effets bénéfiques.

Enfin, une étude publiée dans le Journal of Orthopaedic Research a démontré que les ultrasons stimulent particulièrement les tissus contenant du collagène. 

 

Par conséquent, les tissus tels que les tendons, les ligaments, le fascia ou le tissu cicatriciel seront les plus réceptifs à cette thérapie.

Comment sont-ils appliqués ?

Les applications d’ultrasons en physiothérapie se font avec du gel et en déplaçant constamment la tête de l’appareil. En effet, les ultrasons ont besoin d’un conducteur pour pénétrer la peau et atteindre les tissus profonds. C’est le gel qui remplit cette fonction.

Application d'ultrasons sur le genou.

Il est important de déplacer constamment la tête de l’appareil car il ne faut pas ‘marteler’ les mêmes tissus pendant trop longtemps. Faire de petits cercles permet de diffuser les vibrations et de ne pas causer de dommages.

En général, les ultrasons peuvent s’appliquer de manière continue ou pulsée. Dans le premier des cas, ils produiront un effet thermique plus important. Tandis qu’en mode pulsé, l’effet mécanique sera davantage renforcé.

Les ultrasons en physiothérapie

Dans quelles situations pouvons-nous utiliser les vibrations et la chaleur en physiothérapie ? Voyons les cas d’application des ultrasons les plus courants :

  • Inflammations : les ultrasons sont efficaces pour traiter les pathologies inflammatoires. Leur effet stimule les agents réparateurs du sang. Si l’inflammation n’est plus dans une phase aiguë, augmenter le flux sanguin amènera le corps à remplacer les cellules anciennes ou endommagées par d’autres cellules nouvelles. Les ultrasons sont efficaces pour traiter tout type de tendinite, de bursite, de capsulite, entre autres.
 
  • Entorses : comme nous l’avons mentionné, les entorses absorbent bien les ultrasons. Par conséquent, une lésion lors de laquelle le tendon s’est agrandi ou est abîmé, sera une bonne cible pour ce traitement.
  • Cicatrisation : le processus de cicatrisation est accéléré grâce au traitement avec les ultrasons car ils stimulent le métabolisme des cellules et favorisent ainsi sa récupération.

Par ailleurs, les preuves scientifiques ne sont pas suffisantes par rapport à leur efficacité sur le système musculo-squelettique. On peut trouver des recommandations pour les appliquer dans le cas de contractures musculaires par exemple, mais leur efficacité n’est pas démontrée. De même, le physiothérapeute dispose d’autres alternatives plus intéressantes.

Un physiothérapeute qui applique des ultrasons sur le genou de son patient.

L’ionophorèse

L’ionophorèse consiste à introduire des médicaments dans le tissu sous-cutané du patient à travers les ultrasons. Dans cette technique, au lieu d’appliquer un gel qui agit comme conducteur, le médicament est directement appliqué sous forme de gel. Il est ainsi mieux absorbé et les effets obtenus dépendent du médicament utilisé.

Contre-indications et précautions

 

Compte-tenu de leur haute fréquence vibratoire, nous devons prendre certaines précautions lors de l’utilisation des ultrasons en physiothérapie. Tout d’abord, leur application est contre-indiquée sur les tumeurs et les tissus susceptibles de saigner.

D’autre part, leur utilisation n’est pas conseillée si le patient présente un processus infectieux. Ou s’il souffre de thrombose veineuse profonde, d’artériosclérose ou de pathologies circulatoires similaires.

Enfin, il faut être prudent en ce qui concerne l’application des ultrasons sur les implants métalliques ou simulateurs cardiaques. Rappelez-vous également de déplacer régulièrement la tête de l’appareil tout en faisant particulièrement attention aux protubérances osseuses.

Les ultrasons en physiothérapie: conclusion

Au vu des paragraphes précédents, nous pouvons affirmer que les ultrasons remplissent une fonction importante. Leur effet sur les tissus enflammés et les pathologies chroniques est remarquable. Néanmoins, il est important de connaître également les risques car ils peuvent être une thérapie agressive dans certains cas.

 
  • Wen‐Chung Tsai, Jong-Hwei S. Pang, Chih-Chin Hsu, et al. Ultrasound stimulation of types I and III collagen expression of tendon cell and upregulation of transforming growth factor β. Journal of Orthopaedic Research. Volume 24, Issue 6, Pages 1310-1316. 2006.
  • Gail ter Haar. Therapeutic ultrasound. European Journal of Ultrasound. Volume 9, Issue 1, Pages 3-9. 1999.
  • Gail ter Haar. Therapeutic applications of ultrasound. Progress in Biophysics and Molecular Biology. Volume 93, Issues 1–3, Pages 111-129. 2007.