Exercices pour renforcer les avant-bras à la maison

17 mai, 2020
En période de confinement obligatoire, il est encore possible de renforcer les avant-bras depuis la maison. Voici quelques exercices pour y parvenir !
 

Souvent, lorsque l’on parle d’exercices, on fait référence aux jambes, aux bras, aux fessiers et au ventre. En effet, ce sont des zones du corps qui ont tendance à se développer plus « facilement ». Toutefois, tous les groupes musculaires de l’organisme doivent travailler. C’est pourquoi, renforcer les avant-bras à la maison doit être fondamental dans le cadre de vos routines de bien-être.

Dans des conditions normales, une routine de bras est préparée pour chaque sportif dans le but de renforcer les muscles des membres supérieurs. Cependant, dans ce type d’exercice, ce sont les muscles compris entre les articulations de l’épaule et du coude qui prennent le dessus.

L’objectif, dans cet article, est de renforcer les avant-bras depuis la maison. En particulier pendant la période de confinement vécue dans de nombreux pays du monde. Nous vous invitons donc à réaliser ce qui suit.

Exercices pour renforcer les avant-bras à la maison

Tous les groupes musculaires de l’organisme sont importants. Chacun possède une action vitale liée au tonus musculaire. Par conséquent, il est nécessaire de maintenir chacun d’entre eux dans les meilleures conditions.

En ce qui concerne les muscles des avant-bras, leur importance tourne autour de la stabilité des articulations du poignet (radio-cubital distal et radio-carpien) et du coude (humérus-cubital, humérus-radial et radio-cubital proximal).

D’où l’importance de les travailler régulièrement. Les exercices pratiques suivants permettent de renforcer les avant-bras depuis chez soi.

 

Flexions du poignet

Il existe de nombreux types d’exercices en lien avec les flexions du poignet. Commencer avec les plus basiques permet de prévenir les lésions ou l’apparition de douleurs indésirables. Afin de renforcer les avant-bras à la maison via les flexions du poignet, vous devez les appuyer contre un mur.

Une fois dans cette position, commencez à pousser avec vos doigts, plus précisément avec la pulpe, en essayant de vous éloigner du mur. Le poignet est alors en action et cela active les muscles de l’avant-bras ainsi que l’irrigation sanguine.

Une femme qui fait des exercices pour renforcer les avant-bras.

Au fur et à mesure que le temps passe et que le mouvement s’améliore, vous pouvez augmenter les répétitions et l’inclinaison. Concernant les répétitions, leur augmentation doit être progressive et sans exagération. Par ailleurs, vous pouvez tester l’inclinaison sur des murs ou des tables plus basses, pour profiter également du poids du corps.

Lever de chaise

Pour effectuer cet exercice, vous devez être en position couchée sur le ventre avec les bras tendus au-dessus de la tête. Une fois la position initiale adoptée, saisissez une chaise par les pieds afin de la soulever le plus possible du sol.

 

Lorsque le corps s’habitude à ce mouvement, il sera plus facile de renforcer les avant-bras depuis chez soi. L’idéal est de commencer avec une chaise légère afin d’éviter les lésions au niveau du poignet ou de la zone la plus distale de l’avant-bras.

Renforcer les avant-bras : exercices avec des haltères

L’un des équipements de base pour faire de l’exercice à la maison sont les haltères, même si tout le monde n’en a pas. Néanmoins, il existe diverses alternatives pour les remplacer. Par exemple, les bouteilles en plastique remplies d’eau ou de sable.

Pour réaliser les exercices avec des haltères, vous devez également utiliser une table ou un support qui se trouve au niveau de la poitrine. Les bras sont tendus avec les paumes vers le haut et un haltère dans chaque main.

Un homme qui travaille ses bras et avant-bras avec un haltère.

« La barre est également un autre élément que nous pouvons utiliser pour travailler les avant-bras.

L’exercice consiste à faire au moins dix répétitions en fléchissant les poignets et en essayant de soulever les haltères sans décoller les avant-bras du support mentionné ci-dessus.

Exercices sans haltères

Les exercices précédents pour renforcer les avant-bras depuis la maison avec des haltères peuvent également s’effectuer sans eux. L’idée est d’imiter les mouvements pour les améliorer progressivement. 

 

Ils sont très adaptés pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de faire de l’exercice ou qui commencent à inclure les avant-bras dans leur entraînement physique.

Par exemple, un exercice très pratique consiste à adopter la position initiale debout ou assise, avec les bras pliés à 90 degrés et les mains avec la paume vers le bas. A partir de là, tournez légèrement vos poignets en faisant des petits cercles.

Les avant-bras méritent aussi d’être travaillés !

Minimiser l’importance de certains segments du corps peut avoir des conséquences néfastes sur l’organisme. Par conséquent, renforcer les avant-bras depuis chez soi est très approprié pour améliorer notre condition physique.

D’autre part, de nombreuses variantes peuvent être appliquées lors de l’exécution des exercices ci-dessus. L’idéal est de rester créatif et de profiter de la période de confinement obligatoire pour tenter de se dépasser.

 
  • Marrero, E. G. M. (2017). Músculos del miembro superior. In Miología, sistema musculoesqueletico. https://doi.org/10.2307/j.ctt1w6tfdv.9
  • Rojas-Martínez, M., García, M., Francesc Alonso, J., Marín, J., & Ángel Mañanas, M. (2011). Evaluación de la Función Neuromuscular del Antebrazo durante contracciones isométricas mediante Electromiografía de Superficie Multicanal. Revista Iberoamericana de Automática e Informática Industrial RIAI. https://doi.org/10.1016/s1697-7912(11)70024-3
  • Kaliski, S. (2005). Dolor en Extremidades Superiores. Reumatología.