Qu'est-ce que l'effet rebond et comment l'éviter ?

03 juillet, 2020
Pour ne pas se sentir frustré dans l'effort, il est important de concevoir une stratégie qui permet non seulement d'atteindre le principal objectif, mais également de le maintenir. Après tout, présenter une apparence idéale est un projet de vie.
 

La perte de poids est un objectif relativement facile. En particulier si nous le comparons à la difficulté du maintien de ce poids une fois que la balance indique qu’il est idéal. L’objectif d’éviter l’effet rebond est-il si ingrat et difficile à atteindre.

Pourquoi faire un régime ?

Avant de commencer toutes sortes de régime, il faut être sûr de notre objectif. La plupart du temps, il se résume en une seule phrase : perdre du poids. Cependant, cela peut aussi être pour gagner de la masse musculaire ou pour tonifier et modeler les muscles.

Lorsque le but est de réduire le volume adipeux, il ne suffit pas de considérer uniquement la partie esthétique. Il est tout aussi important d’avoir l’air en bonne santé, de rester en bonne santé et de prendre soin de son corps.

Une femme assise à une table avec des fruits et des légumes.

Équilibre. Les extrêmes sont presque toujours mauvais

En ce qui concerne l’alimentation, il n’y a pas d’exceptions. Manger en excès est aussi néfaste que le maintien d’une mauvaise alimentation. La première étape pour gagner la bataille contre l’effet rebond est d’adopter un régime alimentaire équilibré. Sauter les repas est également une stratégie qui ne fonctionne pas.

 

Dans la plupart des régimes, ceux qui se privent de trop d’aliments (et de leurs protéines, nutriments, calories et autres éléments qu’ils fournissent) finissent pas abandonner à mi-chemin. Puis, avec l’ingestion de grandes portions (la majeure partie du temps d’aliments malsains), les kilos superflus reviennent.

Même les personnes qui arrivent au bout de leur processus ont tendance à « rebondir » de la même manière. Entre autres parce qu’avec la fin des restrictions, les aliments interdits et responsables du régime sont de nouveau disponibles.

Des objectifs réalistes contre l’effet rebond

Après des années de mauvaise alimentation et d’accumulation de kilos, retrouver le poids idéal ne peut pas être une question de jours, ou de semaines. Dans certains cas, il faut même de nombreux mois.

Une femme et l effet rebond des régimes.

Le rythme idéal pour réduire progressivement le chiffre indiqué sur la balance est d’un kilo chaque semaine. Un objectif parfaitement vérifiable, et très utile pour atteindre le but ultime.

Par ailleurs, pour obtenir cet objectif hebdomadaire, il est important d’être constant et discipliné. D’autre part, la plupart des statistiques montrent que plus nous perdons du poids rapidement, plus l’effet rebond est présent.

 

Changer les habitudes pour éviter l’effet rebond

Il ne sert à rien de se conformer à un régime amincissant si, à la fin, nous reprenons nos vieilles habitudes. Avec ou sans régime spécial, il y a des aliments qui doivent être consommés avec une extrême modération.

Cela comprend les graisses saturées, les farines raffinées, le sel et le sucre. Le même principe s’applique pour les produits transformés. En particulier ceux qui portent les termes « diet‘ ou ‘light’ sur leurs emballages.

Le sédentarisme ne mène nulle part

Il ne s’agit pas d’une métaphore. Le sédentarité comporte effectivement de nombreux risques pour notre organisme. De plus, l’anatomie humaine est conçue pour bouger. Chaque fois que cela est possible, il faut maintenir un programme d’exercices constant.

Une femme qui se repose sur son canapé.

Pour garder la forme ainsi qu’un niveau minimum d’activité, il n’est pas nécessaire de faire un sport spécifique. Une marche quotidienne d’une demie heure, cinq jours par semaine, peut être largement suffisante.

Sans activité physique, l’organisme est incapable de brûler les calories qui finissent alors par s’accumuler dans le corps sous forme de graisse. Il est tout autant inutile de supprimer les graisses des repas car cela priverait les organes et les muscles de leur principale source d’énergie.

 

Enfin, comme vous pouvez le constater, il n’est pas indispensable de s’inscrire dans une salle de fitness ou d’aller courir tous les matins. Entre 30 et 45 minutes d’activité aérobique, trois fois par semaine, sont plus que suffisantes. L’une des clés pour persévérer est de choisir un sport dont la pratique génère du plaisir et de l’amusement, au-delà de la simple obligation.