L'alimentation chez les enfants sportifs

16 mai, 2019
Il est important que les enfants dédient du temps à la pratique du sport qui leur plaît le plus puisqu'il facilitera leur croissance. Cependant nous ne devons pas négliger l'importance d'une alimentation adaptée aux exigences de l'effort.

Les bénéfices d’une bonne alimentation pour les enfants sportifs sont nombreux. En effet, la pratique routinière d’exercice physique à des âges précoces implique certains aspects importants à prendre en compte, principalement concernant l’alimentation.

L’eau : l’aspect le plus important

Nous devons garder à l’esprit que notre priorité doit être l’hydratation, aussi bien sur des activités courtes que longues. Même si concernant ces dernières, elle sera encore plus indispensable du fait de devoir être performant sur un intervalle de temps plus important.

Il faut veiller à ce que les enfants boivent au moins tous les quarts d’heure: chose qui n’est pas toujours si simple. Mais il est important de se fixer une consommation d’eau qui soit la plus proche possible de cette fréquence.

L’eau doit être la principale source d’hydratation. Et c’est seulement lors de situations extrêmes de chaleur pour lesquelles on prévoit une transpiration élevée, qu’il est recommandé de donner à l’enfant des boissons qui contiennent entre 0.5 et 1.0 mg/mL.

Nous ne devons pas tomber dans la tentation d’avoir recours à des boissons énergétiques à cause de leur teneur calorique élevée en sucres à laquelle l’enfant pourrait s’habituer. En dépit du fait qu’il existe certaines boissons déjà préparées dont la composition est bonne pour la restitution de liquides et d’électrolytes, celles-ci doivent être faibles en sucres.

L'alimentation des enfants sportifs

Importance de l’apport calorique

Il est évident qu’un enfant qui fait du sport tous les après-midi a besoin d’un apport calorique plus important qu’un autre qui passera son temps devant la télévision.

En général, celui qui fait du sport doit s’approvisionner plus en énergie pour garantir des réserves de glycogène hépatique et musculaire adéquates pour que celles-ci puissent, à leur tour, assumer la dépense nécessaire à la croissance propre à cette étape.

Selon l’Association Espagnole de Pédiatrie, la distribution de macro et micronutriments ne diffère pas beaucoup des recommandations données à la population générale constituée d’enfants et d’adolescents. 50 % de l’apport calorique doit provenir des glucides, environ 12 à 15 % doit provenir des protéines et entre 30-35 % des lipides.

Lorsque le moment de faire du sport approche, l’enfant doit laisser à l’organisme le temps nécessaire pour digérer les aliments avant de réaliser l’exercice physique. Les aliments riches en glucides, comme par exemple les pâtes, le riz, le pain complet et les fruits, sont recommandés.

Par ailleurs, il faut éviter de consommer des aliments et des boissons riches en sucres artificiellement ajoutés. Même si, dans un premier temps, ils supposeront une augmentation de glucose dans le sang, au bout d’un court laps de temps, ils provoqueront une baisse importante de la glycémie. Cela pourrait compromettre les bons résultats lors de l’activité physique.

Importance de la nutrition

Pendant qu’il fait du sport, il est important que l’enfant consomme des glucides si l’activité se prolonge. C’est-à-dire qu’elle dure plus d’une heure.

En ce qui concerne l’après sport, il est recommandé de se réapprovisionner en énergie dès que possible. L’objectif est de remettre à l’état normal les réserves de glycogène. Puisque c’est dans cet état, à partir du glucose consommé, que le corps est le plus prédisposé à le synthétiser. Il est conseillé de renouveler la consommation toutes les deux ou quatre heures.

Micronutriments essentiels à l’alimentation des enfants sportifs

Il y en a deux à prendre en compte : le calcium et le fer. Le premier sert à ce que les os soient forts face aux activités de grand impact. De plus, ce minéral participe à l’impulsion nerveuse.

La carence en fer engendre l’apparition de fatigue et de lassitude. Par conséquent, grâce à lui, ils pourront obtenir un meilleur rendement horaire d’effort. De plus, il a un rôle fondamental dans l’organisme. En effet, il est chargé de transporter l’oxygène dans les globules rouges. Les activités sportives exigent énormément d’oxygène ce qui démontre donc son importance évidente.

L'alimentation des enfants sportifs

Il convient de bien prendre en compte le type d’alimentation nécessaire selon nos enfants. Surtout s’ils pratiquent un sport de haut niveau. L’importance de l’alimentation lorsqu’une activité sportive est réalisée, augmente dans le cas des plus petits. Et ce principalement à cause du fait qu’ils se trouvent dans une étape spéciale de croissance et de développement.