Effets du cannabis sur l'organisme

27 juillet, 2020
Les effets du cannabis sur le corps sont souvent un sujet de débat parmi les politiciens, les médecins et la société en général
 

Effectivement, la question de la consommation et des effets du cannabis est continuellement débattue, puisqu’il s’agit de l’une des drogues les plus consommées dans le monde. Peu à peu, le cannabis et son influence sur les personnes et la vie sociale deviennent plus visibles et cessent d’être un sujet tabou.

Effets du cannabis sur le corps et son impact sur le sport

La question des effets de la marijuana sur l’organisme fait l’objet de polémiques et de recherches scientifiques. En effet, il ne s’agit plus seulement de considérer le cannabis comme la cause du phénomène hippie, et de l’altération du caractère. Par ailleurs, comment peut-il affecter les performances sportives ?

Des feuilles de cannabis.

Quels sont les effets du cannabis sur le corps ?

  • La réaction de chaque organisme après une consommation de cannabis est différente. Chaque corps réagit en fonction de l’impact qu’il reçoit. Les témoignages de certains athlètes montrent que la consommation de cannabis ne les affecte pas tous de la même manière.
  • Les effets dépendent énormément du moment et de la variété de cannabis consommée. Certaines espèces ont un indice de THC plus élevé, autrement dit le cannabinoïde qui produit les effets les plus visibles.
 
  • La quantité consommée est également un facteur déterminant des effets du cannabis sur le corps. Si les quantités sont faibles, une sensation de détente et de réduction des douleurs peut être expérimentée.
  • De nombreux sportifs ont déclaré qu’ils atteignaient une meilleure concentration et qu’ils se sentaient plus détendus lorsqu’ils consommaient du cannabis avant ou après leurs entraînements. Si les doses sont importantes, l’effet est contraire à celui désiré. La panique et la psychose peuvent même en résulter.
  • L’effet le plus connu (et généralement le plus recherché par les consommateurs) est l’euphorie. La personne se sent heureuse et oublie ses soucis pendant quelques minutes. Cependant, il existe aussi des cas où les individus ressentent de l’anxiété et même des hallucinations.
  • Pour tous ceux qui pratiquent un sport, il faut souligner que la fréquence cardiaque, qui dans des conditions normales se situe entre 70 et 80 palpitations par seconde, peut augmenter de 20 à 50 palpitations supplémentaires après la consommation de marijuana. Il existe même des cas où le rythme cardiaque double.
Appareil pour mesurer la fréquence cardiaque.

« Un appareil peut nous aider à connaître notre fréquence cardiaque. »

 

Relaxation et manque de concentration

  • L’organisme se détend. Le cerveau et les muscles se détendent et perdent la tension nécessaire pour les sportifs par exemple. Certaines personnes estiment que cet effet du cannabis est bon pour le sport et leur permet d’avoir de meilleures performances.
  • Un autre effet du cannabis sur l’organisme de l’athlète est l’altération de la perception. En effet, les cannabinoïdes ont un impact sur le système nerveux central, et peuvent donc affecter le traitement des informations provenant des sens.
  • Les capacités psychomotrices sont plus lentes. Beaucoup de sportifs expérimentent une précision moindre dans leurs actions avec de la marijuana dans le corps.
  • Augmentation de l’appétit à mesure que l’effet du cannabis se dissipe. Il s’agit d’un effet reconnu par tous. L’individu a plus faim que d’habitude, ce qui l’amène à trop manger. Cet effet n’est bon pour personne, mais il est particulièrement néfaste pour les sportifs.
  • Le cannabis entraîne une addiction. C’est un effet asservissant. Si cette drogue est consommée régulièrement, son impact s’accumule. L’organisme n’a pas le temps de se rétablir entre les doses et les effets négatifs deviennent de plus en plus importants. Les conséquences peuvent être alors très sérieuses, surtout chez les athlètes.
  • Il existe des usages médicaux pour le cannabis. Il est effectivement prouvé qu’il est utile pour les maladies de type neurodégénératif ainsi que pour ses effets anti-inflammatoires et analgésiques. Certaines personnes affirment qu’elles ont pu reprendre une activité physique et le sport grâce au cannabis.
 

Enfin, la connaissance des effets de la marijuana sur le corps est cruciale au moment de décider si l’on en consomme ou non. Toutefois, il y a une donnée indispensable à prendre en compte : si la consommation est régulière et prolongée, les effets sur la santé et les performances sportives seront inévitablement négatifs.