Les effets de la musique dans le sport

Écouter de la musique est un puissant stimulant pour augmenter les performances sportives. Le cerveau libère en effet des substances qui augmentent l'humeur et induisent une sensation de bien-être lorsque nous écoutons de la musique.
Les effets de la musique dans le sport

Dernière mise à jour : 31 octobre, 2020

Cette dernière a des effets ergogéniques sur les performances sportives. Cela signifie qu’elle permet à l’athlète de travailler davantage physiquement.

En écouter pendant l’entraînement influence par ailleurs positivement d’autres variables psychologiques telles que la motivation. Il convient de noter également que cet effet ne permet pas de surpasser les capacités physiologiques de chacun. Il aide néanmoins de manière incontestable.

La relation entre la musique et le sport a intéressé de nombreux psychologues. Ils ont donc étudié les effets des différents types de musique sur les performances sportives. Les recherches ont évalué par ailleurs si ces effets s’appliquent à un seul type d’exercice ou s’ils apparaissent dans l’activité physique en général.

Effets de la musique dans le sport aérobique

La demande se produit principalement sur le système cardiovasculaire lors d’un exercice d’aérobie. Des exemples d’exercices aérobiques seraient la course à pied, la natation ou le vélo.

La musique peut faire office de distraction lors des exercices d’aérobie, réduisant ainsi les sensations de fatigue. Ceci résulte du fait que l’esprit se concentre sur le rythme ou les paroles de la chanson et non sur les sensations physiques désagréables lors de l’effort physique intense.

Un étude menée auprès de cyclistes, publiée dans l’International Journal of Sports Medicine, a constaté que la vitesse et la cadence de pédalage dans un contre-la-montre étaient plus élevée chez les cyclistes qui effectuaient le test en écoutant de la musique.

Un cycliste sur une route.

Ces découvertes sont importantes pour les entraîneurs et les préparateurs physiques. Considérant que la musique peut réduire la sensation de fatigue et rendre l’athlète plus rapide, il est positif d’intégrer d’une manière ou d’une autre cette composante à l’entraînement pour les optimiser.

Effets de la musique sur les performances lors d’un exercice anaérobique

Le principal exemple d’exercice anaérobique est la musculation. Peu importe qu’il s’agisse de soulever des poids ou de travailler avec votre propre poids corporel. Cette activité suppose un travail intense sur les muscles et les articulations.

Une étude similaire de l’Université du Kansas a mesuré la capacité anaérobique à travers le test Wintage. Cette capacité s’est révélée plus importante chez ceux qui écoutaient de la musique que chez ceux qui écoutaient du bruit blanc.

L‘effet ergogénique de la musique est non seulement capable d’augmenter la force, mais affecte également l’endurance musculaire. Une étude publiée dans le Journal of Motor and Perceptual Skills, a montré que les personnes qui en écoutaient lors d’un exercice d’endurance musculaire résistaient plus longtemps que celles qui n’écoutaient rien.

Écouter de la musique augmente les performances sportives

Il est incroyable de constater que le simple fait d’écouter de la musique favorise la performance sportive. Il n’existe toutefois aucun consensus quant aux mécanismes par lesquels ce phénomène se produit. Les psychologues se sont en effet davantage concentré sur l’étude de la relation que sur les causes sous-jacentes.

La musique et les entraînements.

Il est néanmoins important de noter que tous les genres musicaux ne fonctionnent pas. L’augmentation de la puissance aérobique et de la force se produit principalement en écoutant de la musique rythmée. Il est peu probable qu’une musique tranquille augmente les capacités physiques.

Il convient enfin de mentionner d’autres bienfaits de la musique dans le sport sur le plan psychologique. Elle améliore en effet l’humeur, réduit le stress et augmente la motivation pour effectuer un effort physique. Mettez donc votre chanson rock préférée la prochaine fois que vous vous entraînez et comparez les résultats !

Cela pourrait vous intéresser ...
Les meilleures musiques pour courir
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Les meilleures musiques pour courir

Vous aurez sûrement compris que la musique est une bonne compagne pour le jogging. Mais quelle est la meilleure musique pour aller courir?



  • Atkinson G., Wilson D. y Eubank M (2004). Effects of music on work-rate distribution during a cycling time trial. International Journal of Sports Medicine 8: 611-615
  • Crust, L. (2004). Carry-over effects of music in an isometric muscular endurance task. Perceptual and motor skills, 98(3), 985-991.
  • Kravitz, L. (1994). The effects of music on exercise. Idea Today, 12(9), 56-61.
  • Pearce, K. A. (1981). Effects of different types of music on physical strength. Perceptual and Motor Skills, 53(2), 351-352.