Qu'est-ce que la dépense énergétique ?

Qu'est-ce que la dépense énergétique ?

Dernière mise à jour : 13 mai, 2021

La dépense énergétique peut être décisive pour perdre du poids. Il s’agit d’un paramètre métabolique modifiable, qui varie naturellement dans le temps. Il est également possible d’adopter certaines habitudes de vie pour y exercer une influence.

De nombreuses personnes s’obsèdent par ce paramètre lorsqu’ils commencent une routine pour perdre du poids. Bien qu’important, ce n’est toutefois pas le seul élément à surveiller. Il convient en effet de moduler d’autres variables lorsque nous souhaitons assurer une amélioration de la composition corporelle.

Qu’est-ce que la dépense énergétique ?

La dépense énergétique est l’énergie que l’organisme consomme pendant un intervalle d’une journée pour effectuer toutes les activités. Cela comprend les calories dont le corps a besoin pour maintenir un fonctionnement organique dans un état de repos et toutes celles nécessaires pour faire face aux activités que nous réalisons.

Il convient que la dépense calorique soit supérieure à l’apport calorique, afin de générer un déficit, lorsque l’objectif est de perdre du poids. Ceci s’obtient en établissant un régime hypocalorique par rapport aux besoins, comme le montre une étude récente publiée dans la revue Nutrition.

En tout état de cause, l’alimentation n’est pas le seul moyen d’influencer ce paramètre. Il est en effet possible de maintenir le régime alimentaire et agir sur la quantité d’activité physique. De cette manière, la dépense énergétique quotidienne augmentera et la situation de déficit se produira, ce qui conduira à une perte de poids progressive.

dépense énergétique

Alternatives pour augmenter la dépense énergétique

Il existe diverses méthodes pour augmenter la dépense énergétique totale tout au long de la journée. L’une d’elles consiste à accroître l’activité, comme nous le disions précédemment. L‘énergie que l’organisme consomme augmente lorsque nous faisons des efforts physiques.

Il peut toutefois être également efficace d’agir sur la composition corporelle. Gardez à l’esprit que la graisse est un tissu métaboliquement beaucoup moins actif que le muscle. Par conséquent, en augmentant la quantité de masse maigre dans le corps, il est possible d’augmenter considérablement la dépense énergétique au repos.

Selon une étude publiée dans la revue Obesity, la situation inverse, c’est-à-dire une augmentation de la masse grasse, conduit généralement à une réduction du taux métabolique de base. Ce dernier est d’autant plus important lorsque se produit en parallèle un catabolisme des tissus maigres. Il peut s’avérer difficile d‘inverser ce scénario.

Ne pas être obsédé par le déficit calorique

Bien qu’il soit important d’établir un déficit calorique pour favoriser la perte de poids, il ne s’agit toutefois pas du seul facteur en cause. Il est également important de prendre soin de la biodiversité du microbiote intestinal, car ce dernier affecte l’absorption des nutriments et leur utilisation.

De même, les organes impliqués dans le métabolisme peuvent connaître certaines inefficacités si nous n’en prenons pas bien soin. Par exemple, manger régulièrement des sucres simples peut affecter le fonctionnement du pancréas. De sorte que cela génère une résistance à l’insuline et entrave la perte de poids ultérieure, ainsi que l’utilisation de nutriments.

dépense énergétique

De sorte que nous ne devons pas seulement nous concentrer sur les calories. Il est nécessaire d’aller plus loin et d’inclure des aliments frais à haute densité nutritionnelle et de qualité dans l’alimentation. Dans la mesure du possible, évitez la consommation d’additifs dont la sûreté n’est pas garantie à moyen terme. Certains d’entre eux, comme les édulcorants, pourraient en effet affecter négativement la composition du microbiote.

La dépense énergétique, une variable modifiable

Nous venons de le voir, la dépense énergétique est l’une des variables en lien avec la perte de poids, mais ce n’est pas la seule. Elle présente cependant l’avantage de pouvoir être modifié en modifiant le régime alimentaire et le mode de vie. Il convient donc d’augmenter l’activité physique et de prendre soin de l’alimentation.

En ce sens, n’oubliez pas l’importance de prioriser la consommation d’aliments frais par rapport aux produits ultra-transformés. Ceux-ci contiennent généralement des additifs de mauvaise qualité ou des éléments nocifs pour la santé à moyen terme. Un exemple serait les sucres simples et les lipides de type trans.

Enfin, il convient de s’assurer une bonne nuit de repos et d’éviter au maximum la consommation d’alcool, car cette substance est toxique pour l’organisme.


Cela pourrait vous intéresser ...
L’importance de la composition corporelle chez les athlètes
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
L’importance de la composition corporelle chez les athlètes

La composition corporelle est un élément à prendre en compte lorsque l'on souhaite améliorer son tonus et sa masse musculaires.



  • Dellis D, Tsilingiris D, Eleftheriadou I, Tentolouris A, Sfikakis PP Jr, Dellis G, Karanasiou M, Meimari A, Dimosthenopoulos C, Lazarou S, Tentolouris N. Carbohydrate restriction in the morning increases weight loss effect of a hypocaloric Mediterranean type diet: a randomized, parallel group dietary intervention in overweight and obese subjects. Nutrition. 2020
  • Hwaung P, Bosy-Westphal A, Muller MJ, Geisler C, Heo M, Thomas DM, Kennedy S, Heymsfield SB. Obesity Tissue: Composition, Energy Expenditure, and Energy Content in Adult Humans. Obesity (Silver Spring). 2019 Sep;27(9):1472-1481