Difficultés dans le sport : comment les surmonter ?

Dans la trajectoire de tout sportif, il existe des obstacles et des situations problématiques qui requièrent une solution. Les difficultés sont inévitables mais elles ne doivent pas être considérées comme quelque chose de négatif.
Difficultés dans le sport : comment les surmonter ?

Dernière mise à jour : 02 octobre, 2020

La rencontre de difficultés est inévitable dans le sport et dans la vie elle-même. Pendant les entraînements et les compétitions, il y a toujours des facteurs qui échappent au contrôle du sportif et qui ralentissent son développement. Malgré tout, il est possible de travailler ses compétences personnelles afin d’y faire face et de minimiser leur impact.

Les obstacles ne doivent pas nécessairement être considérés comme quelque chose de mauvais. Cela peut être effectivement l’occasion de découvrir de nouvelles compétences et de renforcer les ressources de chacun. C’est le cas, par exemple, de la résilience.

La meilleure façon de surmonter les difficultés dans le sport est de travailler sur tout ce que nous parvenons à maîtriser. Cela comprend les émotions, les comportements et les pensées de chaque sportif. Dans cet article, nous vous proposons quelques lignes directrices pour apprendre à les dépasser.

Renforcer les stratégies d’affrontement

Les stratégies d’affrontement sont les comportements que chaque personne met en place pour faire face aux exigences environnementales. Renforcer les stratégies positives d’affrontement est très important car elles influencent sur la manière de percevoir et de réagir lors des événements sportifs. Par conséquent, elles ont un impact positif sur les performances.

A cet égard, selon une étude réalisée par l’Université Autonome de Barcelone, travailler les stratégies d’affrontement est très utile pour réduire l’anxiété avant la compétition. L’athlète qui a les moyens de faire face aux difficultés est plus sûr de lui-même, et donc moins anxieux.

Prendre le contrôle des pensées négatives

Les pensées négatives représentent une source considérable de sensations désagréables et de stress. Souvent, les émotions désagréables sont la conséquence de pensées négatives, et rarement de la situation elle-même.

Une femme sportive dans un vestiaire.

Les pensées négatives passagères sont inévitables, mais nous ne devons pas les laisser prendre le contrôle. Travailler dans le but de modifier le mode de pensée d’un athlète est l’une des tâches les plus difficiles. Mais c’est aussi celle qui apporte le plus de bénéfices à long terme.

Il existe diverses techniques pour atteindre un mode de pensée positif. L’essentiel est de choisir celui qui convient le mieux aux objectifs de chacun.

Affronter les difficultés dans le sport en travaillant ses réactions

Un moyen efficace de surmonter les difficultés dans le sport est de les anticiper. Face à des situations problématiques, savoir comment se comporter et être conscient des réactions est d’une grande aide pour éviter un impact négatif sur la personne.

La simulation peut s’exercer en recréant les scénarios réalistes dans lesquels un problème peut arriver. Par conséquent, il est possible d’analyser les réactions émotionnelles et les conduites de la personne, ainsi que de changer également celles qui ne sont pas appropriées et proposer des alternatives plus souhaitables.

Dans le cas de situations qui ne peuvent pas être simulées, comme une lésion, il est possible de faire cet exercice par le biais de l’imagination et de la visualisation. C’est ce qu’explique une étude publiée dans Journal of Sports Science.

Ne pas avoir peur de renforcer la confiance en soi

Le niveau de confiance en soi est une variable très importante. Et qui peut faire toute la différence dans l’affrontement des difficultés dans le sport.

Un boxeur concentré.

Les individus qui croient en eux ont une attitude plus décisive et proactive dans la résolution de problèmes. En revanche, ceux qui doutent de leurs capacités ont tendance à éviter ces situations.

Généralement, le succès ou l’échec dans l’affrontement des difficultés est une question d’attitude. En effet, les athlètes sûrs d’eux mobilisent davantage de ressources et sont plus persévérants face à l’adversité. Tandis que les moins confiants chercheront des excuses pour les éviter.

Travailler pour surmonter les difficultés dans le sport

Comme nous l’avons précisé au début, les adversités sont imprévisibles et inévitables. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant qu’il faille se résigner et rester sans rien faire.

Enfin, il existe des facteurs qui appartiennent au contrôle de l’athlète : la confiance en soi, les capacités d’affrontement, l’attitude positive. Ces variables doivent être renforcées à travers un travail psychologique. En effet, on dit souvent que ce qui définit un sportif, ce n’est pas la quantité d’obstacles qu’il a vécu, mais combien il a pu en surmonter.

Cela pourrait vous intéresser ...
Atteignez vos objectifs avec ces astuces mentales
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Atteignez vos objectifs avec ces astuces mentales

la raison pour laquelle nous vous présenterons ci-après plusieurs astuces mentales qui vous permettront d’ajuster votre esprit pour atteindre des objectifs!



  • Driediger, M., Hall, C., y Callow, N. (2006). Imagery use by injured athletes: A qualitative analysis. Journal of sports sciences, 24(3), 261-272.
  • Urra Tobar, B. (2014). Evaluación de la efectividad del entrenamiento de estrategias de afrontamiento en el nivel de ansiedad precompetitiva en tenimesistas. Revista de psicología del deporte, 23(1), 0067-74.