Les bienfaits de la douche à l'eau froide après l'entraînement

Vous venez de faire de l'exercice et vous devez prendre une douche. Vous avez la possibilité de profiter d'une douche chaude ou d'oser l'eau froide. Bien que dans une situation normale, il soit logique de choisir l'option réconfortante, il peut en être différent dans ce cas.
Les bienfaits de la douche à l'eau froide après l'entraînement

Dernière mise à jour : 12 décembre, 2020

Prendre une douche à l’eau froide présente des avantages très intéressants pour les sportifs. Le premier bienfait de la douche à l’eau froide est qu’elle permet au corps de revenir à la normale. Le rythme cardiaque s’accélère lorsque nous faisons du sport. Le sang coule vers les muscles et nous sécrétons des hormones qui nous permettent de réaliser les efforts nécessaires.

L‘eau froide nous aidera donc à détendre le rythme cardiaque. Une étude publiée par le Journal of Strength and Conditioning Research confirme qu’une douche froide réduit le stress cardiaque des athlètes. Les muscles cessent alors d’avoir besoin de beaucoup de sang, la vasodilatation s’arrêtera, ce qui aidera à ce que parvienne ce sang supplémentaire.

Il convient toutefois de préciser que cette recherche indique que ces effets de la douche froide ont été analysés dans un environnement chaud. Nous énumérerons ci-après d’autres bienfaits de cette pratique dans le domaine du sport.

Limite les dommages des microtraumatismes

Grâce aux effets du froid sur le corps, les micro-déchirures que les muscles subissent lors d’une séance d’exercice ne causeront pas autant de dégâts. Autrement dit, l’eau froide nous permettra de limiter efficacement les dommages qui apparaissent tardivement. Nous faisons ici référence à des pathologies telles que des courbatures ou des douleurs musculaires spécifiques.

Une douche avec de l'eau froide.

Contrôler l’inflammation

Il s’agit d’un autre bienfait de la vasoconstriction, c’est-à-dire de limiter l’apport sanguin aux muscles. Dans ce cas, les muscles ou structures enflammés par l’activité exercée cesseront de l‘être beaucoup plus tôt. Si nous n’utilisons pas d’eau froide, l’inflammation laissera arriver toujours plus de sang, ce qui aggravera la situation.

L’eau froide nous aide à briser ce cycle, et à prévenir ainsi à la fois l’inflammation et l’apparition d’œdème – qui se produit lorsque le sang pénètre dans l’espace extracellulaire en raison de la rupture des fibres.

Autres bienfaits de la douche à l’eau froide

Il n’existe pas beaucoup de preuves scientifiques sur les points suivants, mais ils méritent tout de même d’être considérés comme de possibles bienfaits. Les douches froides peuvent semble-t-il nous aider à brûler les graisses.

En ce sens, la théorie dit qu’il existe des cellules qui brûlent les graisses lorsqu’elles sont exposées au froid. Lesdites cellules se situent dans le cou et les épaules. Une douche froide devra donc essentiellement cibler ces cellules.

L’eau froide aurait par ailleurs des effets positifs sur la peau. Cela pourrait en effet aider à rendre la peau plus lisse et à la tonifier.

Enfin, le froid ne sèche pas la couche sébacée que nous avons sous la peau. De sorte qu’une douche froide aurait théoriquement également des effets plus bénéfiques sur les cheveux que la chaleur.

Contre-indications de cette habitude

Il convient également de mentionner la «courte» liste des contre-indications de la douche froide. D’une part, si vous avez déjà froid, vous doucher avec de l’eau froide n’aura aucun effet bénéfique. Elle sera dans un tel cas plus susceptible d’avoir des effets nocifs que positifs.

Deuxièmement, si vous avez des problèmes circulatoires, la vasoconstriction causée par l’eau froide pourrait s’avérer nocive. Nous devons également faire attention si nous sommes malades. Le fait de refroidir le corps lorsque nous sommes malade peut avoir un effet néfaste sur le système immunitaire.

Les robinets d'une douche.

Se doucher à l’eau froide, mais de manière contrôlée

À la lumière de tout ce qui précède, nous pouvons conclure que se doucher avec de l’eau froide après avoir fait du sport est positif. Nous devons toutefois garder à l’esprit qu’il convient d’attendre environ 15 minutes avant de le faire. Il n’est en effet pas bon de soumettre le corps à un changement de température si soudainement.

Si le froid nous dérange, nous pouvons commencer avec de l’eau tiède et la refroidir. Il n’est pas nécessaire de souffrir d’entrée avec de l’eau froide. L‘idéal est même d’utiliser un peu d’eau tiède après le froid.

Nous éviterons ainsi l’effet de compensation qui se produit dans le corps lorsque nous le soumettons à des températures très élevées ou très basses.

En d’autres termes, lorsque le corps est soumis à des températures froides, lorsque le stimulus cesse, il surchauffe pour compenser cet effet. En finissant à l’eau tiède, nous annulons cet effet après avoir profité des bienfaits d’une douche froide.

Cela pourrait vous intéresser ...
Application de froid ou de chaud : les mécanismes d’action
Fit PeopleLisez-le dans Fit People
Application de froid ou de chaud : les mécanismes d’action

L'application de froid ou de chaud est souvent recommandée en cas de lésion ou de tension corporelle. Quels sont les différents mécanismes d'action...



  • A. Ajjimaporn, R. Chaunchaiyakul, S. Pitsamai et al. Effect of Cold Shower on Recovery From High-Intensity Cycling in the Heat, Journal of Strength and Conditioning Research: August 2019 – Volume 33 – Issue 8
  • K. Kauppinen. Sauna, shower, and ice water immersion. Physiological responses to brief exposures to heat, cool, and cold. Part II. Circulation. Arctic Medical Research. 1989 Apr;48(2):64-74
  • N. Shevchuk. Adapted cold shower as a potential treatment for depression. Medical Hypotheses. Volume 70, Issue 5, 2008, Pages 995-1001