L'automotivation est-elle importante ?

Il existe de nombreuses sources de motivation dans le sport. L'une d'elles est que c'est le sportif lui-même qui se motive pour atteindre ses objectifs. C'est ce qu'on appelle l'automotivation, et son impact sur le comportement est très important.
L'automotivation est-elle importante ?

Dernière mise à jour : 30 mars, 2021

Lorsqu’on parle d’automotivation, de nombreux sportifs savent ce que c’est, mais peu connaissent son pouvoir. L’automotivation consiste à se donner les raisons ou l’envie d’adopter un comportement. Contrairement à la motivation extrinsèque, qui est guidée par des facteurs externes, elle signifie que c’est la personne elle-même qui mobilise ses ressources pour agir.

D’une manière générale, ce type de motivation est très important dans le sport, car les objectifs et les obstacles à long terme exigent que la personne ne dépende pas de sources de motivation externes. C’est pourquoi nous allons maintenant passer en revue le concept d’automotivation et les stratégies pour l’appliquer.

Qu’est-ce que l’automotivation ?

L’automotivation, comme son nom l’indique, est le fait de se motiver soi-même. Elle est liée à la motivation intrinsèque : effectuer un comportement pour le plaisir qu’on en retire, et non pour obtenir une récompense extérieure.

Par exemple, le sportif qui s’entraîne dur pendant toute la saison pour se qualifier pour un championnat du monde. Le renforcement différé rend difficile le maintien du comportement sans une forte automotivation.

Un autre exemple, plus parlant, serait celui du sportif qui lutte chaque jour pour se remettre d’une blessure. Dans les deux cas, le sportif a en tête un objectif à long terme qu’il veut atteindre. Cependant, si le sportif n’est pas motivé, il est très difficile de l’atteindre.

Comment stimuler l’automotivation

Après avoir vu en quoi consiste cette variable, nous allons donner quelques conseils pour l’augmenter. L’objectif final est d’atteindre des niveaux élevés de motivation de manière stable chez le sportif.

1. Renforcez votre confiance en vous

Une femme avec des médailles.

L’un des piliers de la motivation consiste à croire que vous êtes capable de réussir dans ce que vous faites. Cette conviction s’appelle la confiance en soi ou l’auto-efficacité.

Travailler sur la confiance en soi aidera le sportif à persévérer dans sa tâche. Autrement dit, si une personne vise un objectif à long terme et croit fermement qu’elle peut l’atteindre, il est plus probable que son engagement ne faiblira pas malgré les revers.

2. Fixez des objectifs réalistes

L’automotivation ne vient pas au sportif de manière passive ; il doit la développer et la renforcer. Une façon d’y parvenir est de se fixer des objectifs à court terme et de les atteindre.

Les objectifs à court terme ont un effet puissant sur la motivation. Grâce à eux, le sportif peut disposer d’informations sur ses progrès en premier lieu. Mais ce n’est pas tout, le fait d’atteindre les objectifs que l’on se fixe est aussi un puissant stimulus qui pousse à augmenter la demande ou la difficulté.

Cette façon de comprendre la motivation ne s’applique pas seulement au sport. Dans un guide publié dans le Journal of Sport Psychology, il est indiqué que la gestion de l’établissement d’objectifs dans le domaine du sport est très utile dans d’autres facettes de la vie, telles que la vie académique, personnelle ou professionnelle.

3. Laissez-vous inspirer par les sportifs de haut niveau

S’il y a bien quelque chose qui caractérise les sportifs professionnels, c’est leur ténacité et leur désir de continuer à essayer. Bien que leur mode d’entraînement ou les objectifs qu’ils se fixent soient hors de portée de la plupart des gens, vous pouvez apprendre beaucoup de leur mentalité.

Garder à l’esprit des exemples de sportifs qui ont surmonté de mauvaises passes peut servir de modèle pour imiter leur attitude. Il ne s’agit pas de vouloir être comme eux ou d’atteindre leur niveau de performance, mais d’affronter les situations négatives avec une mentalité courageuse et combative.

Un homme levant les bras.

Tirer le meilleur parti de l’automotivation pour s’améliorer

Travailler sur l’automotivation revient à travailler sur l’autonomie du sportif. En d’autres termes, cela signifie que le sportif lui-même acquiert les compétences nécessaires pour diriger et guider sa progression. Cela implique également que le sportif sait comment réguler les émotions négatives dans des situations compliquées.

En relation avec ce qui précède, et selon une étude publiée par Ureña Bonilla, un professionnel de l’Université nationale du Costa Rica, un sportif qui est motivé par des récompenses peut travailler aussi dur qu’un sportif qui est auto-motivé.

Cependant, dépendre de forces extérieures est risqué et il est toujours préférable que la motivation réside dans la personne elle-même, comme mentionné ci-dessus. Alors, quoi de mieux que d’être soi-même une source inépuisable de motivation !

Cela pourrait vous intéresser ...
La motivation chez les sportifs de haut niveau
Fit PeopleRead it in Fit People
La motivation chez les sportifs de haut niveau

Les sportifs de haut niveau ont beaucoup de mérite et certains représentent des exemples à suivre. Quels sont leurs secrets pour rester motivés ?