Les origines du football

31 mai, 2020
Découvrez les origines du sport le plus populaire au monde, le football, dont l'essence reste intacte malgré les changements intervenus au fil des ans.
 

Si vous pensez que les créateurs du sport le plus populaire au monde sont les Anglais… vous vous trompez ! Ce sont eux qui ont donné au football forme et règles. Mais en réalité, l’origine du football remonte à plusieurs siècles. Où ? en Chine ! Découvrez-en davantage dans la suite de cet article.

Les Chinois ont “inventé” le football

Croyez-le ou non, c’est dans les pays de l’Orient que le football a été pratiqué pour la première fois au 5e siècle avant J.-C. Bien sûr, il ne s’appelait pas ainsi, mais Ts’u Chu et c’était une discipline militaire. Comme il est difficile d’imaginer que ce sport est pratiqué par des gens en uniforme vert !

Un vieux ballon de football

L’élément autour duquel ils concouraient était une sorte de boule faite de cuir et bourrée de fourrure et de plumes. Le but de chacune des deux équipes était de porter cet objet, toujours en utilisant ses pieds, jusqu’aux extrémités du terrain (ce qui serait le but actuel).

Plus tard, le “jeu” a été amélioré et deux buts ont été ajoutés : faits de feuilles de soie suspendues à des poteaux de bambou et avec un trou au milieu. Comme il était très amusant, il est vite devenu très populaire dans tout le pays et les régions voisines.

 

Par exemple, au Japon, une variante du Ts’u Chu s’appelait Kemari, et était plutôt de type cérémonial, comme souvent au Japon. Son but était de garder le ballon en l’air pendant qu’il était passé entre les joueurs.

Il était également pratiqué en Europe et en Amérique

Au-delà de ce qui s’est passé en Chine, des jeux similaires à ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de football ont été organisés dans d’autres parties du monde.

Dans la région méditerranéenne, Rome et la Grèce ont été les premières à jouer des matches entre deux équipes où les coéquipiers se passaient un petit ballon et où la mission était de l’envoyer sur le terrain de l’adversaire.

Un sport similaire connu sous le nom de pok ta pok était pratiqué dans la culture maya il y a environ 3 000 ans. Près de l’ancienne ville de Teotihuacan, au Mexique, il y a une peinture murale aztèque représentant un joueur de football (avec un ballon sur le pied).

En outre, les Amazones indigènes de Bolivie et du Brésil avaient également parmi leurs traditions un jeu avec une balle. Ils devaient l’introduire – sans utiliser leurs mains – entre deux bâtons enfoncés dans le sol.

Le football arrive en Angleterre

Nous continuons à voyager à travers l’histoire et les origines du football jusqu’à ce que nous atteignions ce que l’on appelle le “berceau officiel” de ce sport : l’Angleterre.

En 1170, une activité similaire a été enregistrée dans les îles britanniques. Comme il s’agissait d’un “jeu” trop violent, le roi Edward II l’a interdit en 1314. Bien sûr, cela ne les a pas empêchés de continuer à le pratiquer… de manière illégale.

 
Un ballon de football et des drapeaux miniatures

Pendant les festivités du carnaval, il était très populaire de jouer au football. Il n’y avait pas de règles concernant, par exemple, le nombre de joueurs. Parfois, les matchs se jouaient village contre village ! Ces matches étaient très violents et se résumaient à “tout ou rien” pour l’honneur de la ville.

Parce que dans toutes les villes, les enfants et les jeunes jouaient à des jeux sans aucune organisation, il a commencé à être “enseigné” dans les écoles publiques. Là, ils étaient au moins surveillés par les enseignants et les autorités… Et il n’y avait pas tant de violence.

Evolution…

Entre le XVIIIe et le XIXe siècle, chaque école a officialisé ses règles spéciales pour le football. Dans certaines, l’usage des mains était autorisé. Dans d’autres, le terrain était en plein air et il y avait des établissements où l’on ne permettait les jeux que dans les cloîtres des monastères.

Comme il s’agissait bien sûr d’un énorme gâchis, les autorités scolaires ont décidé de se réunir pour unifier les codes, dans ce qui est devenu les “règles de Cambridge”. Dès lors, des tournois interscolaires pourraient être organisés et enseignés dans le cadre de l’activité physique.

 

Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que ces règles ont été à la base de la Football Association, créée en 1863 en Angleterre. Elles ont été le point de départ de ce qui est aujourd’hui un sport connu, pratiqué, aimé et suivi par des millions de personnes.