Exemples de sportifs végétariens

30 novembre, 2019
Les sportifs végétariens sont de plus en plus courants. En effet, beaucoup ont décidé de changer leur alimentation pour des raisons de santé, d'autres pour des raisons de performances ou d'éthique.
 

De plus en plus de personnes font le choix d’arrêter de consommer de la viande ou des produits dérivés. Bien sûr, il en existe également dans le monde du sport. Dans cet article, nous vous parlons des sportifs végétariens et de leur alimentation.

Qui sont ces sportifs végétariens ?

On dit souvent que le veganisme et le sport ne vont pas de pair. Car ce type d’alimentation n’offre pas tous les nutriments nécessaires. Cependant, ces sportifs végétariens prouvent que tout dépend de l’équilibre de leur alimentation. Ils réussissent sans manger de viande !

1. Venus Williams

Voici l’une des joueuses de tennis les plus titrées de l’histoire, avec sept titres au tournoi du Grand Chelem et près de 50 tournois de la WTF, sans compter les doubles qu’elle a gagné avec sa sœur Serena. Lorsqu’on lui a diagnostiqué une maladie auto-immune appelée Syndrome de Sjögren, elle a failli prendre sa retraite.

Au lieu de cela, elle a décidé de commencer une alimentation végétarienne dans le but de récupérer sa santé et ses performances sportives. Il lui a fallu moins d’une année pour triompher à nouveau.

Même si elle affirme que de temps en temps, elle “triche” et mange un peu de viande, elle se considère comme végétarienne. En voyant les effets sur sa santé, sa sœur n’a pas hésité à l’accompagner dans cette transition. Maintenant, elles le sont toutes les deux !

2 Lewis Hamilton, l’un des sportifs végétariens pour des raisons d’éthique

L’un des meilleurs pilotes de l’histoire de Formule 1 a décidé de devenir végétarien pour des questions d’éthique et d’environnement. Selon ses propres mots : “En tant qu’êtres humains, nous sommes en train de détruire le monde. La pollution produite par l’élevage bovin est incroyable, plus importante que celle générée par les avions ou les voitures. C’est une folie”.

 
Lewis Hamilton parmis les sportifs végétariens

Par ailleurs, dans certaines entrevues, il signale que la cruauté envers les animaux est terrible et qu’il ne veut pas en faire partie. Enfin, c’est en menant une vie plus saine qu’il a pris la décision de se mettre au veganisme.

3. Fiona Oakes

Il s’agit de l’un des cas les plus intéressants de sportifs végétariens. En effet, cette marathonienne a cessé de manger de la viande à l’âge de six ans et, contrairement à ce que l’on croit, elle a pu concourir et gagner des titres dans des conditions extrêmes, comme le Pôle Nord.

Fiona Oakes, en plein marathon.

Fiona, connue comme “la reine des extrêmes”, a remporté le titre féminin du Marathon du Pôle Nord avec des températures de -30°C et sans manger de graisses ni de viande.

4. Novak Djokovic

Le joueur de tennis serbe est un autre sportif à avoir décidé de devenir végétarien comme un processus d’alimentation saine. En 2011, Nole a commencé avec une alimentation sans gluten. Mais il est ensuite devenu végétarien pour des raisons d’éthique, de santé et de performance.

 
Novak Djokovic, l'un des sportifs végétariens, en plein match.

Il semble que cela lui va bien puisque, depuis, il a remporté plusieurs titres. Parmi lesquels, six Open d’Australie, un Roland Garros, quatre tournois de Wimbledon et deux Open des Etats-Unis. Et ce n’est pas tout. En effet, son épouse Jelena possède un restaurant vegan, sans gluten et écologique à Monte Carlo.

5. Héctor Bellerin

Le joueur espagnol latéral de l’Arsenal a décidé d’être végétarien en 2017. Il affirme que sa santé s’est considérablement améliorée depuis. Comment a-t-il réalisé ce changement radical ? Suite à une conversation avec David Haye, un boxeur ex-champion de poids lourd britannique, et végétarien.

Portrait de Hector Bellerin.

L’objectif de Bellerin était de ne pas manger de viande pendant trois semaines. Cependant, il a senti un tel changement et une telle amélioration dans son corps qu’il a fait le choix de continuer. “La récupération des muscles est meilleure après les matchs et les lésions de longue durée ne m’affectent pas autant”, souligne le joueur de football.

 

6. Frank Medrano, l’un des sportifs végétariens les plus connus dans le monde de la callisthénie

C’est certainement l’un des sportifs végétariens les plus célèbres dans le domaine de la callisthénie (Medrano est le créateur de Street Workout). Son entraînement consiste à faire de l’exercice au poids de corps. Mais cela comprend également une autre forme d’alimentation.

En effet, Medrano s’est rendu compte que plusieurs de ses collègues qui ne mangeaient pas de viande étaient en excellente condition physique. Il a donc décidé d’essayer. Le changement l’a tellement séduit qu’il est devenu végétarien. On peut voir ses commentaires sur les réseaux sociaux.

Franck Medrano, l'un des sportifs végétariens les plus connus dans le monde de la callisthénie.

Finalement, d’autres sportifs végétariens que nous pouvons souligner sont : Patrick Baboumian (culturiste), Kyrie Irving (joueur de basket), Nate Diaz (UFC), Surya Bonaly (patineuse), Steph Davis (escaladeur), Jermain Defoe (joueur de football), Dave Scott (triathlète), Elena Congost (marathonienne), Hannah Teter (snowboard), et Alberto Pelaez (cycliste).

 
  • Cillo, F. 2019. Alimentación vegetariana o vegana en deportistas. Diario Perfil. https://www.perfil.com/noticias/opinion/opinion-federico-cillo-alimentacion-vegetariana-o-vegana-en-deportistas-ub.phtml
  • LLanos Martínez, H. 2019. Ventajas e inconvenientes de ser deportista de élite y vegano. El País. https://verne.elpais.com/verne/2019/08/21/articulo/1566393569_076768.html