Que sont les produits light ?

On peut distinguer deux types de produits light: ceux qui nous aident à ne pas grossir grâce à leur faible teneur en calories. Et ceux qui servent à maigrir puisqu'ils remplacent des repas.
Que sont les produits light ?

Dernière mise à jour : 09 mai, 2019

Les produits light sont ceux qui ont une faible teneur en calories. Leur préparation consiste à substituer leurs composants alimentaires, chimiques ou naturels qui apportent des calories, par d’autres qui n’en apportent pas ou du moins en moindre quantité.

Les aliments pauvres en calories peuvent aussi être très utiles pour les personnes présentant un quelconque problème de santé.

Il est important de souligner que ces aliments apportent également l’énergie nécessaire lors des différentes étapes de la vie. Aussi bien pour les enfants, que les femmes enceintes, les adultes… En somme, ils peuvent donc être consommés par tout le monde.

Substitution du sucre

Le sucre est un des principaux composants qui est remplacé lors de l’élaboration des produits light, en général, par le fructose. Même s’il peut aussi être substitué par d’autres édulcorants artificiels qui n’ont aucun apport énergétique. La stévia ou l’asparthame sont d’autres exemples. La saccharine sodique n’est, quant à elle, pratiquement plus utilisée à cause de sa saveur résiduelle élevée.

Ces édulcorants artificiels s’utilisent avec modération et non pas en grandes quantités, car les personnes qui souffrent de phénylcétonurie ne peuvent pas en consommer. De plus, à des doses élevées, ils peuvent provoquer des flatulences et autres troubles digestifs tels que la diarrhée.

Il faut aussi prendre en compte que ces édulcorants, même s’ils ne contiennent pas de calories, activent la formation de l’insuline par l’organisme. En effet, ils sont capables de tromper notre corps, c’est pourquoi il faut faire très attention aux régimes amaigrissants.

Plante stévia

En réalité, ces composants n’aident pas à supprimer la faim mais plutôt le contraire. Une fois consommés, ils peuvent vous donner encore plus faim. Toutefois, les édulcorants peuvent aussi être bénéfiques pour d’autres maladies comme c’est le cas du diabète.

Substitution des graisses

C’est sur ce point qu’il peut y avoir une certaine confusion pour les consommateurs. En effet, de nombreux aliments portent sur leur étiquette l’indication exempt de graisses. Mais ces produits sont-ils réellement light ?

Il existe beaucoup d’aliments qui possèdent une très faible teneur en graisses de par la nature même du produit. Par conséquent, il sera plus facile et plus attractif pour le fabriquant d’indiquer sur l’étiquette qu’il s’agit d’un produit light ou faible en graisses.

Ces aliments sont très utiles. Non seulement pour maigrir mais aussi pour les personnes souhaitant ou ayant besoin de contrôler les graisses pour leur santé. On considère qu’un produit est faible en graisse lorsque 30% des calories de l’aliment proviennent de celle-ci.

De nombreux aliments voient leur teneur en graisses augmenter à cause des sauces ou de l’assaisonnement. Comme le sont par exemple la margarine, la mayonnaise ou les huiles. Les versions light de ces produits diminuent grandement leur teneur en gras.

En effet, dans le cas contraire, la dénomination light ne pourrait pas être attribuée. Il est également très courant de voir des fromages ou des produits laitiers sans crème.

Lors de l’élimination des graisses, il est important de réduire aussi la valeur calorique. Même si le principal problème est de trouver le produit idéal qui conserve les propriétés organoleptiques du produit.

À cause de cela, on utilise souvent une combinaison de plusieurs produits comme par exemple, les protéines, le gluten, les dextrines. Mais aussi les maltodextrines, les fibres, les gommes, les émulsifiants ou les aromatisants. En effet, ils aident à maintenir les caractéristiques originales de l’aliment.

Les protéines sont utilisées comme substituts des graisses principalement dans les produits surgelés, mais pas dans les aliments frits. De même, lorsqu’elles sont remplacées par des glucides, on utilise en général des épaississants et des stabilisants.

Il est important que l’étiquetage fasse apparaître la teneur en graisses mais aussi les calories contenues. En effet, il peut nous induire en erreur étant donné que même sans graisses le produit peut apporter une bonne valeur énergétique.

Quand le produit auquel nous avons retiré les graisses contient 50 % de calories et de graisses en moins que le produit d’origine, alors on peut l’appeler produit light.

Les produits light

Mensonges sur les produits light

Il faut faire tout particulièrement attention aux étiquettes des aliments, car nous pouvons nous retrouver face à des fraudes. Ou bien face à des tentatives délibérées de tromper le consommateur afin que celui-ci pense qu’il s’agit d’un produit light :

  • De nos jours, nous trouvons dans les supermarchés, des aliments qui contiennent le mot light mais dont leur réduction calorique n’atteint pas le minimum de 30 % de moins par rapport à leur version originale.
  • On nous vend l’aliment en plus petites portions pour que celui-ci, à l’unité, contienne moins de calories que la version non light.
  • On nous recommande de consommer des quantités inférieures de cet aliment pour qu’il ne nous apporte pas les mêmes calories que l’aliment de référence.
  • Les versions light devraient afficher sur leur étiquette, en plus du pourcentage de réduction de calories, la valeur énergétique du produit de référence.
Cela pourrait vous intéresser ...
Les boissons au thé glacé sont-elles bonnes pour la santé ?
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Les boissons au thé glacé sont-elles bonnes pour la santé ?

En tant que dérivés du « ice tea », nous trouvons de nombreuses boissons au thé glacé, allant des infusions les plus courantes aux arômes plus exot...