Tout sur les sports pour aveugles

18 septembre, 2020
Les sports pour aveugles ont des règles similaires aux règles conventionnelles, bien qu'elles incluent quelques changements pour les adapter aux besoins des athlètes. Connaissez-vous ceux que nous vous présentons ici ?

Les sports pour aveugles nous surprennent souvent au moment des Jeux Paralympiques, car nous ne comprenons pas très bien comment les athlètes peuvent frapper un ballon, nager ou courir sans voir. Par conséquent, dans cet article, nous vous parlerons de ces disciplines adaptées aux aveugles et de la manière dont elles sont pratiquées.

Quels sont les sports pour les aveugles ?

La pratique de l’exercice physique est essentielle pour tout le monde. Dans le cas des aveugles, cela leur permet d’améliorer leur qualité de vie, de socialiser, de rivaliser sur un pied d’égalité et de se faire des amis.

Les aveugles peuvent pratiquer une grande variété d’activités physiques, au-delà des compétitions elles-mêmes. Parmi les sports pour aveugles les plus pratiqués, on peut souligner :

1. Goalball

Aussi appelé golball en espagnol, c’est le seul sport créé spécialement pour les personnes aveugles ou ayant une visibilité réduite. Deux équipes de trois joueurs participent chacune au goalball et le ballon se repère grâce à des cloches pour détecter son mouvement et le déplacer.

Il a été créé par un Allemand et un Autrichien en tant que sport pour les vétérans aveugles de la Seconde Guerre mondiale. Il fait partie des Jeux paralympiques depuis Toronto 1976, dans la catégorie masculine.

Beaucoup des sports pour aveugle sont des variations des sports que nous connaissons.

Le match se joue en deux mi-temps de 12 minutes et chaque équipe se tient d’un côté du terrain. L’objectif est de lancer le ballon dans le but de l’adversaire, comme dans le football. N’importe quel membre de l’équipe peut essayer d’empêcher le ballon d’entrer dans son but.

2. Natation

C’est l’une des disciplines les plus populaires des Jeux Paralympiques et elle est présente depuis la première édition à Rome en 1960. Les nageurs sont regroupés selon leur degré de handicap et il existe une catégorie pour les non-voyants ; tous portent des lunettes noires pour éviter le passage de la lumière.

Les nageurs aveugles ont des entraîneurs spéciaux appelés tapper, qui sont situés sur les côtés de la piscine. La fonction du tapper est de donner un léger coup au corps du nageur pour l’avertir qu’il arrive au bord de la piscine et doit se retourner.

Lors des derniers Jeux Olympiques de Rio 2016, un bonnet de bain appelé Blind Cap a été publié avec un capteur qui vibre lorsque le nageur atteint le bord de la piscine.

3. Athlétisme

C’est l’un des sports les plus populaires chez les personnes aveugles. Il est pratiqué dans plus de 70 pays et les compétitions sont organisées selon les règlements de l’International Blind Sports Association (IBSA).

Les sports pour aveugles requièrent la même force mental que n'importe quel exploit physique.

Aux Jeux Paralympiques, les athlètes aveugles participent à la catégorie 11, tandis que ceux ayant une déficience visuelle partielle le font en catégorie 12 et 13. Les épreuves possible ont une longueur de 100 mètres, 200 mètres, 400 mètres, 1500 mètres, 5000 mètres, marathon et relais 4 x 100.

4. Judo

Le judo est l’un des sports pour aveugles avec le moins de modifications par rapport à la discipline « conventionnelle ». Le seul changement étant que tous les matchs commencent avec les athlètes se tenant l’un l’autre. Si pour une raison quelconque les judokas se lâchent, l’arbitre arrête le combat pour les remettre en contact.

Une autre différence est la manière dont les arbitres doivent transmettre leurs décisions : au lieu de gestes, ils utilisent d’autres techniques. En judo paralympique, les athlètes aveugles et les athlètes malvoyants concourent dans la même catégorie.

5. Football

Il existe deux grandes catégories de football pour les aveugles. La première est celle des joueurs malvoyants —B2 / B3—, qui n’ont pas besoin de trop d’adaptations pour concourir. Il est important que la couleur du ballon contraste avec le sol, l’arrière-plan, le but et l’éclairage.

Dans le cas du football pour aveugles (B1), les sportifs suivent un règlement avec des modifications majeures. Ce football se joue dans un espace réduit – en salle – et doit répondre aux exigences suivantes :

  • Balle sonore.
  • Guides derrière les objectifs pour guider les joueurs.
  • Clôtures latérales pour éviter de sortir des limites.
  • Gardien de but voyant (avec une maniabilité limitée).
  • Silence absolu pour que les joueurs puissent se parler en évitant les chocs et la désorientation.

Plus de sports pour les aveugles que vous devriez connaître

Les autres sports pour les aveugles que nous pouvons souligner sont le ski alpin, l’alpinisme, le cyclisme, le bowling, les échecs, le ski de fond, le bowling à neuf quilles, le tir, la dynamophilie, le tir à l’arc, le torball et le showdown. Avez-vous vu ou entendu parler de l’un d’entre eux ?

  • Europa Press – ¿Cómo saben los ciegos que llegan al final de la piscina? y otras preguntas de la natación en los Juegos Paralímpicos – Septiembre 2016 – https://www.europapress.es/deportes/noticia-saben-ciegos-llegan-final-piscina-otras-preguntas-natacion-juegos-paralimpicos-20160909145133.html
  • Polideportes – El golbol, una jugada más allá de la discapacidad – Octubre 2017 – https://polideportes.poligran.edu.co/2017/10/20/conozca-como-esta-el-golbol-en-colombia/