5 manières d'améliorer le rythme de course

20 février, 2019
Sortir courir est un exercice simple à réaliser. Cependant, de temps en temps il est difficile de trouver le bon rythme avec de la vitesse et de le garder. C'est pour cette raison qu'il est bon que vous suiviez certains conseils afin d'améliorer votre rythme de course.

Améliorer le rythme de course augmentera votre résistance et améliorera votre capacité respiratoire. De plus, vous serez capable de parcourir une plus grande distance en moins de temps. Pour y arriver vous avez uniquement besoin de vous encourager et de vous prouver à vous-même que vous êtes capable de réussir.

Nous vous proposons donc dans cet article 5 astuces pour développer un meilleur rythme de course, prenez-en bonne note !

Courir, running, course, peu importe comment vous l’appelez, il s’agit basiquement d’un sport que vous pouvez réaliser aussi bien en tant que professionnel qu’en amateur. Dans les deux cas, vous obtiendrez différents bénéfices aussi bien au niveau de votre santé qu’au niveau esthétique.

Courir est une pratique idéale pour garantir le bien-être de notre organisme.

Parmi les bénéfices apportés par le running, on trouve la perte de poids, la tonification des muscles, la réduction de la cellulite et la diminution de maladies cardiaques.

1. La variété avant tout

Si vous sortez courir tous les jours à la même heure et la même distance, c’est bien. Cependant, il est fort probable que vous atteigniez un point de stagnation. C’est-à-dire que répéter toujours la même chose ne vous donne plus de résultats distincts. Donc, si le but est de chercher plus loin, vous devez alors prendre des mesures différentes.

course

Cela ne signifie pas que vous devez faire un changement radical. Ce que vous devez faire, c’est alterner et varier les distances et le temps de parcours.

De cette façon, le corps sera obligé de faire plus d’effort. Ainsi, vous pouvez alterner un jour une distance courte et un autre jour une distance longue. Ou bien les deux le même jour. L’important c’est de ne pas toujours faire la même chose.

Pour établir le parcours de la distance, cela dépend en grande partie de votre résistance. On peut dire qu’une course est courte si elle est comprise entre 150 et 500 mètres. Elle est longue, si elle fait entre 1000 et 5000 mètres.

C’est pourquoi, avec un échauffement adéquat vous pourriez prendre ces distances comme référence. Une fois que vous avez enregistré le temps que vous mettez à les parcourir, travaillez sur cette base pour le réduire.

2. Contrôlez votre respiration

La respiration est un facteur significatif pour améliorer votre rythme de course. Le fait de ne pas savoir la maintenir stable induit sur la vitesse et le rythme auquel vous courez.

Au contraire, recevoir une faible quantité d’air fera que vous vous fatiguez plus vite. Vous devez vous forcer à contrôler votre respiration et à la maintenir stable pendant que vous courez.

course

3. Utilisez des poids

Les poids ne sont pas seulement dédiés aux entraînements en salle de sport, ils le sont aussi pour les coureurs ! Utiliser des poids vous donnera la force, la puissance et la résistance dont vous avez besoin pour améliorer votre rythme de course. Vous avez deux options pour intégrer les poids à votre entraînements :

  1. Sortir courir avec des poids fixés aux chevilles.
  2. Faire des routines courtes d’entraînement avec des poids ou des bandes élastiques.

Ces deux options vous seront d’une grande utilité. Il est important de souligner que vous ne devez pas courir ou faire des entraînements avec des poids de manière quotidienne. Il est recommandé de le faire deux fois par semaine. Vous vous protégerez ainsi des courbatures et de courir le risque de vous blesser.

4. Courir en montée

Une façon de donner de la force à vos jambes pour améliorer votre rythme de course est de courir sur des surfaces inclinées. Vous pouvez aussi courir en pente, mais pas d’affilée car l’impact que cela produit sur les genoux n’est pas bénéfique.

Courir en montée vous donnera plus de puissance pour augmenter votre résistance. Vous pouvez l’alterner avec courir en descente, sur des surfaces plates ou des escaliers.

5. La simplicité compte aussi

Il existe aussi d’autres façons simples de contribuer à améliorer votre rythme de course. Les appliquer ne coûte rien et, de plus elles rendront votre entraînement plus efficace :

  • Corde à sauter avant de courir : sauter à la corde est une bonne manière de s’échauffer. De plus cela vous permettra d’acquérir la coordination et la force dans les jambes et dans l’abdomen nécessaires pour courir.
  • Utilisez des chaussures confortables : même si vous n’y croyez pas, la chaussure est un facteur important. N’utilisez pas de chaussures qui soient trop rigides ou lourdes. Choisissez-en des plus légères ou rembourrées.
  • Contractez l’abdomen : maintenez l’abdomen contracté pendant que vous courez. Cela ne vous aidera pas uniquement à dessiner vos abdominaux mais aussi à avoir une bonne posture. Ce qui est un facteur essentiel pour courir correctement.

 

Améliorer le rythme de course sera un tournant considérable pour votre état physique et mental. Donc intégrez ces conseils et ne renoncez pas. Être régulier et ne jamais abandonner sont les éléments clés du succès.

Vous serez surpris de voir comment ces conseils pourront vous aider à courir de plus grandes distances sans vous fatiguer. N’oubliez pas de vous hydrater et de manger correctement, le reste dépend de votre capacité à mettre vos jambes au travail !