Quelle est la différence entre les exercices aérobies et anaérobies ?

Quelle est la différence entre les exercices aérobies et anaérobies ?

Dernière mise à jour : 15 mai, 2021

Certaines personnes adorent soulever des poids et d’autres de suivre des cours de spinning. Tout dépend de l’objectif et des goûts de chacun. Il convient toutefois de savoir qu’il existe des différences entre les exercices aérobies et anaérobies.

Nous pouvons tout d’abord préciser que la principale différence à trait à la manière dont l’organisme obtient de l’énergie. Il existe néanmoins beaucoup d’autres choses à savoir sur ce sujet. Découvrez-les en poursuivant votre lecture !

Que sont les exercices d’aérobie ?

Dans un premier temps, nous définirons les exercices d’aérobie. Fondamentalement, il s’agit de ceux que nous exécutons à une intensité faible ou moyenne et pendant une durée supérieure à 25 minutes. Le corps a besoin de beaucoup d’oxygène pour les réaliser.

Nous améliorons le système cardiovasculaire – en accélérant la circulation sanguine et la respiration – lorsque nous faisons des exercices d’aérobie. Nous facilitons également la combustion des graisses. Ils sont donc recommandés si l’intention est de perdre du poids. Les autres bienfaits comprennent la réduction du stress, l’amélioration de l’estime de soi et l’élimination des toxines par la respiration et la transpiration.

Les exercices d’aérobie augmentent par ailleurs la résistance à l’effort, libèrent des endorphines dans le cerveau – qui procurent une sensation agréable à la fin d’un cours ou d’une routine -, augmentent l’absorption du calcium – et renforcent ainsi les os et les articulations -, réduisent le cholestérol et la tension artérielle et protègent le cœur.

Les exercices d’aérobie se divisent en 3 types selon leur intensité : léger, modéré et fort. Tout dépend du nombre de pulsations par minute. Si nous dépassons 85% du maximum «autorisé» par le cœur, nous passons alors à l’exercice anaérobie.

Quelques exemples d’exercices aérobiques sont la course à pied, la danse, la boxe, la natation, le vélo, les cours de step ou de spinnng, le patinage ou le ski. De même, on retrouve dans ce groupe le Crossfit, la Zumba et plusieurs sports d’équipe populaires tels que le football, le tennis, le basket-ball ou le volley-ball.

aérobies anaérobies

Avant de commencer un cours d’exercices d’aérobie, vous devez chauffer vos muscles. Un étirement doit être fait lorsque vous terminez. Cela évite les blessures et réduit la douleur post-entraînement.

Que sont les exercices anaérobies ?

Il est maintenant temps de parler d’exercices anaérobies. Ceuxci sont toujours de forte intensité et de courte durée, entre 4 et 20 minutes.

Le corps n’a pas besoin d’oxygène supplémentaire lorsque nous les réalisons car l’énergie provient alors, en grande partie, de la force et de l’endurance musculaires/ Autrement dit, de l’ATP, du glucose et de la phosphocréatine.

Nous choisissons des exercices anaérobies dans le but est d’augmenter la masse musculaire ou de «marquer» les muscles. De plus, nous profiterons de certains bienfaits tels que la prévention des problèmes de santé – maladies cardiovasculaires, arthrite, lombalgies, entre autres -, l’amélioration de la force et de la densité des os, l’augmentation du métabolisme, la modulation du corps et l’amélioration de l’apparence.

Comme pour les exercices d’aérobie, nous devons effectuer un échauffement conscient et exhaustif de chacun des groupes musculaires que nous allons travailler avant de réaliser des exercices anaérobies. Un étirement est également nécessaire à la fin de la séance, pour éviter les contractures.

Il convient par ailleurs de commencer avec peu de poids et d’augmenter les charges avec le temps. De cette façon, les muscles seront tonifiés et maintenus «marqués» et ne s’habitueront pas à des stimuli répétés.

Les exercices d’anaérobies ne sont pas recommandés si vous souhaitez perdre du poids, car l’un des effets les plus courants est le contraire, à savoir l’augmentation des kilos. Cela se produit en raison de l’augmentation de la masse musculaire.

aérobies anaérobies

L’exercice par excellence ici est de soulever des poids. Ou tout autre qui nécessite du poids – cela peut être avec des barres, des haltères, des machines, etc. Les exercices isométriques, qui s’effectuent avec le poids du corps, ou les tabatas, qui comprennent des intervalles d’exercices de 20 secondes et des pauses de 10 secondes, sont également d’anaérobies.

Choisissez le type d’exercice le plus approprié pour vous

Comme on peut le voir, les principales différences entre les exercices aérobies et anaérobies concernent la durée, l’intensité et, surtout, la dépense énergétique.

Pour savoir quel type d’exercice convient le mieux à votre condition et à vos objectifs, aérobies ou anaérobies, nous vous recommandons de consulter un professionnel de l’activité physique. L’expert saura planifier une routine adaptée et vous guider dans chacun des exercices que vous devrez effectuer. N’hésitez plus et commencez à vous entraîner !