Comment débuter le VTT ?

Commencer le VTT est une véritable aventure. Avec le temps, vous deviendrez sûrement passionné par cette discipline et cela deviendra votre style de vie.
Comment débuter le VTT ?

Dernière mise à jour : 25 février, 2021

De plus en plus de gens choisissent de débuter le VTT comme sport et style de vie. En effet, faire du vélo et aller pédaler en pleine nature est bon pour le corps et l’esprit.

Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel ou de se préparer pour le Tour de France. Vouloir sortir pour se détendre un peu et profiter des bienfaits des activités de plein air suffit. Allez-y, faites les premiers pas – ou le premier pédalage – et commencez le VTT.

Conseils pour débuter le VTT

Pour faire du VTT, comme pour le cyclisme sur route, il faut passer par une période d’adaptation et d’entraînement, au moins basique. Ainsi, les performances sur routes seront meilleures et votre corps ne fera pas de ravages dès le premier jour.

Le premier conseil pour vous lancer sur cette belle piste cyclable en plein air est donc d’y aller lentement. Nous ne parlons pas de la vitesse que vous atteignez avec le vélo, mais de ne pas essayer de parcourir 200 kilomètres le premier jour.

En plus de ce principe élémentaire, voici quelques recommandations pour débuter le VTT et ne pas s’arrêter tout de suite :

1. Choisissez le bon vélo

Le plus important est d’avoir un vélo qui corresponde à vos besoins et bien sûr à votre budget. Sur le marché, il existe des modèles bon marché et d’autres qui peuvent à première vue sembler très chers. Réfléchissez à combien vous êtes prêt à payer pour un vélo tout terrain (VTT). Vous pouvez commencer avec un modèle abordable, puis passer à un modèle plus professionnel.

Parmi les styles de VTT, nous avons le cross-country (léger et efficace), le all-mountain (pour tout terrain), la descente (pour obtenir une bonne vitesse), le dirt jump (si vous voulez faire de gros sauts) et le freeride (pour faire des figures).

Pour débuter le VTT, ne choisissez pas un parcours trop difficile.

2. Équipez-vous

Au début, vous pensez peut-être que pour commencer le VTT, vous avez besoin de beaucoup d’argent pour l’équipement. Cependant, plus tard vous vous rendrez compte qu’il est surtout nécessaire d’avoir des éléments qui vous protègent d’éventuels accidents.

Choisissez un casque approuvé – c’est-à-dire homologué – qui s’adapte bien à votre tête et, si possible, avec des aérations ; vous les apprécierez lorsque vous commencerez à transpirer. Les lunettes de soleil sont également indispensables, non seulement contre les rayons UV, mais aussi contre la poussière, les insectes et le vent.

Quand il s’agit de vêtements, les shorts rembourrés vous apporteront du confort et les vestes imperméables sont importantes car les changements de temps seront à l’ordre du jour. Si vous voulez rouler de nuit, choisissez un gilet réfléchissant. Vous pouvez également ajouter des gants pour éviter les ampoules et des genouillères et coudières pour vous protéger en cas de chute.

3. Sortez pour rouler

Vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer en VTT… c’est l’heure du baptême du feu ! Mais cela ne signifie pas que votre premier itinéraire doit être une route avec des montées et des descentes sur 20 kilomètres.

Il est recommandé de pédaler entre deux et quatre fois par semaine et que les séances durent au moins 30 minutes et au maximum une heure. De cette façon, vous adapterez le corps et aurez de plus en plus de résistance. À ce rythme, après six semaines, vous pourrez augmenter la durée ou la distance des séances.

4. Ne sortez pas seul

C’est l’une des maximes du cyclisme, surtout pour les débutants. Trouvez un groupe dans votre ville qui sort pour faire du vélo plusieurs fois par semaine et rejoignez-les.

Débuter le VTT est plus agréable en groupe.

Pédaler en bonne compagnie est l’un des meilleurs moyens d’augmenter les performances et, en même temps, il sera utile pour tout inconvénient pouvant survenir en cours de route.

5. Buvez de l’eau

Peu importe que vous décidiez de sortir en plein hiver ou si vous pensez que boire de l’eau vous fera vous arrêter de temps en temps pour uriner, il est essentiel de vous hydrater. Vous devez consommer fréquemment de petites gorgées d’eau pour éviter les crampes et réduire la fatigue musculaire.

De plus, comme carburant pendant le trajet, vous pouvez consommer une barre de céréales. C’est nécessaire pour que vous puissiez continuer !

Enfin, si vous souhaitez vous initier au VTT, nous vous recommandons de choisir des sentiers faciles, avec des sentiers plats, peu de virages et pas de descentes raides. Lorsque vous avez plus d’expérience, vous pouvez rechercher des itinéraires plus compliqués et pleins d’adrénaline.

Cela pourrait vous intéresser ...
Combien de calories brûlons-nous en faisant du vélo ?
Fit People
Lisez-le dans Fit People
Combien de calories brûlons-nous en faisant du vélo ?

Vous vous êtes probablement déjà demandé lors de vos entraînements combien de calories vous brûlez en faisant du vélo. Découvrez-en plus dans cet a...