4 conseils pour une pensée positive

La pensée positive est un grand allié de l'athlète qui peut l'aider à surmonter des situations défavorables. Par conséquent, dans cet article, nous vous donnons quelques conseils simples pour penser positivement.
4 conseils pour une pensée positive

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2020

Dans le sport, avoir une pensée positive aide à donner la meilleure version de vous-même. L’attitude positive ne consiste pas à nier la réalité et à penser que tout ira toujours bien, mais à accepter la réalité telle qu’elle est et à regarder vers l’avenir avec optimisme, sans penser aux erreurs du passé ni se soucier de l’incertitude de l’avenir.

Plusieurs fois, les exigences de la situation l’emportent sur la personne, et l’individu entre dans une boucle de pensée négative qui provoque une détresse émotionnelle et une diminution des performances. L’athlète doit être capable de remplacer ce flux de pensées négatives par des pensées optimistes.

Nous ne pouvons pas contrôler les situations, mais nous pouvons contrôler l’attitude avec laquelle nous sommes confrontés à des difficultés. Avoir un état d’esprit de pensée positive est une compétence qui peut être travaillée, et pour cette raison, dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour y parvenir.

1. Mettez la visualisation en pratique

La visualisation est une technique psychologique qui consiste à créer mentalement différents scénarios et situations. Cette technique peut être utilisée pour apprendre à surmonter les obstacles ou à développer la confiance en soi.

L’athlète, avec l’aide du psychologue, imaginera avec le plus de réalisme possible différentes situations, à la fois positives et négatives. Pour chacun d’entre eux, vous devez établir un plan d’action pour les résoudre au mieux.

La pensée positive est très utile dans un cadre sportive !

Dans le cas de situations négatives, comme la perte d’une compétition ou une blessure inattendue, l’athlète peut faire une liste de pensées positives pour améliorer son humeur. Avec cette préparation à travers des simulations, la personne sera prête à faire face à une situation inattendue et rien ne la surprendra.

2. Exprimez votre gratitude pour tout ce que vous avez

Une des meilleures façons d’augmenter l’optimisme et d’avoir des pensées positives est d’être reconnaissant. Cela implique d’être reconnaissant non seulement pour les choses matérielles que nous avons, mais aussi pour les personnes qui vous entourent et vous aiment.

Tout ce que vous avez est souvent pris pour acquis, et vous n’avez qu’à le perdre pour lui donner l’immense valeur qu’il mérite. Un exercice simple consiste à noter 10 raisons d’être reconnaissant. Cela peut être des objets matériels, des qualités personnelles ou des personnes de l’environnement. Cette liste devrait être conservée dans un endroit bien en vue afin de pouvoir s’en souvenir chaque jour.

3. Contrôlez et éloignez les pensées négatives

Dans de nombreuses occasions, le blocage émotionnel est dérivé de pensées négatives et non de la situation en soi. Par conséquent, vous devez être capable de briser cette boucle de négativité et d’adopter une pensée positive.

L’une des techniques psychologiques les plus utilisées pour contrôler les pensées négatives est l’arrêt de la pensée. L’objectif de cette technique est d’arrêter de ruminer des idées noires et de briser la négativité dans le temps. Bien que sa maîtrise nécessite beaucoup de pratique, lorsque vous y arriverez, vous connaîtrez une amélioration substantielle de la qualité de votre vie.

4. Prenez votre temps pour respirer et vider votre esprit

Le stress de la routine quotidienne empêche d’avoir quelques instants par jour pour se détendre et profiter de la tranquillité. Passer du temps avec soi-même et apprendre à se déconnecter, c’est prendre soin de sa santé physique et mentale.

La pensée positive améliore globalement votre qualité de vie.

Lorsque vous vous sentez dépassé, votre respiration devient plus courte et moins profonde. Par conséquent, si vous êtes capable de modifier votre rythme respiratoire, plus lentement et plus tranquillement, vous augmenterez le bien-être émotionnel.

D’autres disciplines comme le yoga et la méditation vous aident également à vous sentir mieux. Dans ces exercices, l’aspect physique est travaillé, mais aussi le plan mental, à travers le contrôle de la respiration et de l’attention.

L’importance de la pensée positive dans le sport

Comme indiqué ci-dessus, certaines situations sont incontrôlables et ne peuvent être évitées. Cependant, la mentalité à laquelle vous êtes confrontés dépend de vous, et c’est là que vous devez concentrer vos efforts.

La pensée positive est étroitement liée à la résilience, à la capacité de surmonter et de grandir dans l’adversité. Pour cette raison, travailler avec cette mentalité permettra une plus grande stabilité et un plus grand bien-être mental.

Au-delà du caractère positif de ces conseils, changer de mode de pensée n’est pas une tâche facile. L’aide d’un psychologue du sport et la motivation pour le changement de l’athlète sont des éléments essentiels pour commencer à travailler.

Cela pourrait vous intéresser ...
Difficultés dans le sport : comment les surmonter ?
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Difficultés dans le sport : comment les surmonter ?

Le contrôle, la confiance et la connaissance de soi sont des valeurs indispensables pour affronter les difficultés dans le sport. Comment y parvenir ?



  • Vassilios Papacharisis, Marios Goudas, Steven J. Danish & Yannis Theodorakis (2005) The Effectiveness of Teaching a Life Skills Program in a Sport Context, Journal of Applied Sport Psychology, 17:3, 247-254, DOI: 10.1080/10413200591010139
  • Kate Hays, Owen Thomas, Ian Maynard & Mark Bawden (2009) The role of confidence in world-class sport performance, Journal of Sports Sciences, 27:11, 1185-1199, DOI: 10.1080/02640410903089798