Sucres naturels : quelle est la meilleure option ?

20 février, 2020
Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les sucres naturels pour adoucir vos plats sans mettre en danger votre santé.

Ces dernières années, des tentatives ont été faites pour réduire la consommation de sucre ou le remplacer par des options plus saines telles que les sucres naturels. Une consommation élevée de sucre augmente le risque de souffrir de maladies comme le diabète ou certains types de cancer. Par ailleurs, son ingestion est associée à l’obésité et aux problèmes cardiovasculaires à plus ou moins long terme.

L’ajout de sucre aux aliments favorise souvent l’appétit et la sensation de manger de façon incontrôlée. Cela augmente donc considérablement l’ingestion calorique au quotidien. Cependant, renoncer au goût sucré dans l’alimentation est une tâche difficile pour de nombreuses personnes. C’est pourquoi, certaines stratégies sont possibles pour sucrer les plats sans avoir recours au sucre blanc commun.

Sucres naturels présents dans les fruits

Il s’agit de la meilleure option pour obtenir une saveur sucrée sans mettre en danger la santé. Les fruits contiennent une quantité de sucres même si leur composition est principalement d’eau. Vous pouvez donc les utiliser pour améliorer la qualité organoleptique de vos recettes sans que l’apport en sucre soit trop élevé.

D’autre part, ils regorgent de vitamines et d’antioxydants. Ce qui est très intéressant pour lutter contre les radicaux libres et maximiser l’efficacité du métabolisme énergétique.

Toutefois, chaque fruit renferme une quantité de sucre différente. Les dattes, par exemple, sont réputées pour être très riche en sucre. Tandis que les pommes sont composées principalement d’eau et de fibres. En fonction du goût sucré que nous souhaitons dans notre plat, nous pouvons utiliser un fruit ou un autre.

De nos jours, il existe des marques commerciales et des restaurants qui offrent des options de préparations sucrées à base de sucres naturels. Ils font appel généralement à la banane, aux dattes ou à la courge dans leurs recettes afin d’apporter cette propriété organoleptique sans altérer l’état de santé.

Assortiment de fruits, légumes, céréales et graines.

Cependant, cette tendance n’a pas encore atteint les foyers, où le sucre de table demeure la principale option pour sucrer les préparations.

Miel, sirop d’érable et autres sucres

Il existe une certaine tendance qui consiste à remplacer le sucre de table par du miel ou d’autres substances édulcorantes similaires. Ces divers produits contiennent également une forte quantité de sucres dans leur composition et l’effet de stress qu’ils entraînent sur le pancréas est peu différent de celui que peut produire le sucre blanc.

L’industrie essaie de nous convaincre qu’ils fournissent également d’autres substances comme des antioxydants. Néanmoins, pour tirer profit de leurs bienfaits, il faudrait en ingérer énormément. Par conséquent, ils sont peu pratiques. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas les utiliser, mais toujours de façon modérée. De même que le sucre blanc.

Réduire la consommation de sucre n’est pas une tâche facile

Le sucre exerce sur notre organisme un pouvoir de dépendance que quelques auteurs comparent à celui de certaines drogues. C’est pourquoi, l’arrêt soudain de son ingestion pourrait être insoutenable et entraîner des bouleversements émotionnels et physiques.

L’une des meilleures décisions pour commencer à diminuer sa consommation est de remplacer les produits transformés par des aliments naturels. L’industrie est coupable d’utiliser trop fréquemment et en trop grande quantité le sucre dans ses produits.

Par conséquent, supprimer ces produits de l’alimentation contribuera à réduire considérablement l’ingestion de sucre.

Une autre alternative très intéressante est de sucrer les aliments avec des sucres naturels comme les fruits coupés ou écrasés. Ou des options artificielles comme la saccharine ou la stevia. Toutefois, il faut encore faire preuve de prudence avec les édulcorants artificiels car on ne connaît pas l’effet qu’ils peuvent avoir sur l’organisme à plus ou moins long terme.

Pot de miel avec des bâtons de cannelle.

Sucres naturels : conclusion

Réduire l’ingestion de sucre blanc est parfois crucial pour améliorer la santé. La meilleure option pour cela est d’introduire les fruits dans les recettes comme aliment sucrant. Il est possible d’avoir recours également à certains produits comme le miel, mais il est déconseillé d’en abuser.

Au-delà de cela, il est intéressant de diminuer progressivement la consommation de sucre ainsi que la dépendance à cette substance. Par exemple, on peut remplacer les produits transformés et industriels par des aliments frais.

Cela permettra alors d’améliorer la santé de la population générale et de minimiser l’incidence de nombreuses maladies complexes à moyen et long terme.

  1. DiNicolantonio JJ., O’Keefe JH., Wilson WL., Sugar addiction: is it real? A narrative review. Br J Sports Med, 2018. 52 (14): 910-913.
  2. Freeman CR., Zehra A., Ramírez V., Wiers CE., Volkow ND., Wang GJ., Impact of sugar on the body, brain, and behavior. Front Biosci (Landmark Ed), 2018. 23: 2255-2266.