Les dangers de l'acrylamide dans les aliments

Il existe différentes substances toxiques que l'on retrouve dans certains produits alimentaires et qui nuisent à la santé à moyen terme. Nous parlerons ci-après du danger de l'acrylamide dans les aliments, un élément qui se forme lors de la cuisson à haute température.
Les dangers de l'acrylamide dans les aliments

Dernière mise à jour : 05 février, 2021

Tout d"abord, il est important de souligner qu"il est nécessaire d"éviter autant que possible les fritures et les méthodes de cuisson à des températures très élevées à l"origine de l"acrylamide. Ce type de cuisson augmente en effet la formation de déchets avec la capacité d"aggraver l"état de santé. Certains d"entre eux sont associés à une incidence accrue de cancer.

L"acrylamide, une substance toxique

L"acrylamide est une toxine qui se forme en soumettant les glucides à des températures élevées. Il s"agit d"une caractéristique des aliments frits et panés. Il s’agit de l"une des raisons pour lesquelles nous déconseillons ce type de préparation dans le régime alimentaire quotidien.

La consommation régulière d"acrylamide est notamment associée à un risque accru de développer un cancer. Selon une publication de la revue European Journal of Epidemiology, l"inclusion de cette substance dans l"alimentation peut augmenter l"incidence du cancer de l"ovaire chez la femme. De sorte qu’il convient de toujours privilégier les méthodes de cuisson les moins agressives.

Un risque pour le système nerveux central

Outre sa capacité tératogène, l"acrylamide peut générer une toxicité au niveau du système nerveux central. Elle augmente l"oxydation et accroît le risque de développer des pathologies neurodégénératives.

De fait, une consommation régulière de la substance s’avère être un facteur de risque lorsqu"il s"agit de parler de problèmes associés au système cognitif. C’est ce que montre une étude publiée par le Journal of Physiology and Pharmacology.

Du poulet pané frit.

Les experts conseillent de réduire considérablement la présence d"aliments frits dans l"alimentation car ceux-ci peuvent causer divers problèmes de santé. Beaucoup d"entre eux ont un lien avec l"acrylamide et d"autres avec les graisses trans. Quoi qu"il en soit, l"option la plus recommandable est de consommer des aliments frais ou dont la cuisson à une cuisson légèrement agressive.

L’acrylamide dans les aliments industriels

En plus des frites maison, il est courant de trouver de l"acrylamide dans les produits industriels ultra-transformés. En ce sens, sachez qu"il n"est pas obligatoire de déclarer la présence de cette toxine sur l"étiquette. Il s’agit donc d’un danger caché.

Gardez à l"esprit que tous les produits de boulangerie contiennent généralement de l"acrylamide. De même, les produits cuits au four sont également susceptibles de présenter des quantités importantes de cette toxine. Il faut ajouter à cela les additifs qu’ils contiennent, en plus du sucre ajouté et des lipides de type trans.

La somme de tous ces facteurs rend les produits ultra-transformés peu recommandables. Il convient donc de les éviter dans l"alimentation quotidienne. Le risque de développer des maladies complexes telles que le cancer, le diabète ou les maladies neurodégénératives pourrait alors augmenter considérablement.

Gardez à l"esprit que, lors de la mise en place d"un régime alimentaire sain, il peut être bénéfique d"inclure des glucides. Ces derniers doivent en revanche toujours être simples.

Ils doivent en outre avoir fait l’objet de peu de transformation et il convient d’éviter de les soumettre à des températures élevées. Une option consiste à recourir à la cuisson dans l"eau car ce mécanisme ne génère généralement pas de composés toxiques.

L"acrylamide dans les aliments, un risque pour la santé

De l acrylamide dans des aliments transformés.

Nous venons de le voir, l"acrylamide des aliments présente un risque pour la santé. Il convient donc de réduire au maximum sa consommation. Pour ce faire, évitez les produits industriels ultra-transformés, frits et panés. Gardez toujours à l"esprit que cette toxine résulte de la soumission des glucides à des températures élevées.

N‘oubliez par ailleurs pas qu’il est import d"inclure des antioxydants dans l"alimentation, afin de minimiser la production de radicaux libres.

Vous pouvez ainsi atténuer l"impact de certaines substances nocives à capacité tératogène. Les composés antioxydants sont associés à un meilleur état de santé. Il convient donc d’assurer de la présence de légumes dans l"alimentation.

Évitez enfin de manger des snacks. Ce type de préparations industrielles contient en effet de l"acrylamide et d"autres additifs chimiques pouvant altérer l"état de santé et favoriser l"apparition de pathologies complexes à moyen et long terme. Enfin, les boissons gazeuses ne sont pas non plus une bonne option.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelle est la répartition de la graisse corporelle chez les hommes et les femmes ?
Fit PeopleRead it in Fit People
Quelle est la répartition de la graisse corporelle chez les hommes et les femmes ?

Il est toutefois nécessaire de connaître la répartition de la graisse corporelle, ses fonctions et en quoi elle diffère entre les hommes et les femmes.



  • Hogervost JGF., Brandt PA., Godschalk RW., Interactions between dietary acrylamide intake and genes for ovarian cancer risk. Eur J Epidemiol, 2017. 32 (5): 431-444.
  • Kopanska M., Muchacka R., Czech J., Batoryna M., et al., Acrylamide toxicity and cholinergic nervous system. J Physiol Pharmacol, 2018.