Visite d'Olympie, là où sont nés les Jeux !

18 février, 2020
Olympie est une ville grecque que tout fan des Jeux olympiques devrait visiter pour respirer le même air que les anciens athlètes.

Si vous êtes un amateur des Jeux olympiques, vous êtes certainement curieux de connaître leurs origines. Dans cet article, nous ferons donc le tour d’Olympie, en Grèce, le berceau des Jeux.

Olympie, la ville qui a vu naître les Jeux olympiques

Au pied du Mont Cronium et à droite du fleuve Alpheus, Olympie accueillait l’un des quatre Jeux olympiques de l’Antiquité – en l’honneur au Dieu Zeus-, qui se tenaient tous les quatre ans entre juin et juillet depuis 776 av. J.C. Parmi les disciplines qui se disputaient, on trouvait la lutte, les courses de chars, et les lancers de javelot et de disque.

Les Jeux olympiques Antiques ont été abolis en 393 par l’Empereur Teodosius, et tous les édifices et installations furent laissés en désuétude. Beaucoup d’entre eux se sont effondrés et perdus à jamais.

A la fin du XIXème siècle, le Baron Pierre de Coubertin a “remis à flot” les Jeux olympiques et organisé la première édition à Athènes en 1896. Le stade olympique d’Olympie est le décor pour allumer la flamme olympique -qui fait ensuite le tour du monde-, à travers le reflet du soleil sur un miroir, comme une sorte d’acte symbolique.

En 1989, le site archéologique d’Olympie fut déclaré comme Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, en raison de l’immense importance historique de ses ruines.

Comment s’y rendre et que voir à Olympie ?

Il est possible d’arriver à Olympie depuis la capitale grecque, Athènes, ou depuis différents points du pays à travers la route. Deux itinéraires existent : la route touristique et la route pittoresque. Corinthe-Patras-Pyrgos ou Corinthe-Tripoli-Arcadie. En bus, il faut environ cinq heures et demie pour s’y rendre.

Les ruines archéologiques d'Olympie.

Lors de la visite d’Olympie, nous pouvons respirer l’olympisme dans son expression maximale et, bien sûr, imaginer comment se déroulaient les compétitions pendant l’Antiquité. Par ailleurs, les points forts de cette ville sont :

1. Zone Archéologique

Nous pouvons commencer par le décor principal et découvrir l’histoire d’Olympie. Notamment, la visite du Stade Olympique, les ruines du gymnase où se préparaient les participants -tous des hommes-, le studio de Phidias, la maison des Prêtres (Léonidaion) et le Temple de Zeus.

Ce dernier est sûrement le site le plus emblématique d’Olympie. On sait qu’il abritait une grande statue en honneur à ce Dieu -détruite par un incendie- et dont il ne reste plus qu’une colonne debout.

Pour accéder au Stade Olympique -photo de couverture- nous devons traverser une arche. Les sièges des juges ainsi que les lignes de départ sont toujours conservés. Et vous pourrez imiter un athlète en pleine course !

Enfin, dans cette zone se trouve le Temple d’Héra, le mieux préservé de tout Olympie. Construit dans un style dorique et doté d’un temple circulaire, il se trouve à côté du nymphée et est magnifique.

2. Musée archéologique d’Olympie

Un autre site à ne pas manquer durant notre parcours à Olympie. En effet, le musée abrite différentes pièces qui ont été collectées lors des travaux de fouille. Par exemple, il y a des parties du Temple de Zeus ou du studio de Phidias.

3. Musée des Jeux Antiques

Bien que tout le monde ne visite pas cette partie du site archéologique d’Olympie, il ne faut pas la manquer si vous souhaitez en savoir davantage sur les Jeux Olympiques de l’Antiquité. Ses salles présentent des mosaïques et des peintures, ainsi que des vestiges archéologiques liés aux compétitionsDont un grand nombre de statues.

Site archéologique d'Olympie.

Quelques conseils avant de visiter Olympie. Les heures d’ouverture sont de 8h à 20h en été et de 8h à 17h en hiver. L’entrée est de 12 euros par personne (en espèces uniquement). D’autre part, les visites touristiques durent généralement entre deux à trois heures. Ce qui laisse suffisamment de temps pour se promener et prendre des photos. Si vous entrez dans le musée, cela prend une heure de plus.

Enfin, sachez qu’il n’y a pas tellement d’endroits ombragés ou de lieux pour acheter de l’eauEn outre, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un site archéologique et que vous devez donc agir en conséquence. Autrement dit, avec respect, sans toucher ni accéder aux lieux interdits.

  • Javier Martín Sánchez. La ciudad y el templo de Zeus en Olimpia.  Historia de la Grecia Clásica. https://www.academia.edu/36134037/LA_CIUDAD_Y_EL_TEMPLO_DE_ZEUS_EN_OLIMPIA
  • Correo del Orinoco. Antorcha olímpica iniciará recorrido hacia Tokio en marzo 2020. Noviembre de 2019. http://www.correodelorinoco.gob.ve/antorcha-olimpica-iniciara-recorrido-hacia-tokio-en-marzo-2020/